Chez Nexity, une nouvelle gouvernance pour construire le futur

 |   |  716  mots
Jean-Philippe Ruggieri.
Jean-Philippe Ruggieri. (Crédits : Marie Amélie Journel)
Le changement d'organisation de l'état-major intervient dans un contexte particulièrement favorable pour le groupe immobilier

Annoncé le 28 mars dernier, le changement d'organisation de l'état-major du groupe Nexity a été confirmé par l'assemblée générale des actionnaires et la réunion du conseil d'administration ce mercredi 22 mai. Cofondateur du numéro un de l'immobilier en 2000, le président-directeur général Alain Dinin, 68 ans, passe le relais à Jean-­Philippe Ruggieri, 50 ans, nouveau directeur général.

Le leader historique demeure président et s'occupe désormais de la stratégie, de l'allocation des ressources et de l'amplification de la plateforme de services, mais n'entre plus dans la partie exécutive. Les deux hommes se connaissent bien : ils travaillent ensemble depuis dix-huit ans, lorsque le premier a racheté l'entreprise familiale du second. Leur relation est donc « majeure » dans les deux sens du terme, comme le dit Jean-Philippe Ruggieri. Cette proximité se retrouve dans le physique et l'attitude : même barbe arborée quelle que soit la saison et même parler « cash ».

Changement de tête

Depuis deux ans, outre la Fédération des promoteurs immobiliers qu'ils ont quittée avec fracas, c'est le président de la République et son gouvernement qui en font les frais. « Rien de révolutionnaire. Des...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :