Volkswagen rappelle 50.000 voitures en Chine

 |   |  168  mots
Volkswagen va rappeler ses modèles Beetle construits entre le 1er juillet 2012 et le 6 août 2015.
Volkswagen va rappeler ses modèles Beetle construits entre le 1er juillet 2012 et le 6 août 2015. (Crédits : © Hannibal Hanschke / Reuters)
Un possible problème de freinage lors de l'utilisation du régulateur de vitesse contraint la marque allemande à rappeler en Chine 50.000 véhicules.

Le constructeur automobile allemand Volkswagen va rappeler en Chine 50.000 véhicules en raison d'un possible problème de freinage lors de l'utilisation du régulateur de vitesse, ont indiqué dimanche les autorités chinoises. Volkswagen va rappeler ses modèles Beetle construits entre le 1er juillet 2012 et le 6 août 2015, et ses modèles Golf construits entre le 1er juillet 2012 et le 6 juillet 2013, selon un communiqué de l'administration responsable de la qualité.

Risque caché pour la sécurité

Un problème pourrait engendrer des difficultés de freinage pour les voitures sous régulateur de vitesse durant une longue période de temps, pouvant ainsi créer « un risque caché pour la sécurité », est-il précisé. Le constructeur parera au problème sans frais pour les propriétaires des véhicules, est-il ajouté. Volkswagen est scruté de près depuis 2015 lorsqu'a été découvert sur 11 millions de véhicules un logiciel faussant le niveau réel d'émissions de gaz polluants lors des contrôles.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/01/2017 à 17:23 :
Après l'évolution de la tricherie de WW en Allemagne (c'est une chance pour l'Europe et la France), WW pour son escroquerie en vendant des véhicules truqués en France, au regard de notre code pénal, sera obligé d'indemniser les victimes.
a écrit le 08/01/2017 à 12:33 :
L'alerte rouge aux particules fines a été levée du coup.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :