Inditex-Zara affiche son insolente santé

La maison-mère de Zara annonce avoir dégagé en 2009 un bénéfice encore en progression, au-dessus de 1,3 milliard d'euros et supérieur aux attentes.Il affiche aussi une croissance de ses ventes en ce début d'année.

1 mn

Le groupe espagnol Inditex, maison-mère de la grande marque de prêt-à-porter à succès Zara, a annoncé ce mercredi un bénéfice net de 1,314 milliard d'euros pour 2009, en hausse de 5% et supérieur aux attentes et une progression de ses ventes pour le début de son nouvel exercice. Les analystes attendaient 1,257 milliard d'euros.

Inditex, premier distributeur textile d'Europe, versera un dividende exceptionnel de 0,10 euro par action le 2 novembre. Ce dividende aurait pu être plus important, selon Fraser Ramzan, de Nomura. "A la fin de l'année, la situation des liquidités était fantastique et certains vont sans doute se demander pourquoi le dividende n'a pas été davantage augmenté", explique-t-il.

Selon lui, Nomura anticipait 1,6 milliard d'euros de liquidités à la fin de l'année, contre 2,4 milliards finalement enregistrées. Le propriétaire de la chaîne de magasin de vêtements Zara a également annoncé le lancement d'un site de vente en ligne Zara prévu pour l'automne et l'ouverture de 365 à 425 nouveaux magasins en 2010.

Malgré la crise qui frappe durement l'Espagne, où le groupe réalise un tiers de ses ventes, Inditex précise que celles-ci ont augmenté de 14% entre le 1er février, début de l'exercice 2010, et le 14 mars 2010, à taux de change constant. Inditex et son concurrent H&M ont particulièrement bien résisté à la crise. Le groupe suédois a fait état d'une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice imposable au quatrième trimestre 2009.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.