Sanofi-Chattem : huit personnes inculpées aux Etats-Unis pour délit d'initié

 |   |  267  mots
Déli d'initié sur Sanofi : le gendarme de la bourse US inculpe 8 personnes. Copyright Bloomberg
Déli d'initié sur Sanofi : le gendarme de la bourse US inculpe 8 personnes. Copyright Bloomberg (Crédits : Bloomberg)
Les autorités américaines ont inculpé huit personnes qu'elles accusent de délit d'initié. Fin 2009, ces personnes auraient en effet tiré des profits indus d'informations privilégiées sur l'imminence d'une offre publique d'achat du groupe français Sanofi sur la société cotée Chattem.

Selon un communiqué de la Securities and Exchange Commission (SEC) diffusé ce mercredi, huit personnes ont été inculpées pour avoir spéculé à la hausse sur le titre Chattem, un laboratoire du Tennessee spécialisé dans les médicaments sans ordonnance. Ils ont réalisé plus de 500 000 dollars (398 000 euros) de profits.

A l'origine, la fuite était partie d'un comptable Thomas Melvin. Il avait lui-même obtenu ce tuyau d'un membre du conseil d'administration de Chattem. Il avait alors informé ses amis, vivant comme lui dans la région de Griffin (Géorgie, sud-est des Etats-Unis), de l'imminence de l'opération de Sanofi.

Une transaction avec la SEC pour quatre des inculpés

Quatre des inculpés ont accepté une transaction avec la SEC, sans pour autant admettre leur culpabilité. Ils vont rendre leurs profits illégaux, majorés des intérêts, et paieront une amende pouvant atteindre jusqu'au montant du gain réalisé. Au final, la SEC va récupérer 175 000 dollars.

La SEC a indiqué qu'elle allait engager des poursuites judiciaires contre les quatre autres personnes impliquées qui ont refusé un accord transactionnel. Aucun des inculpés n'est lié au groupe français.

En décembre 2009, Sanofi annonçait le rachat de Chattem pour 1,32 milliard d'euros. Le groupe français se renforçait ainsi sur le marché américain de la santé grand public. Sanofi proposait alors 93,50 dollars par action soit 34% de plus que le cours de l'époque. Immédiatement les marchés s'étaient alignés sur le montant de l'offre de Sanofi. Le titre avait bondi de plus de 30% au Nasdaq.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :