Japan Airlines sort du régime de faillite au mauvais moment

 |  | 179 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie aérienne japonaise va sortir du régime de faillite cette semaine dans un contexte défavorable pour le trafic aérien.

C'est donc pendant que le Japon est plongé dans un terrible cauchemar, depuis le tsunami et la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima, que Japan Airlines va sortir cette semaine de la protection du régime des faillites. La compagnie aérienne s'y était placée en février 2010 afin de mener à bien sa restructuration.

Un contexte qui est loin d'être idéal, le trafic aérien dans l'archipel ayant été fortement impacté par la catastrophe et risque de l'être encore pendant longtemps.

Le profil de JAL n'est plus le même. Son réseau a été allégé de 49 routes en mois, avec la suppression des lignes comme Tokyo-Amsterdam ou Tokyo-Sao Paulo. Plus de cent avions ont été retirés de la flotte. A fin décembre, 14.500 postes avaient été supprimés.

En résumé, JAL est devenue une compagnie focalisée sur le réseau asiatique et présente sur les autres marchés intercontinentaux par le renforcement de ses liens avec les membres de l'alliance Oneworld (American Airlines, British Airways, Cathay Pacific...).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :