Accord de Paris : Bloomberg sort le chéquier pour compenser le retrait des Etats-Unis

 |  | 349 mots
Lecture 2 min.
Bloomberg Philanthropies s'associera à d'autres partenaires et trouvera les quelque 15 millions de fonds pour compenser ce que le secrétariat de l'ONU pour le climat va perdre en raison du retrait de Washington.
Bloomberg Philanthropies s'associera à d'autres partenaires et "trouvera les quelque 15 millions de fonds pour compenser ce que le secrétariat de l'ONU pour le climat va perdre en raison du retrait de Washington". (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
L'objectif, selon le philanthrope, est d'appuyer les opérations du secrétariat de la Convention climat de l'Onu (CCNUCC), "dont celles pour aider les pays à mettre en place leurs engagements dans le cadre de l'accord climat de Paris de 2015".

Le milliardaire américain Michael Bloomberg a promis d'apporter 15 millions de dollars (13,4 millions d'euros) pour soutenir les efforts des Nations unies contre le changement climatique, après l'annonce de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat.

L'objectif est d'appuyer les opérations du secrétariat de la Convention climat de l'Onu (CCNUCC), "dont celles pour aider les pays à mettre en place leurs engagements dans le cadre de l'accord climat de Paris de 2015", a fait savoir dans un communiqué jeudi soir la fondation Bloomberg Philanthropies de l'ancien maire de New York, devenu envoyé spécial de l'ONU pour les villes et les changements climatiques.

"Les Américains ne se retirent pas de l'accord climat de Paris", selon Michael Bloomberg, considéré par le magazine Forbes comme la huitième personne la plus riche du monde.. "C'est l'inverse, nous allons de l'avant."

Lire aussi : Accord de Paris : le retrait des États-Unis est-il si dramatique ?

Inquiétude autour des financements

Bloomberg Philanthropies s'associera à d'autres partenaires et "trouvera les quelque 15 millions de fonds pour compenser ce que le secrétariat de l'ONU pour le climat va perdre en raison du retrait de Washington". Le président américain Donald Trump a en effet déclaré qu'il avait l'intention de revenir sur les aides américaines pour la mise en oeuvre de l'accord climat.

Au-delà de la secousse que représente l'annonce du président américain, l'inquiétude est réelle concernant les financements, tant pour la Convention climat de l'ONU (23% du budget apportés par les Américains) que pour l'aide internationale aux pays les plus pauvres, à l'instar du Fonds vert.

"Les Américains vont honorer et respecter l'accord de Paris" et "il n'y a rien que Washington puisse faire pour nous arrêter", a dit Bloomberg dans son communiqué.

Des maires, gouverneurs et des chefs d'entreprise "des deux bords politiques (républicains et démocrates, ndlr) vont signer un communiqué de soutien aux Nations unies et ensemble, nous atteindrons les objectifs de réduction d'émission que les Etats-Unis ont signé à Paris en 2015".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2017 à 10:49 :
LES GRANDE FORTUNES ONT CONPRIS QUE LES NOUVELLES TECKNOLOGIES VERTE EN PASSANT PARS LE SOLAIRE ET LE STOKAGE D ENERGIES ET POURVOYEUSSE DE MILLIONS D EMPLOI E S NOUVEAUX A TRAVERS LE MONDE REFUSEZ CETTE IDEES ET UN NON SENS ECONOMIQUE? CE QUI PROUVE QUE L AMERIQUE A ELUES LE PRESIDENT LE PLUS ARRIERE DU MONDE??? IL Y A DEUX CHOSSE D INFINIS AU MONDE L UNIVERS ET LA BETISE HUMAINE MAIS POUR L UNIVERS JE N EN SUIS PAS TRES SUR/// ALBERT EINTEIN///
a écrit le 04/06/2017 à 10:24 :
La contribution US attendue étant de 3Milliards d'euro par an, reste plus qu'a trouver 2985Millions. Un effort messieurs-dames.
a écrit le 03/06/2017 à 16:50 :
qui peut on croire aujourdhui ??? déja dans le passé l histoire des avions reniffleur !! et d une le nuage de Tchernobile qui s arrete a la frontiere ext...
a écrit le 03/06/2017 à 7:01 :
Très bonne initiative de la part de ceux qui ont les moyens ! Les contribuables ont été essorés pendant que certains riches ne payaient pratiquement pas d'impôts. Si c'est ;eur tour de participer au développement écologique de la planète, je trouve cela très bien :-)
a écrit le 03/06/2017 à 0:11 :
Encore un hypocrite en chef.
Réponse de le 03/06/2017 à 14:00 :
Vous avez raison, il vaut mieux qu'il s'achète 15 Bugatti Veyron
a écrit le 02/06/2017 à 23:03 :
C'est comme au téléthon : entre les promesses et les dons réels , il y a une marge !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :