Volkswagen va investir 30 milliards d'euros en trois ans

Le constructeur automobile allemand prévoit un investissement de 30 milliards d'euros sur les trois prochaines années afin de moderniser son offre.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Plan d'investissement massif chez Volkswagen. Le premier constructeur automobile européen prévoit en effet d'investir 30 milliards d'euros au cours des trois prochaines années dans le but de "moderniser et étendre sa gamme de produits", lui permettant de viser "de nouveaux marchés et segments". Le groupe, en passe de racheter son compatriote Porsche, compte ravir la place de numéro un mondial au japonais Toyota d'ici à 2018.

Volkswagen indique qu'il va investir dans "de nouveaux modèles, des nouvelles versions et des variantes, dans toutes les classes de véhicules", travaillant notamment sur de "nouvelles générations de moteurs, améliorant leurs performances, leur consommation et leurs émissions". Outre Volkswagen, le constructeur détient également Audi, Seat, Skoda ou encore Bentley. 

Cette somme s'ajoute aux 4,4 milliards d'euros d'investissements déjà annoncés pour la période 2010-2012 en Chine, devenue le premier marché automobile mondial, et le premier marché de Volkswagen devant l'Allemagne. En 2008, VW était déjà l'entreprise européenne ayant le plus investi en recherche et développement, avec 5,93 milliards d'euros.

Parallèlement, le conseil de surveillance de Porsche SE a approuvé l'accord de fusion d'ici 2011 avec Volkswagen. "La prochaine étape est l'investissement à 49,9% de Volkswagen dans Porsche AG d'ici la fin 2009", a précisé Porsche dans un communiqué, ajoutant que le conseil de VW avait déjà approuvé le projet jeudi soir. Porsche SE, maison mère cotée de Porsche AG, avait ouvert la voie à l'approbation du projet de rapprochement en bouclant la semaine dernière un plan de restructuration de plusieurs milliards d'euros de dettes bancaires. "La ligne de crédit existante de 10,75 milliards d'euros de Porsche SE a été remplacée par une nouvelle ligne de crédit de 8,5 milliards d'euros", a expliqué la société.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.