Une micro-levée de fonds pour les micro-dons

 |  | 332 mots
Lecture 2 min.
microDON développe des outils permettant la collecte de dons de quelques centimes à quelques euros. Copyright Reuters
microDON développe des outils permettant la collecte de dons de quelques centimes à quelques euros. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Solid, Innov'ess et Equisol participent au premier tour de table de microDON, la société spécialisée dans la collecte de... micro-dons.

Micro-levée de fonds pour une micro-entreprise. La start-up microDON vient de lever 270.000 euros, auprès de cinq investisseurs, dont trois fonds de capital-investissement solidaires. A commencer par Solid, qui a apporté « un peu plus que les autres participants au tour de table », précise une source proche du dossier. Solid a été créé l'an dernier, avec une dotation initiale de 3 millions d'euros, par AG2R La Mondiale, la Banque Populaire Loire et Lyonnais, La Française Asset Management et la société de capital-investissement Siparex.
Le fonds Innov'ess, dédié à l'innovation sociale et doté de 2 millions d'euros, a lui aussi été porté sur les fonts baptismaux en 2011, par le réseau France Active, spécialisé dans le financement d'entreprises solidaires. Quant au troisième fonds, il s'agit d'Equisol, le fonds d'investissement solidaire de la région Ile-de-France, doté de 3,7 millions d'euros.

Des dons de quelques centimes à quelques euros

Née en 2009 mais véritablement opérationnelle depuis 2011, microDON développe des outils permettant de collecter des dons de quelques centimes à quelques euros, dans le cadre d'actes de la vie quotidienne. Comme le don sur salaire : chaque mois, votre salaire est arrondi à la dizaine d'euros inférieure (2505 au lieu de 2510 euros, par exemple), ce qui permet en moyenne aux salariés de faire un don de 5 euros. Lequel est doublé par l'entreprise, ce qui débouche sur un don de 10 euros, au total, versé à une association solidaire choisie par la société et ses salariés.

Rémunération sur l'installation de logiciels

MicroDON ne perçoit aucune commission sur les dons. L'entreprise se rémunère sur l'installation de logiciels de collecte de dons dans les entreprises. Elle compte pour l'heure trois clients : l'opérateur de satellites Eutelsat, le gestionnaire de paies ADP GSI et le groupe agroalimentaire Bongrain. Pierre-Emmanuel Grange, fondateur et président de microDON, entend bien ajouter cinq à dix autres noms à ses portefeuilles de clients, d'ici à la fin de l'année. Grâce, notamment, aux 270.000 euros levés.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/06/2012 à 16:01 :
Il y a peu de levées de fonds réussies pour les start-ups, cette opération est donc à saluer.
Saluons également l'entrée de nouveaux acteurs dans le capital risque : les fonds d'investissement solidaires :
http://leverdesfonds.org/2012/06/18/quelle-est-la-probabilite-de-reussir-sa-levee-de-fonds/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :