Ouverture des magasins le dimanche : "Il n'y a plus le choix" (Fabius)

 |   |  247  mots
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, accueillait ce lundi les professionnels de la distribution dans le monde réunis pour le World Retail Congress à la Défense.
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, accueillait ce lundi les professionnels de la distribution dans le monde réunis pour le World Retail Congress à la Défense. (Crédits : reuters.com)
Le ministre chargé du Commerce extérieur a martelé devant les responsables des grands groupes mondiaux de distribution que la France autoriserait l'ouverture des magasins le dimanche et le soir dans les zones touristiques "d'ici à la fin de l'année".

Il l'aura répété trois fois. "Avant la fin de l'année", le gouvernement "traduira dans les textes" l'autorisation d'ouvrir les commerces le dimanche (et le soir) dans les zones touristiques. C'est la promesse de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères chargé depuis avril du Commerce extérieur, aux professionnels étrangers de la distribution - principalement anglo-saxons - venus assister ce lundi au World Retail Congress (Congrès mondial de la distribution) à la Défense.

"Flot de touristes"

Pour expliquer ce choix de permettre l'ouverture des magasins le dimanche et le soir, Laurent Fabius a notamment affirmé:

Il y a quelques années ont pouvait discuter: est-ce opportun ou pas? Mais aujourd'hui, il nous semble que compte tenu du flot de touristes qui existent et qui ne vont pas attendre le jeudi pour venir consommer; et d'autre part compte tenu du développement du e-commerce, il n'y a plus de choix.

Urgence?

Insistant sur "l'ouverture" de la première destination touristique mondiale aux entrepreneurs étrangers, l'ancien Premier ministre a ainsi justifié une fois de plus cette mesure qui devrait être détaillée dans le projet de loi sur la croissance porté par Emmanuel Macron, ministre de l'Economie.

Fin août, des rumeurs sur une possible modification de la législation via des ordonnances a couru, soulevant des questions sur "l'urgence" que représente ou non une nouvelle réglementation sur le travail dominical.

>> Travail dominical: le recours aux ordonnances est-il vraiment possible?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2014 à 16:56 :
7jours sur 7,puis pour assurer ces ouvertures 45h/semaine....Comme il dit on a pas d autres choix !
a écrit le 30/09/2014 à 13:35 :
....Cela change t il vraiment la donne, puisque nombreux sont les commerces qui sont déjà ouverts le dimanche sans autorisation légale ? L'ouverture le dimanche c'est vivre avec l'évolution sociétale...en revanche à quand la valorisation des salaires de ces employés des commerces alimentaires pour un travail dominical ?????? travailler plus pour gagner moins !!!!!!
a écrit le 30/09/2014 à 12:02 :
de plus quand le dimanche sera travaillé se sera la norme et + de majoration les salariés travaillerons le samedi et le dimanche pour le prix d un dimanche d antan
a écrit le 30/09/2014 à 12:00 :
absurde quand tu a 100 € a dépenser tu n a pas + avec le dimanche. et les personnes âgées que les enfants vont voir le week end si tout le monde travail; en décalé il n y aura plus de famille "déjà que...." chacun sa gueule c notre avenir et surtout celui des jeunes
a écrit le 30/09/2014 à 11:10 :
RIDICULES, nous sommes de ridicules arriérés ! L'ouverture des commerces le dimanche est déjà appliqué en Europe depuis des années !!! Nous serons donc TOUJOURS et inexorablement LES DERNIERS ????????
Réponse de le 30/09/2014 à 17:03 :
pas en Allemagne!
Plutot d'accord pour l'ouverture le Dimanche dans certaines zones et pour certaines enseignes liées au tourisme.
Mais de grace que les magasins de bricolage et de mobiliers restent fermés
Ils n'ont rien à voir avec le tourisme
ET Attention a bien encadrer la réglementation pour que les majorations liées au travail du Dimanche ne disparaissent pas
a écrit le 30/09/2014 à 11:00 :
Mr Fabius, qui a été pris en train de roupiller(et il n'est pas le seul ! ) dans les assemblées, n'a qu'à montrer l'exemple et aller travailler le dimanche," puisqu'il n'y a plus le choi"x! parait-il....
a écrit le 30/09/2014 à 10:28 :
Dans les zones touristiques, on peut difficilement lui donner tort. Dans ce cas, les ventes ne sont pas reportées sur d'autres jours de la semaine. Dans le cadre du volontariat et limité à ces zones, cela semble raisonnable.
a écrit le 30/09/2014 à 7:53 :
Je pensais que même un cégétiste de base pouvait comprendre que les visiteurs des champs élysée ne reviennent pas le lendemain et qu ils ont plein de sous à nous donner

Bon c'est vrai les cégétistes se foutent bien de l'argent c'est l état qui les paye grassement et sans beaucoup travailler
Réponse de le 30/09/2014 à 8:47 :
....sont en vacances, ils reviendront dépenser leur argent lundi.
a écrit le 30/09/2014 à 1:00 :
Étrange, en Suisse les commerces ferment tôt le samedi et le dimanche toute la journée... Et pourtant l'économie de ce pays se porte à merveille.
Réponse de le 30/09/2014 à 7:06 :
+ 1000
Réponse de le 30/09/2014 à 10:20 :
Sauf que l'économie de la Suisse n'est pas basée sur le tourisme. La France est quant à elle 1 ère destination mondiale et ça permet de créer énormément d'emplois..
a écrit le 29/09/2014 à 22:54 :
Laissons bosser ceux qui veulent travailler. La France crève de ses prises de position idéologiques: pas de travail de dimanche, pas de réformes qui bouscule les gens, pas de ceci pas de cela. Et pendant qu'on ergote et qu'on décline, le monde avance et se transforme à toute vitesse.
Réponse de le 30/09/2014 à 17:06 :
N croyez pas qu'en autorisant le travail le Dimanche qu'on résolve tous nos problèmes. L'effet sera marginal.
Par contre cela peut avoir des effets négatifs sur le revenu majoré le Dimanche et sur la liberté de choix pour le salarié
a écrit le 29/09/2014 à 21:59 :
notre modèle allemand pour le travail dominical ?
Et puis c'est si important que cela les magasins ouverts le dimanche ? Ne pouvons-nous pas consacrer une journée par semaine à autre chose que la transaction commerciale ?
Réponse de le 30/09/2014 à 5:22 :
existe deja, soit par jour de greve, soit par ' arret maladie'
a écrit le 29/09/2014 à 21:09 :
Le travail du dimanche...je suis comme la grande majorite de mes compatriotes entirerement pour mais ....pour les autres... d'ailleurs comme cette meme majorite j'ai failli tourner de l'œil en apprenant les propositions du medef concernant la suppression de deux jours feries. Eh oui je suis un vrai citoyen...bien egoiste tel que le décrivait adam Smith, uniquement preoccupe par son propre interet.
Réponse de le 29/09/2014 à 22:53 :
l'interet de l'Humain, n'est pas non plus passer sa vie à BOSSER ! il y a bien d'autres choses à faire non? ! un peu de bon sens, car actuellement, il en reste peu, et de partout! nous sommes là, non pour l'éternité, mais une courte vie, alors autant profiter un peu de sa famille, ses enfants, se reposer, cela compte aussi pour la santé, etc , etc! quelle absurdité que de penser cela : le boulot! le boulot! nous serons morts, qu'il y en aura encore....enfin, p-être....!
a écrit le 29/09/2014 à 20:49 :
A LA GREVE !
a écrit le 29/09/2014 à 20:21 :
A mon avis si ce monsieur est de gauche moi je suis un martien. dites-lui de se rendormir ça nous fera des vacances et il reprendra ses habitudes.......
a écrit le 29/09/2014 à 20:14 :
l'ouverture des commerces le dimanche permet de capter les consommateurs qui sont au repos. sans intéret si les gens travaillent le dimanche.
a écrit le 29/09/2014 à 19:18 :
Pourquoi toujours des 1/2 mesures et des zonages alambiqués...
Ouverture autorisée pour tous et partout, et pour tous les salariés concernés (sur la base du volontariat: les heures comptent doubles (exemple, pour qqun qui bosserait 7h le dimanche, il ferait 28h hebdo payées 35 h !)
Réponse de le 29/09/2014 à 20:15 :
Tout a fait d'accord..
le zonage est absurde et inégalitaire
Réponse de le 29/09/2014 à 20:42 :
J'ai habité dans un pays ou le travail du dimanche était autorisé.
Et il n'y avait rien d'ouvert à part les boutiques d'attrape touristes dans les zones touristiques et les centres commerciaux qui piquent les clients des petits commerces qui ne peuvent pas ouvrir le dimanche.

La liberté , mes fesses , quand c'est pas rentable c'est pas rentable .
Et pour les petites structures ce n'est pas rentable.

Mais pour les multinationales des centres commerciaux (qui ne payent pas d'impôts) et les grands distributeurs c'est toujours rentable !
ET cela leur permettra de tuer plus facilement les petits commerces concurrents.
Bonne idée les gars ! Vous les défenseurs de l'entreprenariat !
Comme petit entrepreneur je ne voudrais pas de vous comme avocat, beurk ...
Réponse de le 29/09/2014 à 21:03 :
Au volontariat ???? Et quoi de plus ? C'"est du travail force qu'il nous faut .Point barre. Y en a marre de ces gaucho, marxistes syndicalistes.
Réponse de le 30/09/2014 à 0:19 :
Mais qui a dit qu'ils défendaient les petits commerces.
Il défendent les intérêts des gros groupes industriels, et des banques

C'est tout
Réponse de le 30/09/2014 à 23:11 :
D'accord commençons par les pharmaciens qui devraient TOUS êtres ouverts le dimanche.

Merde , ils sont de droite et ils veulent pas … comme c'est bizarre.
a écrit le 29/09/2014 à 18:32 :
C'est bien connu, les magasins les plus fréquentés par les touristes, sont les magasins de bricolage!! Y a-t-il un ministre dans l'avion???
a écrit le 29/09/2014 à 18:26 :
Poudre aux yeux ! L'argent dépensé le dimanche ne le sera pas dans la semaine. Et les pays germaniques où les commerces ferment le samedi en début d'après-midi ne vivent pas plus mal que nous.
Réponse de le 29/09/2014 à 18:48 :
@xcv: c'est au chef d'entreprise de décider si l'ouverture le dimanche, le soir ou à un autrre moment est rentavbe pour lui. Toutes les contraintres devraient donc être levées parce qu'il est évident qu'il ne va pas travailler à perte pendant bien longtemps. Et il faut bien etendu récompenser les employés qui font l'effort de sortir de la boiboite habituelle du 9 à 5 :-)
a écrit le 29/09/2014 à 17:59 :
Il connait les magasins le dimanche ce monsieur?
Réponse de le 29/09/2014 à 19:25 :
Il connait les magasins tout court !!!!??? La vie de milliardaire des apparatchiks socialistes leur évite bien des tracas de la vie courante... Une armée de serviteurs à leur service, payés par nos impôts
a écrit le 29/09/2014 à 17:39 :
Monsieur FABIUS a raison !

Appamée
a écrit le 29/09/2014 à 16:58 :
D'ailleurs, pas besoin de contrat de travail; les volontaires n'auront qu'à se présenter le matin avant 7h00 à l'arrière du magasin. On choisira les plus forts et les moins gourmands.
Réponse de le 29/09/2014 à 19:21 :
Et Lucas... depuis Zola, Marx et Trotski, le monde a évolué (sans vous, semble-t-il !) ... on est au XXIe siècle !
a écrit le 29/09/2014 à 16:53 :
Le CHOIX, bien sûr, que LUI , IL l'A ...!!!!! même plus en photo, je ne supporte plus ces faux culs ! c'est épidermique!
a écrit le 29/09/2014 à 16:22 :
On a toujours le choix...le bien, le mal, vous savez...Du moment que les employés ont le choix...c'est bien, sinon ;;;
a écrit le 29/09/2014 à 16:19 :
el les allemands le fameux modele ils ouvrent le dimanche ??? NEIN et pourtant il y a aussi des touristes, mais ils veulent conserver une qualitee de vie point mais le fabius il en a rien a cirer se retrouver en famille cela lui passe au dessusde la tete rigolo và !!!
Réponse de le 29/09/2014 à 17:31 :
Il n'y a que vous que cela intéresse les dîners de c*** le dimanche avec la belle famille après la messe à l'église... Laissons la possibilité de travailler le dimanche à ceux qui le souhaitent plutôt que de leur imposer votre archaïsme traditionnel catholique.
Réponse de le 29/09/2014 à 19:39 :
Il me semble assez légitime de vouloir fixer un jour par semaine pour se retrouver et partager des activités sportives ou simplement un bon moment en famille ou entre amis. Ce n'est pas forcément marqué par une pratique religieuse.
@Michel : si vous n'avez pas de religion, de famille ni d'amis, faites donc du bénévolat ce jour-là pour aider votre prochain, vous qui avez l'air si charitable.
Réponse de le 29/09/2014 à 19:48 :
Passer une journée avec ses enfants, vous appelez ça de l'archaïsme ? Après vous viendrez blâmer les parents qui laissent les enfants livres à eux même...?
a écrit le 29/09/2014 à 15:13 :
C'est bien, il y en a au moins un qui se réveille !
a écrit le 29/09/2014 à 13:22 :
"dans les zone touristisques" ??? c'est tout de même pas à des gens qui n'ont jamais mis les pieds dans une entrprise de décider quand ouvrir !!! Si les entrepreneurs pensent qu'ils peuvent dégager un chiffre d'affaires, c'est leur responsabilité, pas celle de députés totalement incompétents :-)
Réponse de le 29/09/2014 à 14:10 :
Du calme : "Le gouvernement autorisera..." pas "obligera". Les entrepreneurs auront le choix. Ils jugeront si c'est opportun d'ouvrir ou pas. Pour l'instant, je vous rappelle qu'ils sont un peu bridés par les textes (pléonasme).
Réponse de le 29/09/2014 à 14:13 :
C'est pas faux!
Réponse de le 29/09/2014 à 19:42 :
Le choix ? Quel choix ?
Pour la plupart, il n'y a pas de choix...
Pour les commerçants situés près de concurrents qui ouvrent le dimanche, c'est ouvre ou crève !
Pour les salariés, c'est viens bosser ou prends la porte.
Réponse de le 29/09/2014 à 22:55 :
VRAI !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :