Rafale en Grèce : une triple bonne nouvelle pour Florence Parly

Le futur achat du Rafale par la Grèce est une bonne nouvelle pour le ministère des Armées : nouveau contrat à l'export, premier pays européen à monter dans d'avion de combat français et alimentation de la chaine de production de Dassault Aviation.
Michel Cabirol
Le sujet de maintien de la chaine de production des Rafale est un sujet important en France. Nous sommes donc extrêmement attentifs à la continuité de la chaine de production de Dassault Aviation à Mérignac, explique-t-on au sein du cabinet de la ministre.
"Le sujet de maintien de la chaine de production des Rafale est un sujet important en France. Nous sommes donc extrêmement attentifs à la continuité de la chaine de production de Dassault Aviation à Mérignac", explique-t-on au sein du cabinet de la ministre. (Crédits : Dassault Aviation A. Février)

La volonté de la Grèce de doter son armée de l'air de Rafale est une triple bonne nouvelle pour Florence Parly, la ministre des Armées. Cette future commande devrait maintenir les exportations d'armements français à un bon niveau en 2020 (à condition d'une signature du contrat et d'un acompte versé avant la fin de l'année) en dépit de la crise économique générée par le Covid-19. Elle confirme également la stratégie de recentrage des exportations d'armes de la France vers l'Europe. L'alignement des planètes fonctionne encore pour la ministre... La Grèce sera le premier pays européen à monter dans le Rafale. Enfin, elle permettra au ministère des Armées d'obtenir un peu plus de marge de manœuvre sur les prochaines commandes nationales du Rafale, sachant que la chaine d'assemblage de l'avion de combat de Dassault Aviation doit fabriquer au moins onze appareils par an.

"Le sujet de maintien de la chaine de production des Rafale est un sujet important en France. Nous sommes donc extrêmement attentifs à la continuité de la chaine de production de Dassault Aviation à Mérignac", avait-on expliqué jeudi au sein du cabinet de la ministre lors de sa visite éclair en Inde.

Des décisions sur une commande nationale seront prises en fonction de la réussite à l'exportation du Rafale. C'est "une question de gestion des opportunités et des contraintes", avait expliqué l'entourage de la ministre. "En lien avec l'entreprise Dassault, nous sommes en train d'étudier le meilleur moment pour lancer ces commandes, pour assurer non seulement la continuité des activités de l'entreprise Dassault mais aussi de tous ces sous-traitants qui sont derrière", avait précisé le 30 août Florence Parly dans l'émission "Le Grand Rendez-vous" de la radio Europe 1, la chaîne CNews et du quotidien Les Echos.

Production du Rafale : l'export jusqu'en 2022

Actuellement, le constructeur tricolore fabrique des avions pour l'export jusqu'en 2022 (96 au total), date à laquelle il aura livré tous les Rafale à l'Inde (36 exemplaires) et le Qatar (36 commandés en deux fois). Sur le plan national, 28 exemplaires seront livrés entre 2022 et 2024. Une nouvelle tranche de 30 Rafale au standard F4 sera également commandée en 2023 et livrée entre 2027 et 2030. Le ministère a donc clairement à ce stade un problème après 2024 : les chaines de production ne seront pas remplies (24 mois pour fabriquer un Rafale). Le ministère "ne renonce pas au Rafale pour l'armée de l'air", avait-on souligné la semaine dernière en Inde au ministère. Mais les aviateurs pourraient faire grise mine si trop de Rafale était prélevé de leur flotte. 

En principe, fin 2025, 171 Rafale, dont 42 appareils à la marine, auront été livrés aux forces armées. L'ambition opérationnelle 2030 est de doter les aviateurs et les marins de 225 Rafale (185 pour l'armée de l'air et 40 pour la marine). Enfin, la validation du standard F4 du Rafale lancé en janvier 2019, est prévue pour 2024 avec certaines fonctions disponibles dès 2022.

Rafale, la France fait de tout bois à l'export

"A l'exportation, nous faisons feu de tout bois pour garantir le maintien de la production d'avions en France", avait-on assuré au ministère des Armées. Le déplacement de Florence Parly en Inde avait entre autre pour objectif d'assurer le maintien de l'outil de production de Dassault Aviation. D'ailleurs, "la ministre est extrêmement mobilisée sur le front des exportations notamment du Rafale", avait-on alors souligné à l'Hôtel de Brienne. D'autant que "le Rafale intéresse beaucoup de pays", avait-on précisé. La Grèce va acheter six Rafale neufs et douze autres d'occasion, qui ont très peu servi.

En Europe, outre la Grèce, le Rafale est proposé en Finlande et en Suisse dans le cadre d'appels d'offres internationaux ainsi qu'en Croatie où le ministère des Armées a fait une offre à base de Rafale d'occasion, là aussi dans le cadre d'un appel d'offres. A l'international, la France compte sur une deuxième commande indienne mais rien, à ce jour, n'est acquis. "Il s'agit d'une hypothèse parmi d'autres à laquelle nous travaillons énormément en lien avec l'Inde", avait-on expliqué au cabinet de la ministre. Le Rafale intéresse également en Asie, des pays comme l'Indonésie, la Malaisie et le Bangladesh et au Moyen Orient l'Egypte, qui pourrait commander une nouvelle tranche. La France entend ainsi maintenir à terme sa part de marché mondiale traditionnelle (10 à 15 %) sur le segment des avions de combat...

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 40
à écrit le 23/09/2020 à 10:57
Signaler
Bonne nouvelle pour Florence Parly, un peu moins pour l’armée de l’air française qui va devoir se séparer de 12 de ses propres Rafales, les plus neufs et les plus modernes, et prendre sa place dans la queue pour les remplacer, ce qui n’arrivera pas a...

à écrit le 15/09/2020 à 10:52
Signaler
Avec les Rafales au standard F3R, les grecs auront acces au missile long porté Meteor (abat une cible à plus de 100 km de distance). Si un conflit armé éclate se seront les grecs qui domineront l'espace aérien. Il s'agira ensuite de repérer et détrui...

à écrit le 15/09/2020 à 8:17
Signaler
Franchement, ils n'ont pas d'autres impératifs que des joujoux hors de prix ? C'est pour dézinguer les bateaux de migrants ?

le 15/09/2020 à 10:20
Signaler
Tout ne tourne pas exclusivement autour des migrants. Il y a d'autres choses importantes. Les tensions entre la Turquie et l'UE en font partie. La défense c'est toujours trop cher... sauf lorsque le pire arrive et que l'on se regrette amèrement des "...

à écrit le 14/09/2020 à 16:45
Signaler
S'il n'y a que 6 appareils neufs commandés, ça ne prolongera la chaîne que de ... 3 à 4 mois ! A moins que les appareils d'occasion (Adlae) ne soient restitués à la France dans 4 ou 5 ans, quand les grecs seront fabriqués neufs ?

le 14/09/2020 à 17:30
Signaler
Les 12 appareils occasions de l'armée de l'air refilés au Grec seront remplacés par des appareils neufs ! Toutefois l'armé de l'air sera amputé de 12 appreils durant quelques années avant que les nouveaux appareils reviennent.

le 15/09/2020 à 10:22
Signaler
Certes. Mais c'est surtout la porte ouverte à des commandes supplémentaires à moyen terme.

le 15/09/2020 à 10:27
Signaler
En fait, la France commandera 12 nouveaux Rafales à Dassault pour ne pas pénaliser son armée de l'air. Pour les grecs, ca leur offre l'avantage d'avoir un escadron opérationnel en très peu de temps, sachant que les pilotes des Mirages 2000 grec trouv...

à écrit le 14/09/2020 à 16:42
Signaler
11 appareils par an... ?? Cela fait longtemps que la cadence est montée à 23 ou 24 ! Il était même question de lancer une seconde chaîne de montage à Charleroi si la Belgique avait acheté du Rafale (la Sabca étant à l'époque propriété de Dassault)...

à écrit le 14/09/2020 à 15:58
Signaler
Ces triples bonnes nouvelles ne le sont que pour madame Parly et consorts. Depuis la nuit des temps le quidam ne rêve que de cultiver tranquillement son jardin et élever correctement ses enfants. En aucun cas il ne veut faire la guerre à son voisin.....

à écrit le 14/09/2020 à 15:38
Signaler
La Grèce précise sa commande. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a détaillé, dimanche 13 août, que six des dix-huit avions de combat français Rafale dont la Grèce avait annoncé la veille l'acquisition seraient neufs et douze d'occasion. "Il s'ag...

à écrit le 14/09/2020 à 13:53
Signaler
Merci Erdogan ! Face à lui le turc a les Rafale égyptiens auxquels viennent s'ajouter ceux des grecs . L'efficacité de l'avion contre les cibles aériennes et marines devrait modérer ses ardeurs . C'est l'objectif immédiat .

à écrit le 14/09/2020 à 13:26
Signaler
Mme Parly multiplie les bonnes nouvelles à partir d'une seule ?

à écrit le 14/09/2020 à 11:35
Signaler
C'est une bonne nouvelle pas seulement pour elle mais pour tous les francophones d'Europe aussi et pour le sympathisants de la France.Maintenent vous avez besoin d'un nouveau contract avec la Croatie et encore un avec la Gréce pour des bateaux de com...

à écrit le 14/09/2020 à 10:36
Signaler
En dehors du fait que nous refilons des avions d'occasion et les remplaçons par des neufs, je ne vois pas en quoi notre ministre peut se réjouir: nos armées sont engluées d'une manière peu démocratique en Afrique et au Moyen-Orient sans un soupçon d'...

à écrit le 14/09/2020 à 9:47
Signaler
On va pouvoir assister aux premiers dézinguage de cet avion mythifié ce qui va remettre la caboche-citrouille dans de justes proportions... Le mythe des rafales qui survolent la lybie impunément au nez et à la barbe des défense aérienne anciennes ...

le 14/09/2020 à 17:41
Signaler
On a l'impression que ce nouveau succès du Rafale à l'exportation vous agace... De toute manière, Rafale ou pas Rafale, un avion de chasse mal utilisé ne vas pas faire des miracles si vous ne savez pas vous en servir. Pour l'instant, le Rafale assume...

le 15/09/2020 à 11:53
Signaler
Absolument pas, en face d'un seul S300 on est deja bien emmerdés, on a pas de systèmes électroniques d'attaque, on croit que le spectra fait disparaitre comme par enchantement la signature radar du rafale, la blague ! Ca ce saurait si c'était aussi ...

le 15/09/2020 à 13:20
Signaler
Le Rafale n'est nullement un "avion mythique". C'est seulement un excellent appareil multirôle, combat proven et fiable. Pas le meilleur sur tous les creneaux, mais très homogène et avec un bon rapport efficacité / prix. Le fait que son achat par la ...

le 15/09/2020 à 18:50
Signaler
@ rahan ; Pendant la guerre des Malouines , un super Etendard volant 20m au dessus de l' eau a coulé le schefield fleuron de la flotte Anglaise , bourré d' électronique avec un exocet...Comme quoi il ne faut pas grand chose .Sur ceux le gra...

à écrit le 14/09/2020 à 9:44
Signaler
A peine croyable qu'un pays en pleine déroute économique puisse dépenser l'argent de ses contribuables dans des avions!

à écrit le 14/09/2020 à 8:51
Signaler
Les grecs vont payer les Rafales avec l'argent que l'Europe leur prête et ne rembourseront jamais. C'est qui les dindons de la farce.

le 14/09/2020 à 10:40
Signaler
Bah comme vous le dites.. ce sera l'europe ! Bref, c'est l'europe qui va subventionner l'industrie militaire française ! Donc c'est l'allemagne, la Belgique, le danemark, l'italie etc.. et forcément la France en partie qui va payer les Rafales Grec ...

le 14/09/2020 à 13:40
Signaler
L'europe n'a rien prêté aux Grecs ! Il s'agit d'une instance sans fondement ni valeur juridique (la troïka) qui a imposé" manu militari des pseudo-"aides" à la Grèce dans le seul et unique but... de renflouer vos banques françaises une fois de plus e...

le 14/09/2020 à 13:59
Signaler
Les boches et les hollandais

le 14/09/2020 à 14:00
Signaler
@jason burne, et l'argent européen qui sert à acheter des f35, des patriote, des Black hawk etc, on en parle ???

le 14/09/2020 à 17:34
Signaler
@Loufi . Vous vous meprenez ! Je pense QUE CE CONTRAT EST UNE EXCELLENTE NOUVELLE ! Quand au polonais qui n'achète que des armements américains avec les sous de l'europe, cela est due à leu histoire... Ils n'ont pas oublié 39/45...

à écrit le 14/09/2020 à 8:24
Signaler
Moi aussi je me réjouis de ces commandes qui vont conforter notre troisième place d'exportateur d'armes au monde. Mais en parallèle , quel contraste pour notre gouvernement qui veut nous contraindre à une transition ruineuse écologique et énergétique...

à écrit le 14/09/2020 à 7:15
Signaler
Le lobby des armes francaises a l'action. Les droits de l'homme, on marche dessus, par la meme l'etouffement du peuple grecque qui n'en demandait pas tant. Sa pauperisation sous entendue et son entrave a tous mouvements pour les generations futures...

le 14/09/2020 à 8:16
Signaler
Naïf !!!!!!!!!!!

le 14/09/2020 à 8:53
Signaler
Le lobby des armes françaises? Et que fera la France pour résister à des pays totalitaires et belliqueux comme la Chine si elle n'a pas une industrie de la défense digne de ce nom? Elle se met à genou et abandonne sa démocratie, sa liberté? La libe...

le 14/09/2020 à 9:10
Signaler
@matins calmes. Les droits de l'homme,on en parle beaucoup en France.Pendant ce temps,d'autres n'en parlent pas mais font des affaires(nos amis allemands par exemple).Alors ,pour une fois où la France fait du commerce à haute valeur ajoutée,je dis b...

le 14/09/2020 à 10:07
Signaler
@Pacifisme. Mais pourquoi avoir peur d'un conflit avec pour corollaire la Chine ? Une 3 eme serait la fin de l'humanite. Tout le monde le sait, meme le Pakistan aujourd'hui l' a compris. La Chine n'a qu'un priorite, mettre son pays au niveau. Ce ...

le 14/09/2020 à 10:13
Signaler
"Peut importe qui paie,des ingénieurs et ouvriers français ont du travail! " Dans ce cas pourquoi pas offrir des rafales aux islamistes ? Ca ferait du travail pour les ouvriers francais (et meme double car les bombes recues chez nous donneraient du...

le 14/09/2020 à 11:14
Signaler
@. @fr Comparer les islamistes,quelle que soit leur nationalité aux grecs ,personnes civilisées,est plus que malvenu. Sur ce sujet,je soutient la position française. Seriez-vous d'accord que n'importe qui vienne fouiller notre domaine maritime?

le 14/09/2020 à 11:37
Signaler
les allemands n'ont pas des amis mais seulement des intérêts.

le 14/09/2020 à 12:14
Signaler
Cela ne vous dérangeait pas quand il s'agissait pour la Grèce de 2012 de se saigner pour continuer à rembourser les crédits faits par les banques françaises et allemandes pour acheter des tanks et des sous-marins allemands... Que devrait faire la Gr...

le 14/09/2020 à 13:15
Signaler
Cher Matins calmes, vous me permettrez de m'inscrire en Faux contre vos propos. Je ne dirais pas que les rafales ne tuent pas, mais les combats de matériels sont ceux qui font le moins de morts car l'objectif est de détruire le matériel. Alors co...

le 14/09/2020 à 13:47
Signaler
La Chine ? Mais elle ne sait même pas que la france existe et, si elle le sait, elle en rigole ouvertement. Comme tous les pays développés, d'ailleurs. Et quelle liberté ? La liberté d'être le nervi d'israël et l'exécuteur des basses oeuvres des amér...

le 15/09/2020 à 12:18
Signaler
En quoi la vente de Rafales est-elle contraire aux droits de l'homme ??? L'intégration progressive de la défense européenne est effectivement une bonne nouvelle, n'en déplaise aux antieuropéens bas du front.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.