Suspension du projet de fusion Carrefour-GPA au Brésil

 |   |  110  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe français de distribution Casino a remporté mardi soir la bataille du marché brésilien sur son grand rival français Carrefour , qui a échoué dans sa tentative de fusion avec le numéro un du Brésil, CBD Pao de Açucar.

L'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz a annoncé dans la nuit de mardi qu'il suspendait, pour le moment du moins, son projet de rapprochement entre le distributeur brésilien Grupo Pao de Açucar (GPA) et la filiale brésilienne de Carrefour.

Cette décision, qui sonne comme une fin de partie pour Carrefour, a été annoncée par un porte-parole. Elle est motivée par le retrait du soutien des autorités brésiliennes au projet et l'opposition clairement exprimée du conseil d'administration de Casino.

Le milliardaire brésilien et président de GPA, à l'origine du projet, avait pourtant réaffirmé ses intentions quelques heures plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/07/2011 à 7:28 :
Ils cherche tous a investir le plus vite possible au brésil histoire d'être sur place les premiers quand le Brésil va décoller financièrement et économiquement ( ce qui a déjà commencé dans certaine ville du pays).
Quand je vois que tout cela est simple du a la devastation de l'amazonie pour l'or , le bois, les diamants. Voila ou le Brésil a trouver ses nouvelles richesse et ils n'ont pas l'intention d'arrété et oui allez leur dire de ne plus couper d'arbre (pour trouver des mines de diamants) sous pretexte de sauvegarder la nature et le poumon de la planéte.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :