Champagne, eau, vin, whisky : à quoi servent les bouteilles connectées ?

 |  | 900 mots
Lecture 5 min.
De Mumm à Johnnie Walker, en passant par de grands crus bourguignons comme le domaine Geantet Pansiot, les alcooliers s'intéressent de près aux nouvelles technologies, avec des buts assez variés.
De Mumm à Johnnie Walker, en passant par de grands crus bourguignons comme le domaine Geantet Pansiot, les alcooliers s'intéressent de près aux nouvelles technologies, avec des buts assez variés. (Crédits : Mumm)
Lutter contre la contrefaçon, savoir où d'autres bouteilles sont commercialisées, maîtriser son taux d'hydratation ou encore surprendre le consommateur, tels sont quelques-uns des objectifs visés par les professionnels qui proposent des bouteilles connectées.

Simple gadget ou véritable utilité ? Telle est la question qui vient aux lèvres au moment où certains alcooliers, en quête d'innovation, proposent aux consommateurs des "bouteilles connectées". Petit tour d'horizon.

  • De la bouteille de champagne connectée

La célèbre maison de champagne Mumm, deuxième en France en volume et en valeur et quatrième dans le monde, vient ainsi de lancer la sienne fin mai lors du Grand Prix F1 de Monaco, dont elle est un partenaire historique. Pour l'instant, ces bouteilles ne sont disponibles que dans certaines boîtes de nuit très huppées, comme l'Atrium de Reims, ou encore le VIP monégasque. Concrètement, une puce RFID, placée sur la collerette de la bouteille, permet une communication entre le flacon et l'établissement de nuit. Ainsi, au moment où le bouchon saute, cela déclenche une certaine ambiance définie au préalable par l'établissement de nuit.

Cela passe aussi bien par l'affichage des visages des clients sur tous les écrans de la boîte de nuit, que par un environnement lumineux personnalisé ou encore la diffusion d'une chanson particulière, ou d'une playlist musicale savamment choisie. Le tout, dans le but de "produire un véritable effet de surprise au consommateurs et leur faire vivre un moment unique", nous explique Louis de Fautereau, directeur de la marque. Une innovation que la maison ne répercute pas sur son prix de vente : celui-ci ne change pas, assure le directeur de la marque qui fournit l'équipement nécessaire à chaque établissement, totalement libre en matière de politique tarifaire. Et si ces bouteilles dernier cri ne sont pour l'heure accessibles que dans les carrés VIP de très chic lieux de fête nocturne, elles pourraient l'être prochainement dans la grande distribution. Du moins "on l'espère", nous souffle Louis de Fautereau.

  • A la bouteille de Bourgogne

Cependant Mumm n'est pas la seule maison à s'être lancée dans l'aventure. Les professionnels du vin s'intéressent en effet de très près à l'innovation, à l'instar du domaine Geantet Pansiot, à Gevrey-Chambertin, en Bourgogne. Le célèbre vigneron bourguignon a ainsi annoncé au mois de juin que ses bouteilles de Grand Cru et Premier Cru seraient équipées d'une technologie développée par Selinko, spécialiste de l'identification des objets, à partir de novembre prochain.

Grâce à une puce NFC (comme celle présente sur les pass Navigo par exemple) placée sur le col de chaque bouteille, tout flacon devient désormais traçable. Le domaine pourra ainsi suivre en temps réel les données relatives à son marché et donc maîtriser son réseau de distribution de A à Z. Ce qui s'avère plutôt utile pour se prémunir contre la contrefaçon (le re-remplissage des bouteilles et les détournements sur les marchés parallèles), qui frappe surtout les grands crus, bien qu'il n'y ait pas de chiffres officiels. "C'est un risque énorme", confirme Monsieur Geantet, dont le domaine a commencé à être touché "il y a quelques années". Si une bouteille est ouverte ou si elle quitte l'itinéraire géographique initialement prévu, le domaine en sera instantanément averti.

  • En passant par la bouteille de Whisky

Outre le Champagne et le vin, la bouteille connectée semble aussi intéresser les producteurs de Whisky. Du moins la marque Johnnie Walker a-t-elle  lancé un prototype de "smart bottle" lors du Mobile World Congress de Barcelone en mars 2015.

Grâce à un tag placé sur l'étiquette du flacon, l'acheteur potentiel peut notamment avoir accès à diverses informations qui vont des promotions en cours dans les bars aux adresses des magasins alentours vendant de telles bouteilles en passant par des recettes de cocktails. Cette technologie NFC permet certes au groupe Diageo, non seulement de cibler les habitudes de consommation de ses clients, mais surtout, comme pour le Domaine de Geantet Pansiot, de maîtriser la traçabilité de son produit.

  • Et la bouteille d'eau

Enfin, les aquaphiles ne sont pas en reste. Du moins, des étudiants américains ont-ils inventé la bouteille d'eau connectée. Plus exactement, il s'agit d'une sorte de gourde en plastique, à remplir soi-même (d'eau !) , qui alertera son propriétaire de toute éventuelle déshydratation. Concrètement, le réceptacle sera relié au smartphone de son propriétaire grâce au Bluetooth, et des capteurs sensoriels permettent d'avertir quand le temps est venu d s'hydrater grâce à l'application mobile dédiée. D'une grande utilité en cette vague de grosses chaleurs... Sauf qu'il ne s'agit pour l'heure que d'un projet dont le concept est décrit en détails sur la plateforme de financement participatif KickStarter. Les jeunes inventeurs se donnent encore quelques jours pour récolter les fonds escomptés. Et, le cas échéant, commercialiser leur produit à l'hiver 2015. En attendant, mieux vaut penser à s'hydrater régulièrement donc.

Si tant est que le produit soit un jour commercialisé. Car dans le même genre, le projet de bouteille BluFit avait recueilli près de 75.000 dollars sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo en 2013, soit seulement 50% de l'objectif fixé... Cela dit, le concept HydrateMe a déjà largement dépassé ses attentes : plus de 3.700 contributeurs séduits ont permis de collecter près de 285.000 dollars, sur 35.000 dollars escomptés. Et il reste encore un peu de temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :