Washington veut consacrer 2 milliards de dollars au futur train à grande vitesse

 |   |  195  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le gouvernement américain a annoncé ce lundi qu'il allait consacrer 2 milliards de dollars au financement de lignes ferroviaires à grande vitesse et à l'amélioration du réseau très chargé du nord-est des Etats-Unis.

L'investissement de 2 milliards de dollars annoncé par Washington pour un futur réseau de TGV est sans précédent et "va aider à s'assurer que l'Amérique est équipée pour l'avenir avec le réseau de transports le plus rapide, le plus sûr et le plus efficace du monde", selon un communiqué du secrétaire aux Transports, Ray LaHood.

Le département des Transports a sélectionné quatorze compagnies ferroviaires locales et la compagnie nationale Amtrak pour se partager 2,02 milliards de dollars dédiés à vingt-deux projets de lignes, dans le cadre d'un plan visant à connecter 80% des Américains à des lignes à grande vitesse dans les vingt-cinq prochaines années.

De son côté, Barack Obama a souligné que les Etats-Unis allaient devoir dépenser des milliards de dollars pour développer des lignes ferroviaires à grande vitesse sur des trajets-clés afin d'accompagner la reprise économique du pays et d'améliorer la compétitivité de ses infrastructures.

Selon le vice-président Joe Biden, ce projet va "donner du travail à des milliers d'Américains, faire économiser des centaines de milliers d'heures de transport aux voyageurs américains chaque année, et soutenir l'industrie américaine".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2011 à 18:16 :
Gab a raison: 2 milliards de dollars,c'est tout juste bon pour réaliser 100km de ligne grande vitesse sans le matériel roulant;est ce que cet article est bien informé ou est ce que les Américains sont devenus irréalistes?exemple:la ligne LGV Belfort-Besançon-Dijon en cours d'achèvement (decembre2011) aura couté presque 3 milliards d'? (soit4.5 milliards de dollars si je ne me trompe!);mais Barack a peut etre une astuce pour diviser les couts par 200 !!
Réponse de le 11/05/2011 à 9:19 :
Ce que l'article ne dit pas, c'est que les lignes ne seront pas des LGV car elles seront limitées à 140km/h. Enfin, pour nous Européens ce n'est pas de la grande vitesse sur rail mais tout juste du train express, mais pour les Américains, c'est une révolution, jamais un train n'aura roulé aussi vite aux Etats-Unis.
Réponse de le 11/05/2011 à 15:16 :
Une ligne existe deja entre philadelphie et Washington: l'ACELA EXPRESS. exploitée par Amtrak, elle va à 137km/h. mais en effet, il faut bien savoir de quoi on parle quand on dit grande vitesse. Et pour 2bn$, c'est sûr qu'ils n'auront pas plus de 100kms ;-)
a écrit le 10/05/2011 à 16:06 :
il est temps qu'on exporte tout nos savoir faire en Amérique et les caracasses aussi avec euh !! euh !! je parle de la SNCF et les syndicats CGT grévistes !!
çà fera un bol d'air à ce pays !!
mais par rapport à ce sujet , je pense que les chinois sont bien positionnés mais sur certains états je vois déjà des trains Siemens !!
Réponse de le 10/05/2011 à 21:09 :
@ ludo31: et aussi qu'on importe un Chinois pour te remplacer dans un poste qui coûte trop cher à ton entreprise :-)
a écrit le 10/05/2011 à 11:46 :
Etant franco-américain et connaissant parfaitement déjà l'engorgement des Aéroports US en lignes internes : Le TGV devient une réelle planche de salut pour notre pays. La Californie du Nord au SUD et vers les Etats du Sun Belt est indispensable puisque bon nombre de nos départs et arrivées sont des shuttles qui partent toutes les 30 minutes pour palier au nombre important de demandes... Cross the US ou Inter large Cities est aussi une nécessité. Notre réseau en grande partie un peu vétuste aux EU et est un réseau essentiellement de trains de marchandise. Voyager en TGV serait un rêve et on parle depuis déjà trop longtemps. La France a fait déjà ses preuves comme les Japonais. Pourquoi ne pas profiter de cette demande vitale pour Booster le TGV français a la sauce Yankee, un peu plus rapide pour palier aux longues distances et compenser cela par rapport a l?avion... Quant a Siemens et Bombardier, ces derniers ne se pas meilleurs que les Français ou Japonais je dirai même que technologiquement parlant, ils sont a la traine mais savent mieux se vendre que les français. Regardons l'excédent des allemands à l'Export par rapport au Français alors qu'ils utilisent le même Euro "cher"!! Cela laisse à réfléchir!!! Qui refuserait de partir du c?ur de sa ville et d'arriver au c?ur de la ville ou il doit séjourner en se présentant 5 minutes avant le décollage versus 2 a 3 heures sans oublier les longues files d?attentes des checking points qui parfois durent plus d?une heure plus l?accès a l'aéroport et les deux heures d?avances réclamées.. Que de temps perdu en temps personnel ou professionnel sans oublier le gaspi d?essence pour accéder a l?aéroport? Alors que chaque gare se trouve au sein de sa propre ville d?embarquement accessible à pied, en Métro, bus ou voire en taxi.
Réponse de le 10/05/2011 à 13:45 :
Même pas !!! Le gag, je le vois se profiler gros comme une ramme de TGV: et si c'étaient les Chinois qui parvenaient à vendre leurs modèle rapide (le train le + rapide du monde en vitesse d'exploitation n'est-il pas en cours de construction entre Shanghai et Pekin?) aux Américains ??? Ils ont certainement + de chances que les Français à ce jeux là (vendre) ils sont meilleurs.

Mais ne spéculons pas trop, protectionnistes comme ils sont, les USA feront sans doute surtout appel à leur propre industrie; cf l'écoeurant et récent feuilleton des avions ravitailleurs.
a écrit le 10/05/2011 à 7:57 :
Il manque des zéros dans ce projet.Je souhaite beaucoup de plaisir aux boites qui répondront à cet appel d'ofrre (américain).
a écrit le 10/05/2011 à 7:23 :
Pour mémoire : L'Etat français donne chaque année 10 milliards d'euros de subventions à la SNCF...
Réponse de le 13/05/2011 à 13:12 :
10 milliards d' ? , c'est une somme..
Pourriez vous nous dire combien coûte les routes (entretein et cosntrcution ?) merci d'avance
a écrit le 09/05/2011 à 20:09 :
Sauf pour qqs liaisons intercities coté Est américain ,le TGV ne parait pas le meilleur moyen de transport pour les USA où mes distances longues sont profitables pour l'avion .Amortissement des frais de décollage sur plusieurs milliers de Kms .Donc ,on peut tjrs essayer de montrer notre nez mais sans bcp d'espoir .Mieux vaudrait essayer de leur vendre un peu plus d's avions
Réponse de le 10/05/2011 à 11:37 :
Le pétrole va etre rare aussi aux USA et eux ,manquent cruellement de transports autres que routes ou avions .Pourvu que cela se réalise ,voyages plus aisés , pas plus onéreux plus confortable :sur aussi .
a écrit le 09/05/2011 à 19:05 :
Alstom risque d'avoir du mal a se positionner dans ces futurs contrats américains au vu de l'alliance qui est en train (c'est le cas de le dire) de s'amorcer entre Bombardier et Siemens.
a écrit le 09/05/2011 à 18:57 :
2 milliard pour 22 lignes ? C'est une blague ? A part faire le début d'une étude papier, ils ne vont pas aller loin avec une somme aussi modeste ! Pour réaliser 22 lignes, il faudrait au moins 200 milliards.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :