En un seul jour, American Airlines sortira de faillite, fusionnera et sera le n°1 mondial

 |   |  251  mots
American Airlines va devenir la première compagnie mondiale
American Airlines va devenir la première compagnie mondiale (Crédits : American Airlines)
Le 9 décembre, la compagnie aérienne sortira de deux ans de redressement judiciaire, fusionnera avec US Airways (qui abandonnera à terme sa marque) et deviendra à cette occasion la première compagnie aérienne mondiale. Une sortie de fusion identique à celle d'America West en 2005.

La nouvelle vie d'American Airlines commencera le 9 décembre. Ce jour là, la compagnie aérienne de Dallas sortira de deux ans de redressement judiciaire (chapitre XI sur la loi américaine sur les faillites), fusionnera dans la foulée avec US Airways (qui abandonnera à terme sa marque) et deviendra à cette occasion la première compagnie aérienne mondiale. Un schéma bien rodé pour Doug Parker, l'actuel directeur général de US Airways, instigateur de ce rapprochement dont il prendra les rênes.

L'exemple d'America West

En 2005, alors qu'il était à la tête de la modeste America West, il s'était lancé à l'assaut de US Airways, également sous chapitre 11 à l'époque. Le jour de sa sortie de faillite, en septembre 2005, US Airways fusionnait avec America West, et conservait sa marque, considérée à juste titre la plus forte des deux. Le schéma est identique aujourd'hui. C'est la proie qui donnera son nom à la nouvelle compagnie. A juste titre également au regard la marque American Airlines étant largement plus forte que celle de US Airways. En Bourse, AMR Corporation sera renommé American Airlines Groupe et son symbole au Nasdaq sera AAL.

 Accord avec Washington

Cette fusion résulte de l'accord à l'amiable passé entre le Departement de la Justice (DOJ) qui avait déposé plainte contre ce projet de fusion et American Airlines et US Airways. Les deux compagnies ont accepté de laisser des créneaux horaires de décollage et des portes d'embarquement aux concurrents sur certains aéroports.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2013 à 13:45 :
Et restera chez One World
a écrit le 29/11/2013 à 8:08 :
American est une compagnie deplorable, client fidele par defaut car dans la zone d'un de ses Hub je voyage frequement en Buisness et suis executive Platinium et bien apparement ca ne suffit pas pour se faire rembourser un bagage detruit (a moins de perdre une journee pour aller a l'aeroport avec je ne sais quel justificatif). Les avions sont tres vieux, vraiment loin des standards normaux, les hotesses tres peu aimables meme en premiere.
Des que je le peux j'irai depenser mes $$$ chez Delta ou autre qui savent au moins comment traiter leurs clients premium un cran au dessus.
a écrit le 28/11/2013 à 16:31 :
Numéro un mondial ? Sur l'année écoulée les comptes seront séparés et sur celle qui vient personne ne peut dire quelle sera l'ampleur de la restructuration sur la nouvelle entité et sur le marché américain qui chute tout autant que le dollar. Passé un effet fusion, les compagnies américaines ne seront plus au premier plan avant de fusionner encore une fois entre elles, ce qui ne saurait tarder : 4 à 10 ans tout au plus pour le vérifier.
Réponse de le 29/11/2013 à 5:33 :
premiere en terme de taille de la flotte et du nombre de passagers transportes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :