Hermès résiste à la crise et relève son dividende

 |   |  129  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le bénéfice du groupe de luxe a reculé en 2009 de 0,5% à 288,8 millions d'euros. La marge baisse d'un peu plus d'un point mais reste stable à taux de change constants.

Le groupe de luxe Hermès International (qui vaut 11 milliards d'euros en Bourse) a vu son résultat net s'éroder en 2009 de 0,5% à 288,8 millions d'euros. Son résultat opérationnel a légèrement progressé (+3,1%) à 462,9 millions.

La marge opérationnelle recule d'un peu plus d'un point à 24,2% des ventes (contre 25,5% un an plus tôt), après des investissements soutenus de 207 millions d'euros sur l'année, mais elle reste stable à taux de change constants.

Après des ventes supérieures aux prévisions au quatrième trimestre, le groupe avait relevé sa prévision, disant tabler sur une rentabilité opérationnelle stable en 2009.

La direction d'Hermès annonce que le conseil d'administration propose aux actionnaires un dividende en légère hausse à 1,05 euro par action, contre 1,03 euro un an auparavant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :