L'usine PSA de Rennes redoute une fermeture programmée

 |   |  718  mots
L'usine PSA de Rennes
L'usine PSA de Rennes (Crédits : DR)
Philippe Bonnin, l'élu local, pousse un cri d'alarme. La survie du site breton, qui tourne au ralenti, est grandement menacée. L'usine a produit l'an dernier presque cinq fois moins de véhicules qu'il y a dix ans.

La grande usine bretonne de PSA Peugeot Citroën est en danger. "Dès 2017, la direction du groupe  pourra annoncer sans coup férir la fermeture de l'établissement, faute de volumes à fabriquer", affirme Philippe Bonnin, maire de Chartres-de-Bretagne - la commune où est implanté le grand site historique du groupe automobile près de Rennes - et vice-président du Conseil général d'Ille-et-Vilaine. "Les récentes décisions de la direction du groupe PSA ne font que confirmer nos interrogations et inquiétudes sur l'avenir", souligne l'élu socialiste, coordonnateur du récent Livre blanc sur l'automobile.

"Une nouvelle alerte nous est arrivée  avec l'annonce d'investissements à Sausheim près de Mulhouse (300 millions d'euros). En réalité, il s'agit d'une dépêche de l'agence Reuters, largement reprise et non démentie depuis, précisant qu'il s'agit de transférer la fabrication de la future Peugeot 508 en Alsace", déplore Philippe Bonnin. "Puisqu'on nous a déjà annoncé la fin de la Citroën C5  (en Bretagne),  l'assemblage des grosses berlines de moyen-haut de gamme disparaît définitivement". Or, la gamme moyenne supérieure et haute de PSA était justement la spécialité et la fierté de cette usine...

Dégringolade la gamme moyenne supérieure de PSA

Au jourd'hui, PSA ne s'est engagé à Rennes que sur le remplaçant du monospace 5008 à partir de la mi-2016. "Dès la fin 2013, nous savions que l'annonce d'un nouveau véhicule (P87 ou future 5008) n'était qu'un projet à minima. En effet, le potentiel commercial
ne dépassera guère les 70 000 véhicules en première année de fabrication
". C'est très clairement insuffisant pour faire vivre ce site, qui s'essouffle à produire des Citroën C5 et Peugeot 508, des modèles de gamme moyenne supérieure dont les volumes sont faibles.

La France devenant progressivement un marché de petits véhicules - souvent importés - à cause notamment des taxations prétendument écologiques, PSA se retrouve de facto progressivement exclu des créneaux de la gamme moyenne et haute en Europe. L'usine bretonne a produit 85.000 voitures à peine l'an dernier. Un record négatif ! En 2012, l'usine avait fabriqué 129.600 unités, un volume déjà dérisoire par rapport aux plus de 360.000 du milieu des années 2000, pour un potentiel installé qui se montait alors à 400.000 !

Dans le système de production du groupe PSA en France, l'usine de Rennes se marginalise face à  Sochaux (278.800 unités en 2013) et Mulhouse (213.500) dans l'Est, Poissy (278.200) en région parisienne, après l'arrêt du site d'Aulnay en octobre dernier. En Espagne, Vigo a assemblé 406.600 unités. En Slovaquie, Trnava en a produit 248.400.

Plus de 600.000 heures de chômage indemnisé

Conséquence de cette dégringolade: "pour la seconde année consécutive, fin septembre 2014 nous arriverons à plus de 600.000 heures de chômage indemnisé. Ce sont autant de contributions publiques, soit plus de 10 millions d'euros sur une année", indique, amer, Philippe Bonnin. L'élu, en colère, ajoute: "dans ces conditions, qu'on ne nous parle pas de rentabilité ou de performance, alors que le groupe restera pour des années sous perfusion financière, grâce à l'apport massif de fonds publics". Et toc.

Cette situation délicate se  répercute chez les fournisseurs, avec la "réduction des moyens de production et d'effectifs dans les usines Faurecia de Bains-sur-Oust et Crevin, Cooper Standard ou encore Bretagne Ateliers", autant de  sous-traitants frappés par la chute des volumes du site PSA.

PSA s'et certes engagé à de pas fermer de site en France jusqu'en 2016. Mais après ? A Rennes, le constructeur automobile avait déjà  annoncé il y a presque deux ans la suppression de 1.400 emplois, sur un total de 5.400 salariés. Rappelons que le site employait 10.000 personnes il y a une dizaine d'années.  Et l'hémorragie n'est pas terminée. "Pour faire 100 à 150.000 voitures par an, on a besoin de 2.600 à 2.800 postes seulement" , soulignait il y a quelques mois un expert. Or, les prévisions pour le site de Rennes sont à des niveaux très, très inférieures !  Rennes apparaît donc comme un site extrêmement menacé aujourd'hui, alors même que, en Allemagne, BMW, Audi, Mercedes, ne savent comment faire pour produire davantage.. PSA fabrique globalement deux fois moins de véhicules dans l'Hexagone qu'il y a une dizaine d'années. Triste chute.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2014 à 16:36 :
Le bonus /malus et un instrument redoutable pour détruire le haut de gamme tricolore.
Il a réussi a delà des espérances de ses auteurs !
Nos gouvernants doivent donc s' en réjouir.
a écrit le 24/06/2014 à 13:15 :
l'etats actionnaire pas possible avec ancien pdg eads
a écrit le 24/06/2014 à 12:17 :
Je renvoie à l'article de Francis, qu'est-ce que c'est bon de lire ça... "Source CCFA: France, chiffres du 1 au 11 juin. 4 voitures du groupe PSA en tête. La 308 en première position (+120%). 3008 +20%, 2008 +15%, C3 +10%. Renault progresse aussi en volume +15%. VW -10%, Ford -21% Toyota -13%. La reconquête des marques françaises accélère au détriment des mauvaises étrangères." Ca fait du bien, non ...??
a écrit le 24/06/2014 à 11:12 :
"On ne manque pourtant pas d'ingénieur et blablabla..." Concevoir une voiture, tout le monde sait faire dans n'importe quel pays plus ou moins développé. Produire un véhicule technologiquement évolué, bourré d'électronique, en grande série, qui ait de la prestance, à des tarifs compétitifs, très peu savent faire...
Les Français auront beau s'égosiller "on est plus fiable que les allemands etc..." le marché aura toujours raison et les autres toujours tort.
Réponse de le 24/06/2014 à 12:56 :
Et oui, VAG AUDI toujours en panne, DACIA RENAULT en gros jamais, cf enquête fiabilité Auto plus du 100114, nous vivons dans un monde cruel, un monde où il suffit plus d'avoir l'air, cf également les chiffres de ventes des françaises au semestre !
a écrit le 24/06/2014 à 10:29 :
Tout est fait en France pour faire détester l'automobile (paroles de politiques, malus, répression mal orientée, stratégie des PDGs de l'automobile peu patriotique (Carlos Ghosn en tête)...); dommage pour l'emploi, le savoir-faire, notre fierté...
a écrit le 24/06/2014 à 9:14 :
vive les 35H tout ferme !!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 24/06/2014 à 9:54 :
et les regimes spéciaux .....voila les causes de notre decrochage
a écrit le 24/06/2014 à 9:11 :
La cocotte minute européenne va exploser !!!!!!!!!!!!!!!! Le monde politique Français balayer !
a écrit le 24/06/2014 à 9:00 :
Tout ce casse le gueule en France, j'habite une petite commune proche de rennes les commerces fermes !!!!!!!!!!!
Réponse de le 24/06/2014 à 11:51 :
Pas dans la mienne près de Rennes aussi.
Réponse de le 24/06/2014 à 21:42 :
dans la mienne , ça ferme aussi ; Et celle d'à coté aussi . Morgan , tu dois habité au nord de Rennes .... où il y a beaucoup de la fonction publique.
a écrit le 24/06/2014 à 8:53 :
l'iran nous ouvrent les portes pour l'automobile ,les cosmetiques,nos cheres banques du cac40 financent en iran
a écrit le 24/06/2014 à 8:10 :
Je suis passé à Rennes ce W-end, je n'ai pas croisé de C5, je roule moi même en C5, par contre beaucoup D'Audi, Wolkswagen, l'usine ferme parcequ'ils le veulent bien !
Réponse de le 24/06/2014 à 19:44 :
Quelqu'un m'a dit que les audi et consorts étaient sur la dépanneuse !!!
Réponse de le 02/09/2014 à 15:45 :
Je roule également en C5 et cela me ravit. Et pourtant j'avais également roulé auparavant en Audi
a écrit le 23/06/2014 à 20:50 :
Nous le constatons et le déplorons, Varin puisTavarez issus du même sérail sont les artisans casseurs de l'industrie française, Péchiney, Renault, PSA ...
ces français prétentieux n'arrivent pas à la cheville des dirigeants de VW group BMW et même HYUNDAY kIA et LAND ROVER JAGUAR puis QOROS vont finir par faire pieux que nos piètres français.
Réponse de le 23/06/2014 à 22:41 :
pour remplir une usine, il faut des clients non ? Rennes paye l'acharnement des écolos a tuer l'automobile et le haut de gamme. Nous y sommes hélas arrivés.
Réponse de le 24/06/2014 à 10:04 :
Vous êtes payé par qui pour sortir ce genre de bêtises.
PSA est toujours n°2 en Europe. Donc il ne résiste pas si mal.
Regardez Opel, Ford, Fiat ...
Pensez aussi aux disparus : Saab, Rover.
Donc au final, si les français sont trop cons pour acheter VAG juste pour l'image (car la fiabilité VAG est mauvaise - se reporter aux différentes analyses des revues auto et des organismes de test à ce sujet), on ne peut pas faire grand chose contre ça.
a écrit le 23/06/2014 à 19:48 :
Rassurez-vous, les sites industriels fermerons les uns après les autres, parce que le cout du travail est trop élevé comparé au prix de l'énergie. C'est écrit dans la note n°6 du conseil économique du Premier ministre.
a écrit le 23/06/2014 à 18:00 :
Je renvoie à l'article de Francis, qu'est-ce que c'est bon de lire ça... "Source CCFA: France, chiffres du 1 au 11 juin. 4 voitures du groupe PSA en tête. La 308 en première position (+120%). 3008 +20%, 2008 +15%, C3 +10%. Renault progresse aussi en volume +15%. VW -10%, Ford -21% Toyota -13%. La reconquête des marques françaises accélère au détriment des mauvaises étrangères." Ca fait du bien, non ...??
a écrit le 23/06/2014 à 17:23 :
Un jour on annonce que PSA va lancer un modèle révolutionnaire, que ses vendes grimpent comme une fusée et patati patata, le lendemain c'est la dèche des usines en France... eh oui, les lecteurs de "La Tribune" ne s'ennuient décidément pas.
Réponse de le 23/06/2014 à 17:33 :
Certains modèles marchent, pas d'autres. Les ventes repartent, mais à partir d'un niveau très bas. Et la firme perd toujours de l'argent. Rennes produit des voitures de gamme supérieure qui ne se vendent pas. Quoi de contradictoire?
a écrit le 23/06/2014 à 17:08 :
Peugeot devrait revendre l'usine de Rennes à Tata (jaguar), le savoir faire des Bretons dans le haut de gamme est réputé, des sous traitants hyper qualifiés.
Justement cooper à même fabriqué à une époque les joints de portes des ferrari (caoutchouc de qualité couvert de véritable velours), et c'est pareil pour les autres.
On manque de boulot dans une usine ultra moderne on traverse la manche, 500 km et l'usine tata n'arrive pas à fournir des voitures à 50000 euro et plus.
Réponse de le 23/06/2014 à 17:22 :
C'est bien la question à se poser, pourquoi il suffit de passer une frontière pour que ça marche ?
Réponse de le 23/06/2014 à 18:01 :
@sans illusion Parce que ça marche, peut-être ?? mais pas longtemps !!
Réponse de le 23/06/2014 à 22:49 :
comptez plutôt un fleuve et la manche, ca vous fait au moins deux frontières ... mais la France c'est pas pareil, c'est l'exception culturelle, ou plutôt la culture exceptionnelle de tout un tas de subventions abus et privilèges qui flinguent la compétitivité de nos entreprises. Et on sait qui trinque ...
a écrit le 23/06/2014 à 16:20 :
Le gouvernement et nos deux champions automobiles français doivent passer un deal: rapatrier la construction d'un million de véhicules!
20.000 emplois directs + au moins 20.000 emplois indirects, soit 1% de chômeurs en moins!
1/2 point de PIB de gagné!
Des dizaines de milliers de tonne de carbone économisées!
Notre déficit commercial réduit de 20%!
Il suffit d'un peu de volonté, de courage et d'imagination!
Allez Monsieur Montebourg: Chiche!!
Réponse de le 23/06/2014 à 16:25 :
C'est ça et, au bout, la faillite! Car ce sont les clients qui choisissent selon l'attractivité, le prix, la qualité.... Pour vendre ailleurs, il faut protuire aussi ailleurs!
Réponse de le 23/06/2014 à 16:50 :
et on fait quoi de ce million de véhicules ??? on a déjà la capacité de produire beaucoup, plus, et on n’arrive pas à donner du travail à ces usines. ou alors, il faut faire tomber soit les coûts de production, soit les prix à la ventes, soit les deux...
Réponse de le 23/06/2014 à 17:10 :
les coûts de productions tomberaient si on modernisait ces usines, ce qui est loin d'être le cas....... on modernise vigo en espagne...... les voitures recommencent à se vendre, mais tous les derniers modèles sont produits ailleurs....... c cactus..... C4 picasso... je ne parle pas des 208 et C3 et C3 picasso......

moins onn produit ici, moisn les suines sont rentables

ford vient de passer un accord avec les salariés allemands pour maintenir la production de la fiesta.... concurrente des 208 et C3........ le coût de la main d'oeuvre est une chose..... mais il ne dé"passe pas 10% du prix de prod d'une voiture, les vrai gain sont ailleurs...... dans l'organisation et les usines.......
a écrit le 23/06/2014 à 15:26 :
chez nous les dirigeants polytechniciens n'aiment pas les produits qu'ils fabriquent.
dans d'autres pays les dirigeants viennent du bas de l'échelle et ont faits leurs preuves dans la durée et n'ont pas reussi un concours....
a écrit le 23/06/2014 à 15:08 :
c'est l'effet bonnet rouge ?
a écrit le 23/06/2014 à 14:38 :
Ils n'ont pas de chance à Rennes, et ailleurs,
en 2013 et 2014, en Allemagne, Audi, BMW, VW et Porsche ont augmenté les capacités de leurs sites de production historiques et ont construit de nouvelles usines NEUVES supplémentaires.
Ce qui ne gâche rien, c'est que les ouvriers touchent des primes de 7 500 à 8 600 euro chacun depuis 2011 !
Et de surcroît ces groupes industriels ont des trésoreries gavées de cash après avoir racheté les camions Man, Scania, les motos Ducati, et les centres de Design automobile réputé Ital Design, Karman etc etc ...
Ca fait une différence notoire, remarquable.
Réponse de le 23/06/2014 à 15:02 :
A relativiser tout de même.
Les nouvelles usines prévues par le groupe VW ouvriront essentiellement en Chine et aux USA.
De plus Mercedes et Nissan vont travailler ensemble pour produire des voitures au Mexique.

Les moteurs des Audi sont produits en Hongrie dans l'usine de Gyor. Depuis sa création plus de 25 millions de moteurs ont déjà été produits. Des A3 ainsi que les modèles TT sont également assemblés dans cette usine.
Audi possède également une usine en Inde (Aurangabad), en Chine (Changchun). Le Q3 est assemblé en Espagne dans l'usine de Seat. A Bratislava en Slovaquie sont produits le Q7, le Touareg et certains éléments du Porsche Cayenne.
Réponse de le 23/06/2014 à 18:04 :
@pas de chance Vous n'en avez pas, en effet, ils nous ont trop vendu, trop de produits daubés...dont les gens ne veulent plus , cf la chute de Volkswagen audi sur juin...!!!
Réponse de le 23/06/2014 à 18:26 :
VW aligne ventes et profits record dans le monde. Il est le n°2 mondial et investit 100 milliards d'euros sur cinq ans. Il est n° 1 ou 2 selon les calculs en Chine, n°1 en Europe, n°2 au Brésil... Alors, arrêtez de vous faire plaisir en parlant de chute des ventes de VW!!! Le marché français n'est de toutes manières qu'un micro-marché pour le groupe VW...
Réponse de le 23/06/2014 à 20:54 :
@ @pasdechance a répondu le 23/06/2014 à 15:02:
vous êtes mal informé, ou alors vous voulez désinformer, mais les VW Audi BMW et Porsche sont bien en plein investissements de nouvelles capacités de production EN ALLEMAGNE alors que leurs usines ultramodernes tournent à plein régimes
Renault est devenu un importateur MASSIF sous la houlette de Ghosn Pelata Tavarez et maintenant Tavarez fait de PSA un importateur MASSIF,*
l'inculture industrielle de Tavarez est NOTOIRE.
Réponse de le 24/06/2014 à 12:21 :
@informez-vous Et la piètre qualité du groupe Vag est notoirement reconnue et vous n'y pouvez rien d'où votre grand désarroi de voir les ventes baisser et ne voir plus que quelques mauvaises Skoda pas chères se vendre...
Réponse de le 24/06/2014 à 14:14 :
Je vous invite à lire l'article publié sur le site de La Tribune est titré Mercedes et Volkswagen misent sur leurs usines à bas coûts en Europe de l'est. Tout est expliqué.
a écrit le 23/06/2014 à 14:35 :
Où va le pays??????
a écrit le 23/06/2014 à 14:34 :
Les Français sont fous de se suicider industriellement en achetant de mauvaises allemandes toujours en panne (voir l'enquête fiabilité Autoplus de janvier 2014, ou encore celle du Reliability Index)
a écrit le 23/06/2014 à 14:27 :
Et pendant ce temps Verdevoye touche son chèque VAG pour dire du mal des voitures françaises...
Réponse de le 23/06/2014 à 15:08 :
Les attaques de ce genre sont inacceptables. L'auteur donne une information. C'est tout. L'élu, qui dénonce le danger de fermeture du site de Rennes, n'est pas payé par Volkswagen qu'on sache. En quoi parler de ce qui ne va pas en France est-il être "vendu" à l'étranger? C'est du chavinisme à oeillères mal placé et contre-productif
Réponse de le 23/06/2014 à 15:08 :
Alain-Gabriel Verdevoye nous rappelle avec raison que les bonus / malus ont eus pour effet de s'attaquer principalement aux véhicules Français, les initiateurs de cette réglementation se sont-ils imaginés que les acheteurs allaient surpayer leurs véhicules par "patriotisme économique" ? Débile, les faits sont là pour pour le rappeler !
De plus, au lieu de s'attaquer encore une fois à VW ou autres constructeurs Allemands, il faudrait mieux se demander pourquoi l'industrie automobile en particulier comme l'industrie en général périclite en France alors que cela fonctionne au mieux justement en Allemagne ?
Réponse de le 23/06/2014 à 15:09 :
Eh oh, les attaques de leon sont inacceptables! C'est vrai que Rennes est menacé. Et alors? C'est être payé par les concurrents que de dire ça???
Réponse de le 23/06/2014 à 15:17 :
le look FRANCAIS est mauvais ....grève grève CGT .. SUD... ET AUTRE FONCTIONNAIRE payes a ne rien faire . nous sommes .. MAUVAIS a la vue du monde quoi faire r?????.
a écrit le 23/06/2014 à 14:27 :
Les Français font les meilleures voitures qui soient : 308, 2008, C4 Picasso, DS3 etc Toutes fabriquées en France. C'est une question de survie pour nous tous de n'acheter que ces voitures!
Réponse de le 23/06/2014 à 14:45 :
Mais la France est un petit marché. Le réflexe national ne jouera pas pour PSA hors de France... Et vous vous trompez! Le C4 Picasso est produite en ESPAGNE. Faut-il interdire l'achat d'une Peugeot 108, Citroën Picasso, Renault Captur ou Twingo, parce que ces véhicules sont assemblés à l'étranger?
Réponse de le 23/06/2014 à 18:07 :
Gunter a raison, ne pas acheter d'allemandes pas fiables permet de préserver du pouvoir d'achat, acheter une française faite en Slovénie, en Roumanie, à Tanger enrichit la France, nous l'avons longuement démontré..
Réponse de le 24/06/2014 à 12:19 :
C'est où Vigo en France ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :