César, le leader du déguisement, tombe le masque

 |   |  276  mots
Copyright Reuters
César, le leader européen du déguisement, devrait être mis dès ce début de semaine en redressement judiciaire.

Spiderman et Hulk, en tout cas leurs avatars, sont en petite forme. César, le leader européen du déguisement, devrait être mis dès ce début de semaine en redressement judiciaire. Après des années de dégringolade des ventes (le chiffre d'affaires de l'exercice 2010-2011 s'élève à 34,5 millions d'euros), le cours de Bourse du groupe situé à Saint-Denis a été suspendu vendredi sur Alternext. Son dirigeant et principal actionnaire (30 % du capital), Daniel Velasco, n'a pas réussi à obtenir des banques une rallonge pour tenir jusqu'à Noël, période statégique pour ses ventes.

140 emplois menacés

Cet ancien du groupe Ludendo (La Grande Récré) avait repris l'affaire au spécialiste des rachats d'entreprises en difficulté, Walter Butler, en décembre 2010. Après avoir remercié le président du directoire, Benoît Pousset, dès janvier, et épuisé la trésorerie, Daniel Velasco a fait, en mai dernier, un appel public à l'épargne. Il a récolté 7 millions d'euros auprès de fonds et de petits actionnaires, qui pourraient se retrouver le bec dans l'eau. La société de Bourse EuroLand, qui a mené l'augmentation de capital, signe ainsi un troisième échec, après les sociétés Loyaltouch (marketing) et Proximania (télécoms), elles aussi passées entre ses mains avant d'être liquidées. L'AMF, qui a validé l'opération pourrait également être pointée du doigt. Malgré une délocalisation progressive en Chine et à Madagascar des quelque six millions de costumes, masques, articles de grimage et autres jouets produits chaque année par Césarute;sar, environ 140 salariés pourraient perdre leur emploi en France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/08/2011 à 5:46 :
Décidément, Euroland est dans tous les bons coups !

Il s'agit dans ces 3 cas non pas d'incidents industriels mais d'escroqueries en bande(s) organisée(s).

Renseignez vous sur Loyaltouch, c'est un vrai roman :
http://loyal-touch.blogspot.com/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :