Citroën envisage de produire 60.000 véhicules par an en Inde

 |   |  271  mots
La Citroën C5 Aircross.
La Citroën C5 Aircross. (Crédits : Citroën)
Citroën, marque avec laquelle PSA compte s'implanter en Inde d'ici fin 2021, vise au démarrage une production annuelle dans ce pays de l'ordre de 60.000 véhicules, a déclaré ce mardi 5 mars sa directrice, Linda Jackson avec, en filigrane, une reconfiguration de sa stratégie en Asie.

Citroën se lance à la conquête de l'Inde. Si l'implantation sur ce marché se fera avec un premier modèle dont elle n'a pas précisé la nature, la marque au chevron souhaite souhaite "une production d'à peu près 60.000" véhicules, a expliqué  la directrice de Citroën Linda Jackson, ce mardi 5 février au salon de Genève tout en soulignant qu'il s'agissait "d'un ordre de grandeur". En Inde, "la première voiture (Citroën) va arriver avant la fin de 2021", selon Mme Jackson. La production se fera grâce à deux co-entreprises avec des partenaires indiens et en ayant recours à des fournisseurs locaux.

La raison de cette implantation sur ce marché ? La faible présence de PSA hors d'Europe qui constitue une faiblesse selon son patron Carlos Tavares, entend corriger. D'ici 2021, le groupe "a l'ambition d'augmenter ses ventes de 50 % hors d'Europe", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse annuelle de résultats fin février.Citroën compte réaliser 45% de ses ventes hors Europe d'ici 2021, contre 22% en 2018, a précisé la directrice.

Effondrement des ventes en Chine

La marque espère par ailleurs faire grimper ses ventes totales de près d'un demi million d'unités, à 1,5 million, d'ici 2021, grâce au renouvellement de sa gamme. Citroën espère réussir à engager une "reconstruction" de sa présence en Chine, où ses ventes se sont effondrées depuis deux ans, et n'exclut pas d'entrer sur de nouveaux marchés asiatiques. "Si on regarde la région Asie du sud-est, il y a beaucoup de pays où Citroën n'est pas présent", a-t-elle souligné.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/03/2019 à 2:50 :
Citron est pratiquement inexistant a Seoul. On n'en voit pas.
Ceci dit, les coreennes sont bien meilleures et moins cheres.
Réponse de le 12/03/2019 à 8:47 :
Une légende urbaine !!
Les coréennes en Europe sont made in Turkey ou East et de mauvaise qualité : maintenance en moyenne de 1000 €/an qui compense les garanties longue . Pour une voiture made ine West la contrat de garanti est envrion de 30 €/mois .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :