Softbank entre au capital de Uber

 |   |  286  mots
Softbank va apporter 1,25 milliard de dollars d'argent frais à Uber, société de VTC.
Softbank va apporter 1,25 milliard de dollars d'argent frais à Uber, société de VTC. (Crédits : TOBY MELVILLE)
Softbank profite d'une large décote de Uber, désormais valorisée à 48 milliards de dollars contre 68 lors de sa dernière valorisation. Le géant japonais des télécommunications a déjà investi dans de nombreuses sociétés de VTC (voiture de transport avec chauffeur).

Après plusieurs semaines de rumeurs... C'est officiel. Le géant japonais SoftBank Group a réussi son pari d'entrer au capital d'Uber en profitant d'une large décote, rapportait jeudi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier. Masayoshi Son, le fondateur et PDG de SoftBank, renforce ainsi ses participations dans les sociétés de voiture de transport avec chauffeur (VTC), après Didi en Chine, 99 au Brésil, Ola en Inde et Grab à Singapour.

Toujours selon le quotidien, des actionnaires et salariés de Uber ont mis en vente des actions représentant environ 20% du capital du groupe. SoftBank et le reste du consortium, incluant entre autres Dragoneer Investment Group, détiendront environ 17,5% d'Uber - dont 15% en nom propre pour Softbank. Pour y parvenir, ils ont racheté les titres mis en vente et apporté 1,25 milliard d'argent frais.

Uber valorisé 48 milliards de dollars

Uber est ainsi valorisé à 48 milliards de dollars (40 milliards d'euros), ajoute le WSJ. Considérée comme la start-up la plus chère au monde, la société de VTC a donc consenti une décote de 30% par rapport à sa valorisation la plus récente, qui était de 68 milliards de dollars. Après une année tumultueuse, c'était le prix à payer pour attirer un actionnaire de références.

Lire aussi : Pourquoi Uber incarne tous les vices de la Silicon Valley

L'apport d'argent frais servira à "soutenir nos investissements technologiques, alimenter notre croissance et renforcer notre gouvernance d'entreprise", a déclaré dans un communiqué Uber, qui perd plus d'un milliard de dollars par trimestre. L'entreprise américaine prévoit de s'introduire en Bourse en 2019.

Diaporama | Où partent les milliards de dollars que Softbank investit dans les startups ?

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2017 à 15:40 :
Voilà qui va améliorer l'image d'UBER et détériorer l'image de softbank.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :