Air France-KLM réduit ses capacités pour la saison d'été

 |   |  306  mots
La compagnie aérienne a décidé d'abaisser de 3,4% ses capacités pour la saison d'été sur les vols long et moyen-courrier, afin de s'adapter à la forte chute de la demande.

Pour traverser le trou d'air que connaît actuellement le marché du transport aérien, la compagnie Air France-KLM a décidé de réduire de 3,4% son offre pour cet été, que ce soit sur les vols long comme moyen courrier.

En ce qui concerne les vols opérés par Air France elle-même, la compagnie chiffre la diminution des capacités à 2,7% au total sur la saison d'été 2009, avec une baisse de 3,1% sur le réseau long-courrier comme sur les réseaux court et moyen courrier. Le groupe prévient que cet ajustement se fera via une baisse des fréquences, plutôt que par la fermeture de certaines lignes. La compagnie juge la baisse de la demande particulièrement sensible vers l'Amérique du Nord et l'Asie ainsi que pour les dessertes domestiques.

Sur le réseau transatlantique, Air France va notamment ajuster ses capacités à destination de New York avec la suppression du vol opéré par Delta et la réduction d'un vol Air France par semaine. Le groupe précise que la liaison Paris-New York reste assurée à raison de 48 fréquences hebdomadaires. Les capacités sont aussi ajustées sur Houston avec douze vols par semaine au lieu de quatorze.

Sur le réseau domestique, doublement touché par la crise et par la progression constante des parts de marché du ferroviaire, Air France observe une forte baisse de la demande depuis le printemps 2008. La compagnie va diminuer son offre de 6,4% qui va se traduire par la réduction de huit fréquences au départ de Paris, principalement au départ de Paris-Orly et aux horaires les moins prisés par les clients. "Au départ des escales de province, les ajustements lancés cet hiver sont prolongés et la ligne Rennes-Strasbourg est suspendue", précise le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :