Les autorités américaines autorisent la fusion entre Delta et Northwest

 |  | 193 mots
Lecture 1 min.
Le mariage entre les deux compagnies aériennes américaines a été approuvé par le département à la Justice. Il donnera naissance à la première compagnie mondiale.

Le département (ministère) américain à la Justice a donné ce mercredi soir son feu vert à la fusion des compagnies aériennes Delta Air Lines et Northwest Airlines, estimant qu'elle serait bénéfique pour les consommateurs et qu'elle ne nuirait pas "substantiellement" à la concurrence. La fusion entre les deux compagnies américaines créera la première compagnie mondiale en nombres de passagers transportés, devant American Airlines.

Baptisée Delta, elle aura accès à 390 destinations dans 67 pays, avec un chiffre d'affaires cumulé de 35 milliards de dollars. Elle exploitera une flotte de près de 800 appareils, avec 75.000 salariés dans le monde. Elle restera par ailleurs membre de l'alliance Skyteam à laquelle appartient notamment Air France-KLM.

Annoncé en avril, ce rapprochement entre les deux compagnies américaines est prévu d'ici la fin de l'année. Il s'effectuera sur la base d'un échange d'action: une action Northwest contre 1,25 action Delta.

Fin septembre, les actionnaires de Delta et de Northwest avaient sans surprise approuvé à la quasi-unanimité le projet de fusion des deux compagnies. Les actionnaires de Delta s'étaient sont prononcés pour cette opération à hauteur de 99%, ceux de Northwest à hauteur de 98%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :