SKF : le bénéfice net s'effondre

 |   |  243  mots
Entre janvier et mars, le bénéfice net a fondu sur un an de 70% à 394 millions de couronnes suédoises (35,3 millions d'euros). Le chiffre d'affaires a lui subi un recul de 4,8%, pour la première fois depuis le début de la crise économique mondiale.

Le suédois SKF , leader mondial des roulements à billes, a vu la chute de son bénéfice s'accélérer au premier trimestre. Entre janvier et mars, le bénéfice net a fondu sur un an de 70% à 394 millions de couronnes suédoises (35,3 millions d'euros). Le chiffre d'affaires a, lui, subi un recul de 4,8% sur un an, pour la première fois depuis le début de la crise économique mondiale.


Pour le deuxième trimestre, "comparé au premier, la demande devrait être légèrement inférieure pour la totalité du groupe SKF, inférieure en Europe, légèrement inférieure en Amérique du Nord et relativement identique en Asie et en Amérique latine", estime SKF dans son communiqué financier. Le niveau de production, lui, devrait être relativement semblable à celui du précédent, avance SKF, même si le fond a peut être été atteint, selon son patron.


"Pour le second trimestre, nous pensons voir un déclin des volumes sur un an similaire à ce que nous avons vu pour le premier trimestre", a déclaré le directeur général de SKF , Tom Johnstone, cité dans le communiqué. "Néanmoins nous voyons que la vitesse du déclin se réduit progressivement, ce qui indique que la demande pourrait se stabiliser", espère-t-il.
 

Ces annonces ont un peu rassuré sur les marchés puisqu'en fin de matinée à la Bourse de Stockholm, l'action SKF gagnait 5,1% à 87,50 couronnes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :