La banque japonaise Mizuho va supprimer 3.000 emplois

Le groupe bancaire nippon Mizuho Financial Group (MFP) fusionne deux de ses filiales et réduit ses effectifs d'ici à 2013. Par ailleurs, MFG a publié des résultats semestriels en baisse de 7,2%.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le groupe bancaire Mizuho réduit la voilure. Mizuho Financial Group (MFG) a annoncé ce lundi qu'il allait fusionner sa banque de détail, Mizuho Bank et sa banque d'entreprise Corporate Bank d'ici à l'automne 2013. Cette opération entraînera la suppression de trois mille emplois sur les quelque 27.300 que comptent les deux filiales au total.

MFG cherche à regagner la confiance de ses clients gênés par les dysfonctionnements techniques et administratifs au printemps dernier. Cette fusion, est destinée à "créer une organisation plus efficace", selon un communiqué de Mizuho. Le groupe précise également que cette fusion lui permettrait de réaliser "des synergies de 100 milliards de yens (910 millions d'euros)" par an dès l'année budgétaire 2015-2016 par rapport à l'exercice 2011-2012 en cours.

MFG a fait cette annonce lors de la publication de ses résultats financiers qui sont en recul pour le semestre d'avril à septembre. Ses revenus se sont effrités de 7,2%, à 1.344,3 milliards de yens (12,22 milliards d'euros), affectés par une dégradation de ses opérations sur les marchés.

Le groupe reste cependant confiant. Il a maintenu inchangée sa prévision de bénéfice net pour l'ensemble de l'exercice d'avril 2011 à mars 2012, à 460 milliards de yens (4,18 milliards d'euros), tablant sur une hausse de 11% de ce résultat d'une année sur l'autre.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.