Dans les coulisses de la French Tech Shanghai

 |   |  486  mots
(Crédits : Aly Song)
VU DE CHINE. Le marché chinois offre toujours des opportunités intéressantes aux startups françaises dans l'innovation ou les high-techs, notamment à Shanghai où s'est tenu, le 23 septembre dernier, le premier Demo Day de la French Tech Shanghai, un rassemblement réunissant un certains nombre de startups françaises implantées dans la ville chinoise. Par Chunylan Li, auteure du livre "Reussir sur le marché chinois" (Eyrolles).

Le 23 septembre, lors du premier Demo Day de la French Tech Shanghai, quatre startups françaises ont présenté leurs projets devant les investisseurs, business angels et entrepreneurs. « Notre objectif est d'aider les startups créées par les Français à Shanghai, en leur fournissant, dès le début, des aides et des conseils d'experts », explique Gregory Prudhommeaux, coprésident de La French Tech Shanghai et cofondateur de NextStepStudio. « Nous organisons des ateliers de travail entre les responsables des startups, et des événements publics accessibles à toute notre communauté, qui regroupe aujourd'hui plus de 700 membres. » Le bureau, composé d'une dizaine de volontaires, travaille étroitement avec Business France, la CCI France Chine et le Consulat de France à Shanghai. Son financement ne provient que de sponsors comme Michelin, Pernod-Ricard, Virtuos, STMicroelectronics. Ainsi ont été accompagnées 52 startups françaises à Shanghai, dans des secteurs variés : foodtech, environnement, médicaments, santé et bien-être, communication...

Le marché chinois, plus difficile d'accès qu'avant, offre toujours des opportunités intéressantes aux startups françaises dans l'innovation ou les...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :