Aeroflot songe à quitter Skyteam pour Star Alliance : un coup dur pour Air France-KLM

 |   |  425  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Si la compagnie russe quittait l'alliance Skyteam d'Air France-KLM comme l'indique la presse russe, au profit de Star Alliance (Lufthansa), le groupe français serait privé d'un tremplin pour se développer sur le marché russe à fort potentiel. Un coup d'autant plus dur qu'il renforcerait Lufthansa, déjà très puissant en Europe centrale et en Russie.

 Si la compagnie russe Aeroflot quittait l'alliance Skyteam d'Air France-KLM comme l'indique la presse russe, au profit de Star Alliance (Lufthansa), ce serait un gros coup dur pour le groupe français. Certes, aujourd'hui l'apport d'Aeroflot est limité pour Air France-KLM, dans la mesure où l'essentiel du partenariat porte sur les lignes dites de point-à point entre la France et la Russie et très peu sur les lignes en correspondance à Moscou vers d'autres villes russes. Néanmoins, ce partenariat était appelé à se développer. Une rupture priverait le groupe français d'un partenaire fortement installé sur un marché à très fort potentiel. Le coup serait d'autant plus dur si Aeroflot rejoignait Star Alliance, le camp de Lufthansa. Déjà très puissant en Russie et en Europe centrale avec le réseau de la compagnie allemande (elle dessert en direct de nombreuses villes russes), d'Austrian Airlines et de la compagnie polonaise LOT, Star Alliance verrouillerait complètement ce marché.  Un scénario que redoutait il Jean-Cyril Spinetta, le PDG sortant d'Air France-KLM, lorsqu'il bataillait il y a une dizaine d'années avec le PDG de Lufthansa Jürgen Weber pour attirer Aeroflot dans son camp. Ce qui fut fait à l'arraché en 2004. Deux ans après, Aeroflot rejoignait Skyteam.Surtout, il n'y a pas beaucoup d'autres alternatives en Russie. S7 est dans Oneworld, et les autres compagnies ne font pas le poids face à Aeroflot.

Différend avec Delta

Pour l'heure, si Aeroflot envisage de quitter l'alliance SkyTeam, aucune décision n'est prise, selon Reuters. D'après le journal russe Kommersant, qui cite des sources dans le secteur aérien et proches de la compagnie, la compagnie russe est mécontente des conditions financières imposées par ses compagnies partenaires, notamment Delta sur les vols en partages de codes (code-share). Delta appliquerait des prix trop élevés à Aeroflot lorsque ses passagers en provenance de Russie utilisent des vols intérieurs de Delta aux Etats-Unis. Aeroflot préfèrerait s'allier avec United Airlines, membre de Star Alliance avec Lufthansa, selon Kommersant. Une sortie de Skyteam lui coûterait 20 millions d'euros.

Vendredi l'action d'Air France-KLM a été chahutée en Bourse. Elle a perdu 2,82%, à 6,892 euros. Pour un analyste parisien cité par Reuters ; cette baisse s'explique par les informations de la Tribune, ce jeudi, comme quoi la situation du court et moyen-courrier ne s'améliorait pas (elle ne se dégrade pas non plus) et qu'elle allait peser lourdement dans les résultats du deuxième trimestre, mais aussi par les menaces de départ d'Aeroflot de Skyteam.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/07/2013 à 10:21 :
ca serait une bonne nouvelle... Aeroflot et AF arreteront peut etre de nous charger quasiment systematiquement 500 euros A/R voire plus pour faire 3h30 entre Moscou et Paris etant donne le quasi monopole Skyteam sur la ligne (et malgre l'arrivee de Transaero/Aigle Azur).. le partenariat doit pas aller tres bien en tout cas car la moitie des vols aeroflots ne sont meme plus comptabilises commen vols qualificatifs par Flying Blue...
a écrit le 01/07/2013 à 5:19 :
Je suis d'accord avec les commentaires négatifs sur Air France. Pour une erreur de date au moment de la réservation, AF m'a fait les pires ennuis et cela m'a couté très cher ! j'ai du attendre un mois pour corriger et avoir enfin mon billet .La liaison Los Angeles -Paris en 380 est une vraie bétaillère .Absence totale de sens commercial et je suis poli !
a écrit le 30/06/2013 à 19:24 :
Voilà une très bonne nouvelle....Bien que membre Flying Blues, je ne voyage quasiment plus sur le réseau depuis ma mésaventure du 20 avril dernier avec Air France ( vols annulés, retards et correspondances perdues, dont 2500 euros en nouveaux billets!!!!) et aucun remboursement......je vais saisir la DGAC afin de voir à quoi j'ai droit...dernier exemple, Paris- varsovie le 14/8 et retour le 29/8 = grosso modo 260 euros en économie et 414 miles offerts......mêmes dates sur Swiss et SAS, 255 euros et plus de 2000 miles de gagnés sur mon compte United Mileage Plus...Air France offre une misère sauf à payer des sommes débiles pour voyager en premium ....Il est temps que les autres compagnies se rendent compte que Skyteam est la plus misérable des alliances et Star offre vraiment un plus à ses passagers et terme de récompense .....Dernier point, la nouvelle gamme tarifaire est une vraie escroquerie....et à quand des vols aller simples au prix normal? Bref, Air France c'est un peu comme Total, on y va de plus en plus par hasard! Ps: je pars aux USA avec mes élèves en mars.... Air France propose un Paris-Chicago @ plus de 850 par élève alors que BA et AA proposent des billes @ 520 par personne aux mêmes dates....13 mars/26 mars
Réponse de le 30/06/2013 à 22:13 :
Oui c'est sur que sur WAW swiss est bien placé car avec lufi et la LOT polonaise . pour d'autres destinations il faut voir ..
Réponse de le 01/07/2013 à 13:11 :
je pars aux USA avec Swiss aussi j ai laissé tombé AF aprés 15 ans de fidélité et des problémes à ne plus finir qui ont eu raison de mon patriotisme Les prix sont aussi plus avantageux sur Swiss que sur Air France Seul désavantage le vol a une escale à Zurich...mais l aéroport est trés bien fourni en information pour se diriger Et le personnel de Swiss est réellement adorable
a écrit le 30/06/2013 à 15:07 :
Pourquoi tant de haine envers Air France et son personnel!!! Prenez donc d autres compagnies européennes ou américaines et vous verrez qu AF n a pas a rougir et a raison de se remettre en cause aujourd hui...
Réponse de le 01/07/2013 à 1:41 :
Malheureusement, et cela me fait mal au coeur de ne plus participer au développement d'une compagnie française, depuis plus de 4 ans, mais je ne partage pas du tout votre avis. J'achète plus d'une centaines de billets par an (pour des collaborateurs et pour moi-même) et j'ai cessé de travailler avec Air France, non sans avoir écrit à deux reprises (sans réponse) afin de signaler les multiples problèmes rencontrés (extrême arrogance du personnel au sol, très faible attribution de miles car les tarifs, même s'ils sont plus chers que la concurrence, sont généralement considérés comme réduits, politique absurde de prix bas au départ de Bruxelles, même lorsqu'il y a un transit par Paris, tarifs élevés et vieux appareils sur des lignes peu concurrentielles genre Paris/SP). Certes, beaucoup de compagnies nord américaines ne sont pas meilleures (à l'exception de l'attribution de miles), mais il y en a tant de meilleures, en Asie, au Moyen-Orient, et même en Amérique du Sud (Avianca, Copa, TAM), et en Europe (regardez British Airways, et les progrès de TAP, ces dernières années !). Après avoir été un fidèle passager d'Air France, j'ai souvent regretté son excellent personnel navigant, mais je déplore sa politique commerciale et son programme de fidélisation catastrophiques.
Réponse de le 04/07/2013 à 6:49 :
Sylparis, avez-vous déjà voyagé avec ces compagnies que vous décriez?

Il y a deux semaines, je volais sur Swiss vers Lisbonne, sur les quartes segments, boissons, chocolats et surtout des repas aux heures de repas et des encas le matin et l'apres midi. Avez-vous déjà eu ça chez AF? Et encore, ici je ne vous parle pas de la sympathie du personnel.

Il y a 3 jours, deux vols avec delta sur les USA, que dire, à part qu'AF passe pour une amatrice à côté, ici, repas plus que corrects, plusieurs services boissons, passage avec de l'eau toute les 30/45min, un IFE de grande qualité, rapide, intuitif, ...

Et encore, ici je ne vous parle pas de BA, AA ou SN qui proposent aussi une offre bien supérieure à AF.

Donc oui, Air France doit rougir!
a écrit le 29/06/2013 à 20:24 :
L'article dit bien que l'alliance AF aeroflot avait un fort potentiel. Que ne s'est-il développé et n'a-t-il fructifié depuis 2004? AF est toujours dans l'attente de régler ses problèmes de gestion interne et ne regarde que son nombril.
a écrit le 29/06/2013 à 19:36 :
Ce serait une très bonne nouvelle pour les Miles&More et autres, pouvoir cumuler sur Aeroflot.

Si on ajoute à cette nouvelle un article du telegraaf.nl comme quoi KLM réfléchi de plus en plus à son avenir commun avec AF, le coup de grâce est peut être proche!
Réponse de le 29/06/2013 à 23:49 :
On dirait que la mort d'Air France provoquerait chez vous un orgasme proche du nirvana. Que vous a donc fait cette Compagnie pour mériter tant de haine de rancoeur et d'acharnement de votre part ?
Réponse de le 01/07/2013 à 7:35 :
Comment KLM peut réfléchir à un avenir sans AF! c'est comme si Carrefour City, réfléchissait à son avenir sans Carrefour... Quel intérêt de toujours dénigrer une compagnie qui globalement n'est pas pire que les grandes compagnies équivalentes et qui nous permet depuis Paris d'avoir un réseau complet à destination du monde entier ? On parle de Singapore, Cathay, Emirates, mais comparons d'une part ce qui est comparable (AF n'est pas un outil expansionniste) et ces compagnies sont à mon goût bien trop stéréotypées, lisses, comme leur personnel charmant mais mécanique.
Réponse de le 04/07/2013 à 6:56 :
Peut être que KLM a de l'ambition et veut poursuivre sa croissance.

AF-KLM n'est jamais qu'un groupement, l'avenir de l'une sans l'autre est tt à fait envisageable.

De la à provoquer un orgasme si elle disparaissait, je n'irais pas jusque là, mais je serais bien content, devant l'autosuffisance de bon nombres des employés de cette dernière, et de manières générales des syndicats français qu'on voit bien trop souvent pavaner dans les rues, promettre la lune mais au final se ne sont que des fossoyeurs d'entreprises, se retrouver de temps en temps le nez dans sa M*** ne fait pas de mal.
a écrit le 29/06/2013 à 18:50 :
Meme dans ce secteur, la France perd ... Mais que fait notre président ? N'est-il pas tant d'arreter les anneries, de couper dans les dépenses et l'assistanant, et enfin de relancer la machine France en encourageant vraiment les investisseurs à revenir ...
a écrit le 29/06/2013 à 18:13 :
A terme AF est condamnée à la "sous traitance" . Elle a raté le "bas coût" et est concurrencée par les compagnies du Golfe. Son personnel porte une très lourde responsabilité. Tout se paie tôt out tard. Quel gâchis. Quant à Roissy c'est un labyrinthe. Inutile de parler du RER...
Réponse de le 29/06/2013 à 18:21 :
parfaitement d'accord sur la nullité de Roissy et l'état lamentable du RER
a écrit le 29/06/2013 à 17:51 :
Un éventuel départ très très hypothétique a ce niveau ne changerait strictement rien : Air France retrouverait des "gates" sur la zone globale en devant reconstruire un réseau. ce sont ces moyens mobilisés à court terme qui font bouger le titre et non la compagnie.
Réponse de le 29/06/2013 à 18:22 :
Et les droits de trafic, tu les sors d'où pour retrouver les "gates".
Réponse de le 30/06/2013 à 9:50 :
mieux d' avoir des positions fortes en asie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :