Embargo russe : saturée par les demandes, Bruxelles suspend l'aide aux maraîchers

 |   |  252  mots
La Pologne est le premier producteur de pommes en Europe.
La Pologne est le premier producteur de pommes en Europe. (Crédits : Reuters)
La Commission européenne a décidé mercredi 10 septembre de suspendre l'aide de 125 millions d'euros accordés pour compenser les effets de l'embargo russe. Un nouveau plan est en préparation.

Les maraîchers européens vont devoir attendre. La Commission européenne a décidé mercredi soir de suspendre l'aide de 125 millions d'euros accordée pour les fruits et légumes le 18 août pour faire face à l'embargo russe sur les produits alimentaires. En cause, officiellement: un afflux de demandes, qui ont atteint un niveau jugé "disproportionné" par Bruxelles.

Nombreuses demandes polonaises

Près de 9 demandes sur 10 provenait de Pologne, précise l'AFP. Ce pays est particulièrement dépendant des importations de son voisin russe. Premier producteur de pommes d'Europe, il y exportait plus de la moitié de cette production.

Outre l'afflux des demandes, c'est la fiabilité des données transmises par les agriculteurs polonais que la Commission remet en question, selon une source européenne citée par l'AFP. Ils auraient gonflé les chiffres pour la production de concombres et cornichons notamment.

Fixation des indemnisations

Le mécanisme prévoyait d'accroître de 5% à 10% le volume des produits pouvant être retirés du marché et d'indemniser les producteurs pour cela. Certains agriculteurs se plaignent d'un niveau d'indemnisation insuffisant. En France par exemple, Xavier Beulin, président de la FNSEA, indiquait à la Tribune le 3 septembre que pour stocker le lait, l'indemnisation était de "200 euros pour 1000 litres" alors que les prix du marché en France tournent plutôt autour de 320 euros.

Dacian Ciolos, commissaire européen chargé de l'Agriculture, qui devrait être remplacé par l'irlandais Phil Hogan dans l'équipe Juncker, a assuré qu'un nouveau programme d'aide serait annoncé "dans les prochains jours".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2014 à 13:48 :
chrétienne contre occident franc maçon. les carottes sont cuites pour les agriculteurs.
a écrit le 12/09/2014 à 1:57 :
"Ils auraient gonflé les chiffres pour la production de concombres et cornichons notamment."

Quelle bande d'escrocs!
Réponse de le 12/09/2014 à 8:44 :
Qu'ils sont escrocs , c'est bien connue ( je croyais qu'ils étaient juste alcoolos ) C'est pas comme les paysans français braves et honnêtes ! MDR
a écrit le 11/09/2014 à 21:58 :
On entend plus nos politiques parler des droits des peuples à disposer d'eux-même... La solution était peut être là!
Réponse de le 12/09/2014 à 10:06 :
Le peuple , il y on a qu'un : le peuple européen !
a écrit le 11/09/2014 à 21:27 :
Encore ses va t en guerre polonais ils ne devraient pas y avoir droit aux aides ,eux qui soufflent sur la braise pour étendre l'incendie,ils n'auront pas besoin d'aide pour acheter des avions aux racketteurs!
Réponse de le 11/09/2014 à 23:20 :
La lâcheté n’est pas une vertu
a écrit le 11/09/2014 à 19:04 :
Juncker le wanker et Merkel ,responsables de la guerre en Ukraine et de" la ruine des agriculteurs
a écrit le 11/09/2014 à 18:22 :
Poutine a raison de ne pas se laisser faire par tout ceux qui veulent lui soumettre par la force leurs visons d'un monde idéal pro occidental. Ce sont les occidentaux qui veulent la guerre et qui ont magouillés pour faire tomber l'Ukraine dans l'abime. Les européens ont out à perdre dans cette aventure, et bien les simples citoyens que nous sommes allons payer très cher cette soumission à l'otan. Cessez d'uniquement regarder votre télé pour vous faire une opinion qui tient la route.
Réponse de le 11/09/2014 à 18:45 :
Et désormais ça va faire de plus en plus mal ( je pense par ex. à l'interdiction de l'espace aérien russe aux compagnies européennes et qui est déjà dans le barillet )....
a écrit le 11/09/2014 à 18:10 :
ben, voilà, les maraîchers l'ont dans le baba !
a écrit le 11/09/2014 à 16:56 :
Encore la faute à ce cornichon de Poutine
Réponse de le 11/09/2014 à 18:31 :
Allez, popov, on t'a déjà recconu, c'est l'heure d'aller faire dodo...
a écrit le 11/09/2014 à 14:25 :
Quels cornichons ces polonais abusant de l'Europe, bien fait..., merci Poutine...!!!
a écrit le 11/09/2014 à 13:14 :
et comme d'habitude, ils sont tous capitalistes, mais sans l'argent du contribuable, ils ne savne trien faire. Bref, on encaisse les profits et on liasse les pertes aux contribuables européens...quitte à déverser des tonnes de fruits et légumes sur les roiutes pour toucher les subventions :-)
Réponse de le 11/09/2014 à 18:19 :
Capitalistes ? C'est à dire ? Dans quel pays vivez vous vous memes ? En Corée du Nord ? Remarquez la France est tellement anti libérale et de plus en anti libertés individuelles, cela n'étonne personne de lire des anneries comme les vôtres. Vous le collectiviste conservateur UMPS votre idéologie pro étatistes qui plonge le pays dans la misère et votre attachement à cette Europe des mafias de Bruxelles vous êtes responsable de tout cela.
Réponse de le 11/09/2014 à 18:24 :
Et les énormes subventions qui touche la France pour la PAC. C'est juste au regards des autres pays ? Il faut sortir de cette Europe, récupérer notre monnaie, réformer le pays et ses différentes castes étatiques et fonctionnaires et sortir de l'OTAN. Mais aussi il faut nous rapprocher de nos amis Russes.
Réponse de le 11/09/2014 à 18:35 :
C'est le prix à payer quand on veut faire partie "une Europe solidaire".... mais qui n'existe que pour les oligarches de Bruxelles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :