Deutsche Post termine 2008 dans le rouge

 |   |  229  mots
Le groupe de logistique allemand a perdu 1,69 milliard d'euros l'an passé, en raison notamment de sa restructuration aux États-Unis et des difficultés de sa filiale Postbank. Et l'année 2009 s'annonce difficile.

Quatrième trimestre difficile pour Deutsche Post. Le groupe de logistique et de courrier allemand a en effet perdu 3,16 milliards d'euros sur les trois derniers mois de 2008, plombé notamment par les difficultés de sa filiale Postbank, englués dans la crise bancaire, et par les coûts de la restructuration de ses activités américaines de livraison rapide. "La restructuration de DHL Express avance comme prévu", avait précisé le groupe en janvier. 15.000 emplois ont été supprimés, pour un coût de 3 milliards d'euros sur deux ans.

Du coup, sur l'ensemble de l'année, le groupe allemand affiche une perte de 1,69 milliard d'euros, contre un bénéfice de 1,38 milliard d'euros en 2007. Le dividende versé aux actionnaires sera par conséquent réduit, passant de 90 cents l'an passé à 60 cents. Les marchés anticipaient un maintien du dividende. Le chiffre d'affaires a pour sa part légèrement progressé, de 0,8% à 54,47 milliards d'euros.

Deutsche Post s'est en outre montrée très pessimiste pour l'exercice en cours. "Au vu du recul sans précédent des volumes (transportés) et de l'incertitude sur la conjoncture, l'entreprise ne fera pas de prévision pour cette année", selon un communiqué. Le groupe a également indiqué que la baisse de son activité s'était "accrue au cours du premier trimestre et (avait) atteint toutes les régions du monde".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :