Holcim reste prudent pour 2010

 |   |  245  mots
Le cimentier suisse a dépassé les attentes au premier trimestre mais délivre encore des prévisions prudentes pour le reste de l'année.

Holcim a publié mardi une perte nette trimestrielle moins importante qu'attendu, et a présenté des prévisions en demi-teinte. Le cimentier suisse a perdu 68 millions de francs suisses (47 millions d'euros) sur les trois premiers mois de l'année en raison d'une charge exceptionnelle liée à l'assainissement de la structure de participation en Amérique du Nord, explique-t-il dans un communiqué.

Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient à une perte de 101 millions en moyenne. Avant minoritaires, les résultats trimestriels du numéro deux mondial du ciment font ressort un bénéfice de 66 millions de francs.

Le chiffre d'affaires net a progressé de 4,8% à 4,74 milliards de francs (3,25 milliards d'euros), au lieu des 4,73 milliards escomptés par les marchés.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a progressé de 19,1% à 909 millions de francs (623 millions d'euros), contre 863 millions prévus par le consensus. La marge s'est renforcée à 19,2%, contre 16,9% il y a un an.

Holcim Australie, consolidée depuis le 1er octobre 2009, a contribué à hauteur de 37 millions de francs à l'Ebitda opérationnel.

Pour l'exercice en cours, le groupe prévoit une évolution en Europe et en Amérique du Nord toujours incertaine. Les mois à venir montreront si la demande faible au premier trimestre était due à l'hiver rude ou aux conditions conjoncturelles, explique-t-il.

L'évolution en Amérique latine et en Afrique-Proche Orient devrait être stable alors que l'Asie-Océanie devrait poursuivre sa croissance.

Son concurrent français Lafarge, leader mondial du secteur, doit publier ses résultats trimestriels mercredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :