La danoise Roskilde Bank rachetée par trois établissements scandinaves

 |   |  183  mots
Au Danemark, Roskilde Bank, qui s'est déclarée en faillite la semaine dernière, a été rachetée par trois instituts financiers : le groupe nordique Nordea et les danoises Arbejdernes Landsbank et Spar Nord Bank.

Les petits établissements financiers danois dans la tourmente. Ce lundi, la Roskilde Bank, qui a fait faillite en raison de la crise financière internationale, a été rachetée par trois groupes financiers. Nordea, le premier groupe bancaire nordique, va prendre le contrôle de neuf filiales de Roskilde Bank pour 57 millions d?euros.

Avec les deux banques danoises Arbejdernes Landsbank et Spar Nord Bank, il va également garantir le total des prêts de Roskilde, soit 10 milliards de couronnes danoises (1,34 milliard d?euros) et 5 milliards de dépôts (652 millions d?euros).

Cette nouvelle péripétie au Danemark révèle la fragilité des petits établissements bancaires du royaume, par opposition aux « poids lourds » du marché. Une situation qui mène à un mouvement de concentration dans le secteur.

Ainsi, Bonusbanken, qui a également perdu ses capitaux en raison de la crise, a été racheté par une banque régionale danoise, Vestjysk Bank, qui a elle-même fusionné avec Ringkoebing Bank. La Banque du Danemark est également venue à la rescousse d?Ebh Bank, également à court de liquidités, la semaine dernière.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :