Renault et Daimler envisagent de travailler ensemble

 |   |  162  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le constructeur français souhaite développer des partenariats technologiques avec son homologue allemand. Patrick Pélata, le directeur général délégué de Renault; annonce par ailleurs que le chiffre d'affaires 2009 du groupe sera en baisse de 17 à 18%.

Renault et Daimler veulent travailler ensemble sur des développements technologiques. Patrick Pélata, le directeur général délégué du groupe automobile français a annoncé ce jeudi que des discussions à ce sujet étaient en cours avec son homologue allemand.  Ce partenariat technologique porterait notamment sur les moteurs, la transmission et les plates-formes. Objectif affiché par Renault : réduire les coûts fixes et doper les volumes. Patrick Pélata a d'ailleurs annoncé que les investissements du groupe seront en recul en 2009 de 24% par rapport à 2007.

Cette année, la baisse des ventes mondiales de véhicules aura un impact important sur le chiffre d'affaires du groupe. Le directeur général délégué du groupe annonce une baisse de l'ordre de 17 à 18%. 

Quant aux perspectives pour 2010, elles sont peu engageantes. Patrick Pélata table sur un recul d'environ 10% du marché automobile européen devrait baisser d'environ 10%. Renault prévoit en revanche une reprise du marché russe au second semestre 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :