Le producteur norvégien de silicium Elkem racheté par un groupe chinois

 |   |  188  mots
Copyright Reuters
Le conglomérat chimique chinois China National Bluestar va racheter le producteur norvégien de silicium Elkem pour 2 milliards de dollars.

Le conglomérat norvégien Orkla va vendre sa filiale Elkem, spécialisée dans les métaux et les produits chimiques, au groupe China National Bluestar, rapportait lundi le journal Dagens Naeringsliv.

Le groupe "high tech" Elkem produit notamment du silicone pour l'industrie solaire et des métaux spécialisés employés en informatique. La transaction atteint 2 milliards de dollars, soit dans le bas de la fourchette des estimations des analystes (entre 1,7 et 2,5 milliards de dollars).

Bluestar va reprendre la quasi-totalité des actifs d'Elkem, à l'exception de la production d'énergie, a annoncé ce mardi Orkla.

La transaction avait été retardée par la colère du gouvernement chinois envers la Norvège dans la foulée de l'attribution du prix Nobel de la Paix au dissident chinois Liu Xiaobo, précise le Dagens Naeringsliv.

Orkla, un conglomérat très diversifié, avait déjà annoncé son intention de resserrer son éventail d'activité. La cession d'Elkem était de ce fait largement attendue.

Elkem dispose de sites de production en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Afrique et en Asie. Le groupe emploie 2.500 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2011 à 18:37 :
est il exacte que elkem est interrsé par la société photowatt productrice de panneaux solaires ?
Réponse de le 25/09/2011 à 10:56 :
Non confirmé à ce jour.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :