Les touristes étrangers compensent la baisse des dépenses des Français

 |   |  455  mots
La fréquentation des campings a progressé de 1,8% en juillet, à contre courant de la tendance générale.
La fréquentation des campings a progressé de 1,8% en juillet, à contre courant de la tendance générale. (Crédits : R.Etienne/Huttopia)
Au mois de juillet, les Français sont moins partis en vacances que l'an dernier. En revanche, les chiffres publiés par le ministère du Tourisme indiquent que les Allemands, les Britanniques, les Russes ou encore les Chinois ont davantage privilégié la France pour passer leurs congés d'été.

Les vacances estivales touchent à leur fin, le temps est donc venu pour le ministère du Tourisme de dresser un premier bilan de la saison touristique. Après un mois de juin médiocre, celui de juillet a été marqué par une fréquentation des hébergements touristiques en baisse de 0,5% par rapport à l'an dernier, selon le ministère dirigé par Sylvia Pinel. Seuls les campings ont vu leur nombre de nuitées progresser: +1,8%, et ce grâce aux touristes venus de l'étranger.

>> Lire aussi : Le tourisme mondial fait mieux que prévu au premier semestre

+77,8% de clients chinois en juillet

En effet, les Français ont diminué leurs séjours, aussi bien en hôtels (-5,1% de nuitées) comme en camping (-0,7%) mais les clientèles internationales ont été plus nombreuses à venir séjourner sur le sol français: +5,6% de nuitées en hôtels et +5,9% de nuitées en hôtellerie de plein air. Les Britanniques, les Allemands et les Russes ont particulièrement été attirés par l'hexagone en juillet. La clientèle chinoise marque, elle, une nouvelle fois une progression record de fréquentation: + 77,8% !

Pour le mois d'août, les chiffres ne sont pas encore définitifs, mais la ministre du Tourisme se veut optimiste, et considère que les chiffres seront meilleurs qu'en juillet, idem pour septembre. Côté chiffre d'affaires, nombre de professionnels du tourisme interrogés fin juillet par l'AFP doutaient de la possibilité de compenser la baisse d'activité d'avant-saison par les fréquentation d'août. Sylvie Pinel reste donc prudente, confiant à l'AFP: "Nous en sommes à des premières estimations sur la saison estivale, les choses peuvent encore bouger. Et nous ne connaissons pas encore le niveau des dépenses" a-t-elle souligné.

Pinel demande un "travail structurel de la filière" touristique

La France est la première destination touristique au monde avec 83 millions d'arrivées internationales en 2012. Néanmoins, la ministre en charge du tourisme souhaite que les chiffres s'améliore et a donc insisté sur la nécessité - selon elle - de considérer le tourisme comme "une priorité dans le redressement économique de la France" et qu'il faut notamment accélérer les procédures de visas. "La France doit devenir la porte d'entrée des séjours en Europe" afin de faire progresser les recettes, "car c'est dans le premier pays visité que les touristes dépensent le plus" soutient-elle. Sylvie Pinel prévient: "l'Etat seul ne peut pas réussir, il faut un travail structurel de la filière" afin d'arriver à améliorer l'offre. L'appel aux patrons d'hôtels et de campings est lancé.

>> Lire aussi : Le gouvernement réfléchit à une offre touristique optimisée

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2013 à 21:06 :
J était a nice cet été ,ville sale ,bruyante ,agression et criminalité ,j ai dût abréger mon séjour !!
a écrit le 30/08/2013 à 18:23 :
les français n'en verront pas la couleur de ces rentrées ,lesquelles rentrées sont d'ailleurs de 25 à 30 % inférieures à celle de l'Espagne. les prix en France étant PROHIBITIFS
a écrit le 30/08/2013 à 16:58 :
France première destination touristique avec 83 millions d'arrivées internationales. Bien, et combien en transit uniquement ? Qui plus est, quand on sait qu'avec 25% de touristes de moins que la France, l'Espagne gagne 25% de recettes touristiques de plus (PIB) en global que la France. Il y a encore des choses à faire.
a écrit le 30/08/2013 à 15:01 :
C'est une bonne nouvelle à souble titre. D'abord pour l'économie du tourisme français en général, qui fait son chiffre tranquillement, mais aussi pour la balance commerciale du pays. C'est de l'argent venu de l'étranger et dépensé en France. Preuve que la France a enfin retrouvé de l'attractivité.
a écrit le 30/08/2013 à 14:40 :
sur la plage et dans les rues, comparativement aux deux années précédentes. Dont pas mal d'étrangers en effet.
Je sais, ce genre de commentaires ne vaut rien.
a écrit le 30/08/2013 à 14:03 :
et les taxis en nombre à tout heures et polis et acceuillant : là tout resta à créer

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :