Eurocopter envisagerait un plan d'économies

 |  | 186 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La filiale d'EADS doit faire face à une chute des ventes d'hélicoptères d'affaires.

Eurocopter préparerait un plan d'économies. C'est ce qu'annoncent les syndicats, confirmant une information des Echos publiée ce lundi. La filiale hélicoptère d'EADS chercherait un moyen de faire face à l'effondrement du marché des hélicoptères civils d'affaires.

Selon le quotidien, le PDG de la filiale du groupe européen d'aéronautique et de défense EADS, Lutz Bertling, devrait faire une annonce en ce sens dans les prochains jours.

Le quotidien souligne que l'objectif du plan serait de réduire, sans licenciement, le coût des fonctions "support" d'environ 15%. Si un plan social est exclu, la direction pourrait envisager toutefois un plan de départs volontaires.

Eurocopter va probablement devoir réduire ses cadences de production l'an prochain. En ce qui concerne 2009, le patron du constructeur d'hélicoptères aurait en revanche confirmé en interne le maintien du chiffre d'affaires au niveau de celui de 2008, avec un nombre de livraisons presque équivalent.

Lutz Bertling avait déclaré mi-juin anticiper un rebond de ses commandes d'hélicoptères militaires à partir de 2011, mais prévenu que l'année 2010 risquait d'être délicate.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :