Air France et la SNCF veulent améliorer le RER B vers Roissy. Que dira le STIF ?

 |   |  335  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Air France et la SNCF ont présenté au STIF un projet d'améloration du service du RER B dans l'attente de l'arrivée de CDG Express en 2023. Le STIF l'examinera le 11 février en conseil d'administration. La question du financement reste ouverte.

Dans l'attente de CDG Express, une liaison ferroviaire directe entre l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle (CDG) et le centre de Paris prévue en 2023, le service dans le RER B sera-t-il amélioré ? La balle est dans le camp du STIF (syndicat des transports d'Île-de-France) qui a inscrit l'examen de ce projet à l'ordre du jour de son prochain conseil d'administration, le 11 février.

Coûts essentiellement en personnels

Les administrateurs devront délibérer sur le projet "Welcome" préparé conjointement par la SNCF et la RATP, en association avec Aéroports de Paris. Récemment, Guillaume Pepy, président du directoire de SNCF Mobilités, Alexandre de Juniac, PDG d'Air France-KLM et Patrick Jeantet, directeur général délégué d'ADP ont présenté le projet à Jean-Paul Huchon, le président de la région Île-de-France.

L'idée est d'améliorer la qualité de services des RER (inadaptées aux voyageurs aériens), notamment ceux qui entrent dans les plages horaires du hub d'Air France à Roissy.

Un investissement de "quelques millions d'euros"

L'essentiel de l'investissement porte sur des renforts humains pour améliorer l'accueil et l'information des passagers dans les gares avec du personnel multilingue pour accueillir et renseigner les voyageurs. Des espaces bagages seraient également prévus dans les RER. Un investissement estimé à "quelques millions d'euros", selon un proche du dossier.

Comment seront-ils financés ? Mystère? Selon deux sources, si le STIF considère que le projet est alléchant, il refuserait néanmoins de le financer en jouant sur les prix des tickets. Il proposerait au contraire une redevance aéroportuaire sur les billets d'avion de l'ordre de 15 centimes par passager. Aussi faible apparaît cette somme, le sujet ne manquerait pas d'irriter les compagnies aériennes qui demandent au contraire une baisse des redevances aéroportuaires.

Interrogé le STIF a confirmé qu'une délibération sur le sujet était prévue lors du conseil du 11 février mais n'a pas souhaité faire d'autres commentaires dans la mesure où

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2015 à 22:26 :
Ah oui !
Et dans la mesure où.... ? ??
a écrit le 09/02/2015 à 22:25 :
"Air France et la SNCF veulent que les franciliens, les collectivités, l'état, payent pour un service qu'ils ne sont pas en mesure d'assurer" aurait été plus adapté comme titre.
+ de portes bagages "aux heures adaptées" ça signifie moins de place pour les autres pour tout le reste du service.
"Plus de personnel notamment multilingue dans les gares", on croit rêver. Une bonne annonce de Simone en gare de CDG pour expliquer, dèjà en français, la différence entre deux trains à quais (le direct et l'omnibus), c'est pas compliqué. Un agent ADP avant les portillons du RER pour guider les touristes, ça ne nécessite pas non plus un investissement du Stif. Pas plus qu'un écran avant les portillons.
Marne La Vallée a obtenu une tête de Mickey sur ses trains, ADP ne serait pas en mesure d'obtenir un avion sur les RER qui desservent l'aéroport ?
Peut être qu'en commençant par des choses simples par soi même plutot que de toujours tout attendre de la puissance publique, on pourrait largement améliorer l'existant non ?

Une amélioration est évidemment à mettre en œuvre sans délai : aujourd'hui, les trains directs CDG Paris (oui,oui, il y'en a toute la journée, hors heures de pointe) roulent aussi lentement qu'un omnibus en heure de pointe ! Pourtant, à 22h, ce ne sont sans doute pas les circulations précédentes qui ralentissent les trains...
a écrit le 02/02/2015 à 16:31 :
Je trouve inadmissible que la Tribune laisse des commentaires glauques contre les habitants du 93. Un espace de commentaires ne doit pas être une poubelle.
Sur le fond du sujet, avec quatre voies, le RER-B peut assurer un trafic plus important et différencié (omnibus et direct). Le sujet est plombé par ce projet mirage de CDG-Express. Aucun privé n'en veut, ce projet foireux va aggraver les finances des transports franciliens. Mais ca bloque tout projet d'envergure sur le B.
Il faut remettre le sujet à zéro à partir du RER-B en se souvenant les premiers trains Roissy-rail faisaient le trajet en 20 mn. Les rames du B sont aptes à 140 km/h. Il faut investir dans un système de régulation du trafic plus performant qui permette le passage de plus de trains et une utilisation optimale des quatre voies.
Le vrai blocage se situe entre Gare du Bord et les Halles avec un seul tunnel pour deux RER.
a écrit le 01/02/2015 à 8:17 :
Air France n'a pas à payer pour un RER !!! Et puis quoi encore ?? ADP est très fort pour faire payer les autres alors que c'est à eux de mettre la main à la poche !!! Pourquoi AF sachant que les usagers ne sont pas seulement des voyageurs et qu'il n'y a pas que AF a CDG ??? C'est n'importe quoi !!
a écrit le 31/01/2015 à 21:44 :
devrait être une priorité.
combien ressortiront sans leur porte monnaie ou leur smartphone mais avec une bonne tête au carré ?
Alors oui pour la justice sociale comme j'ai lu plus bas, mais un moment, il faut qu'il y ait justice tout court.
Et pour rejoindre l'avis de pratiquement tous les commentaires, c'est sale, très sale. Si on commençait par nettoyer au karcher ?
a écrit le 31/01/2015 à 19:31 :
Tous perdants, grands voyageurs comme salariés de Roissy, vacanciers des tropiques ou accompagnateurs de passagers aériens : le tarif du RER B est le double pour CDG (1 ou 2 c'est le même prix : 10 €) que pour une destination à distance équivalente du périphérique (20km) (exemple Goussainville ou Louvres : 5,05 €). Ou aussi cher que pour une destination 3 fois plus lointaine (Nemours : 10,35 €).
Roissy est ainsi une destination de luxe pour ceux qui ont simplement besoin de faire occasionnellement un aller retour à Roissy. Ils s'en fichent bien que le RER B ne soit pas plus reluisant que les autres RER des banlieues.
D'un autre côté, Roissy est un aéroport de grande capitale très mal desservi pour les voyageurs du monde. Ils seraient pourtant prêts à payer encore plus cher pour bénéficier d'un service de train adapté à leur situation.
C'est donc une excellente initiative d'envisager d'améliorer le service rendu par le RER B aux voyageurs aériens. Mais une autre qui serait au moins aussi appréciée par une majorité des usagers ayant occasionnellement à faire à Roissy serait de supprimer le supplément aéroport de 100% ! Il n'y aura pas de bonne solution tant qu'on n'offrira pas deux types de services et deux prix différents. Sans pour autant pratiquer l'apartheid : les deux services doivent s'inscrire dans le réseau commun des transports d'Ile de France sous l'autorité du STIF.
a écrit le 31/01/2015 à 9:38 :
il faut supprimer tous les arrets intermédiaires du rer et ne plus faire que des trains directs aeroport paris
tout de facon les gens du 93 ne travaillent pas et leur jeunesse délinquante on n'en veut plus a paris
donc on n'aurait plus que des passagers civilisés sur la ligne et ca s'en ressentirait favorablement meme dans paris
Réponse de le 04/02/2015 à 11:23 :
Et est-ce civilisé de dénigrer "les gens du 93" comme tel? Veuillez arrêter vos amalgames et vos généralités absurdes.
Réponse de le 14/02/2015 à 17:02 :
Qui dit que les gens du 93 ne travaillent pas ? Tous les matins j'ai comme voisin de RER un prof de musique, une assistante sociale, une secrétaire d'un cabinet d'avocat, un logisticien, une assistante de direction d'un cabinet financier, une assistante d'édition d'un groupe de presse, un étudiant en architecture. Ce sont aussi mes voisins du quartier. Qui êtes vous pour dire ça ? Etes vous déjà venu dans une commune du 93, le Raincy, Villemomble, Aulnay sous Bois, où certaines maisons sont de véritables châteaux ? Tous ces "gens" prennent les transports et travaillent et j'espère qu'elles ne vous croiseront jamais car vous finiriez en piètre état....
a écrit le 31/01/2015 à 9:02 :
Un espace pour les bagages ? Bizarrement je préfère les garder près de moi quand je prends le RER B...
a écrit le 31/01/2015 à 8:00 :
Le RER qui dessert Roissy est une plaisanterie car cette ligne est sale ( regardez par les fenêtres et voir la crasse de Paris Ville Lumière), fréquentée par des gens douteux et franchement d'un autre âge. J'ai pu expérimenté la qualité made in Nippon lors d'un voyage à Tokyo et la desserte tant de Haneda par monorail et puis Métro que Narita par le Skyliner ou le Nex est autre chose! Certes, l'AR entre Narita et Tokyo coute cher, autour de ¥ 3000 , soit € 25.00 mais c'est à peine plus cher que le RER et franchement c'est du haut de gamme. Trains propres, passagers calmes et polis, etc....cela change du RER. Même Kuala Lumpur propose le KLIA EKPRESS, train rapide et super propre....il n'y a que Paris qui continue à penser que Paris c'est l'intra muros et ce qui est autour...on ignore. La première vision de la ville ou du pays visité est souvent l'aéroport et sa desserte...et Paris fait ville du tiers monde.
a écrit le 31/01/2015 à 7:23 :
En quoi les services du RER B sont-ils inadaptés au transport aériens ? Encore une expression pudique pour dire qu'ils traversent des stations glauques et chargent des passagers "inadaptés" ?
Réponse de le 31/01/2015 à 9:44 :
Quand vous n'êtes pas certain de l'heure d'arrivée, fait dû aux avatars de parcours, on peut affirmer qu'il y a inadaptation!
a écrit le 30/01/2015 à 23:30 :
De toute façon, les clients-otages n'ont pas voix au chapitre.
a écrit le 30/01/2015 à 21:52 :
Un seul commentaire : attendre 2023 soit 8 années pour avoir une liaison directe c'est se demander si l'étude a été réalisée par des enfants de classe de 10ème' ! alors que la liaison est depuis longtemps la honte de Paris ( pas pratique, sale, mal fréquentée, etc.. ) et qu'en plus on a fait la bêtise de construire Aéroville pour ramener des centaines de travailleurs de plus sur la ligne et le week-end la moitié d 9/3 on voudrait que Paris attende 8 ans pour avoir une liaison directe avec CDG....dans 8 ans les touriste auront fui la France et ses métros et RER sales, bondés et toujours en grève ! ne seule solution : des trains directs de l'aérogare à Gare du Nord toutes les demi-heures avec des rames doublées.
a écrit le 30/01/2015 à 18:20 :
La liaison Paris CDG est dans un état scandaleux d'abandon depuis bien trop longtemps:, et juste digne du tiers monde: lente, sale malcommode, très mauvaise signalétique, espaces bagages dérisoires, trop peu de liaisons directes. Belle image de la France, c'est la première que voient de nombreux étrangers. SNCF, RATP et autres STIF devraient avoir honte, ainsi que tous les élus et énarques responsables de cette arriération
a écrit le 30/01/2015 à 15:36 :
Vite..vite... la grève !!!!!!
a écrit le 30/01/2015 à 14:47 :
surtout que diront mes camarades de Sud Rail. Faut voir et surtout comprendra celui qui pourra ha ha
a écrit le 30/01/2015 à 14:30 :
J'ajoute que dans les "nouvelles" rames du RER B il n'y a quasiment plus d'espaces pour poser ses valises (juste un petit coin pour 3 valises) alors que dans les anciennes on pouvait les placer en hauteur! C'est vraiment cool aux heures de pointes, les passagers vous regardent de travers parce que votre valise est en plein milieu passage... Je comprends même pas qu'un train qui fasse la jonction entre deux aéroports ne soit pas mieux équipé !
Pour le reste les étrangers qui arrivent en France doivent se demander où ils sont arrivés !! Train mal fréquenté, souvent en retard, sale et trajet trop long pour rejoindre Paris!
a écrit le 30/01/2015 à 14:20 :
Il n'est pas utile de developer le propos de HUBCDG. par contre juste d'un mot pour signaler le potential de cette ligne en terme de business qui pourrait etre une vitrine exceptionnelle pour la France et non une fenetre sur les egouts!
a écrit le 30/01/2015 à 14:17 :
Parce que c'est franchement degueulasse.
a écrit le 30/01/2015 à 14:00 :
Tout est catastrophique dans cette "desserte", veritable honte nationale ! L état des trains digne du far west, les horaires complètement aléatoires, la durée du trajet, l ambiance générale bien dans les 70s, la vitesse (10 à l heure entre la plaine et Gare du Nord), les annonces de train incomprehensibles et ridicules (ne sortez pas...alors que les portes sont bloquées), les directs supprimés, la moitié des pax qui partent vers Mitry, les tourniquets à Roissy générateurs de stress, la gare St Michel inextricable (où est le rer B ???), les écrans (trains indiqués vers Robinson ou autre...information intéressante alors que 0,0001 % des pax s y rendent), la zone de tolérance aux fumeurs (joints de préférence) ds le dernier wagon, l'arrivée gare du Nord glauquissime, les informations "direction CDG 2" à ...CDG 1 faisant croire au touriste en transit qu il faut prendre le RER pr changer d aérogare, les quais relevés partout...sauf à CDG1 ou 2, ...: TOUT, TOUT TOUT est indigne et apparemment tout le monde s en fout alors que ts les pays ont leur liaison directe et moderne.
Réponse de le 30/01/2015 à 14:18 :
+1
Réponse de le 30/01/2015 à 22:45 :
ce ne sont pas les annonces qui sont incompréhensible! c'est vous! il y a beaucoup de confusion dans votre message, j'ai dû mal à dissocier vos propos...
juste pour dire que, même si les portes sont bloquées, vous n'êtes pas prisonnier d'un train. En effet, en cas d'urgence, les trains sont équipés de poignée de détresse permettant de déverrouiller la porte et de l'ouvrir manuellement. D’où l'annonce, car des gens mal intentionnés et/ou pressés peuvent effectuer la manœuvre.

on est en démocratie : à vous de choisir les élus que vous méritez !
a écrit le 30/01/2015 à 13:31 :
Un projet "Bienvenu" aurait été supérieur à un projet "Welcome"
1) Le touriste débarque à Paris et non à Moscou, Sydney, Téhéran ou autre
2) Quand on accueille des visiteurs chez soi on leur prête des pantoufles, on leur montre ou sont les toilettes, etc. Dans ce cas cela veut bien indiquer comment fonctionne le RER (lieux, équipement, horaires, etc)
3) On ne commence pas la visite parisienne en s'arretant dans tous les endroits touristiques de la banlieue (Villepinte, Drancy, etc)
a écrit le 30/01/2015 à 12:02 :
s'il y a des salles de shoot.

Ce projet gouvernemental tarde à se concrétiser, je ne comprends pas.
Il n'y a qu'à relever la CSG sur les salariés et les retraités.
Il nous faut des salles de shoot dans les RER.
a écrit le 30/01/2015 à 11:42 :
Il n'y en a pas.
1) Les gares comme les rames sont sales.
2) Elles sont dangereuses (voir l'histoire du dernier viol). L'avantage est lorsque vous vous faites agressé, vous êtes au moins filmé. Mais ça ne va pas plus loin.
Il y a aussi un probleme de boulons ou d'écrous qui n'en font qu'à la tête et qui font la grève à leur manière.
3) le personnel humain se met en grève en moins de temps qu'un click de souris. Les machines automatiquement aussi se mettent en grève (reste l'écran à regarder à défaut d'acheter un ticket)
4) les politiciens veulent de la justice sociale cad des taxes, des contributions et des augmentations du billet de l'abonnement.
...
a écrit le 30/01/2015 à 11:27 :
Sinon au lieu de se demander si on taxe encore un peu plus ou si on augmente le prix du billet, y aurais pas du personnel a redéployer, de la productivité à faire? Comme dans le privé par exemple.
a écrit le 30/01/2015 à 11:11 :
Très souvent, les habitués, et singulièrement les personnels d'Air France qui vont travailler au siège doivent expliquer à des touristes chinois, américains, australiens (etc..) que le train où ils sont s'arrête à CDG1 (sur le quai d'où partent normalement les trains vers Paris) et que pour arriver enfin à CDG2 ils vont devoir monter (pas de chance, pas d'escalator dans le bon sens pour les valises et l'ascenseur est en maintenance) trouver le bon quai et attendre...
C'est sûr qu'après ça, le touriste rentre chez lui avec une excellente image de la France. Mais voilà, le lobby des taxis est satisfait.
Réponse de le 30/01/2015 à 21:20 :
A paddy , le lobby des taxis ? Rien a voir c'est le manque de moyen et de civisme des gens , faite la comparaison entre la Gare du Nord et san pancréas a Londres et vous aurez tout compris arrêter de taper sur les taxis qui n'ont rien a voir a cela , trop facile ce sont les politiques , députes , élus de tous bords les responsables
a écrit le 30/01/2015 à 10:56 :
il faut commaencer para la gare de roissy pour le rer B:

les défauts:

pas assez de distributeurs. les distributeurs de billets actuels sont souvent en panne, il doivent être remplacés. en réalité, ile faudrait au moins 3 fois plus.

le guichet avec agent, toujours saturés. mettre plus de moyen.

beaucoup de gens ne paie pas, il suffit de se mettre au portique 10 minutes pour le constater.

il y a une faune indésirable qui tourne dans cette gare et il faudrait les mettre dehors.

la fréquence des trains est insuffisante. il en faut 1 toutes les 10 minutes et au moins 1 sur 2 sans arrêt jusqu'à gare du Nord.

il n'ya pas de personnel d'information sur les quais ( il faut que le personnel pare au moins l'anglais).

merci aux personnes compétentes (?) de prendre note. sinon vous me donner ce job et je règle tous ces problèmes.

s
Réponse de le 30/01/2015 à 18:15 :
+ 10000
a écrit le 30/01/2015 à 10:28 :
Arrêts dans le 93 maintenus ou bien rames directes ? Partout dans le monde la liaison aéroport-centre ville fonctionne à merveille.
a écrit le 30/01/2015 à 10:15 :
on parle projet on parle de TAXES, c'est la France. laissez moi rire un espace bagages, a votre arrivée vous n'aurez plus de problème, votre bagage aura disparu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :