L'appel de Financi'Elles pour la parité

 |   |  585  mots
Illustration. Financi'Elles défend la juste représentativité des femmes et des hommes dans les sphères professionnelles financières à tous les niveaux de l'organisation.
Illustration. Financi'Elles défend la juste représentativité des femmes et des hommes dans les sphères professionnelles financières à tous les niveaux de l'organisation. (Crédits : DR)
MANIFESTE Financi'Elles est la première fédération de réseaux de promotion de la mixité intra-entreprises du secteur financier et s'est donné pour mission de contribuer à améliorer et surtout à accélérer l'accès des femmes au sommet des organisations du secteur de la finance. Financi'Elles, fondée en 2010, compte aujourd'hui plus de 10 000 membres au travers des 11 réseaux adhérents, tous dédiés à la promotion de la mixité et issus de la finance, de la banque et de l'assurance : Axa, BNP Paribas, BPCE, Caisse des Dépôts, Crédit Agricole, Euler Hermes, HSBC, ING, Malakoff Médéric Huma-nis, Scor et Société Générale.

Nos convictions

Nous, Financi'Elles, croyons en la force de l'équilibre hommes-femmes, parce que ses bénéfices sont mesurables en termes de performance financière, d'ouverture et de résilience. Les progrès sont visibles, néanmoins ils restent fragiles et nous sommes convaincues que l'affirmation de la mixité doit rester parmi les cinq priorités des dirigeants pour accélérer le changement.

Nous, Financi'Elles, privilégions une approche combinant solutions pragmatiques et cadre juridique incitatif, voire contraignant, à l'instar des quotas instaurés par la loi Copé-Zimmermann qui se révèlent des instruments efficaces.

Nous, Financi'Elles, sommes convaincues qu'une fédération comme la nôtre, qui ras-semble des réseaux, favorise les échanges de bonnes pratiques et accélère les transformations. La mixité de nos réseaux doit permettre aux hommes d'affirmer plus nettement leur engagement féministe.

Nos engagements

Nous défendons la juste représentativité des femmes et des hommes dans les sphères professionnelles financières à tous les niveaux de l'organisation. À travers la veille qu'assure notre Observatoire, nous sommes en mesure de mieux anticiper et appréhender les évolutions de nos environnements professionnels. Nous élaborons ainsi une vision que nous promouvons auprès de l'écosystème professionnel et de la société civile.

Nous voulons déjouer les stéréotypes afin de permettre aux femmes et aux hommes de nos organisations de construire un nouvel équilibre en étant acteurs du changement. À cet effet, nous mettons en avant des femmes et des hommes qui incarnent la réussite de la mixité, à même d'inspirer les futures générations par leurs témoignages et actions de mentoring.

Nous sommes engagées dans les débats sociétaux sur l'égalité. Nous participons à des consultations publiques sur la mixité, partageons nos analyses et proposons des axes de progrès.

Nous visons une présence équilibrée des femmes et des hommes dans les métiers de demain de la finance, banque et assurance.

Nos 10 appels

Pour des entreprises financières plus paritaires, nous, Financi'Elles, appelons les femmes et les hommes à :

1 I Se mobiliser en faveur d'une culture de la mixité dans l'entreprise

I Promouvoir un modèle de responsabilité parentale partagée

I Encourager une éducation affranchie des stéréotypes

Nous, Financi'Elles, appelons les dirigeant.e.s d'entreprise de la sphère financière à :

4 I Manifester leur engagement envers un meilleur équilibre hommes-femmes par une attitude exemplaire

I Adopter des politiques volontaristes en matière de mixité, sources de créativité et d'innovation

6 I Mettre en place des parcours professionnels audacieux et ambitieux, clés pour la compétitivité et la croissance

I Agir en faveur d'une meilleure représentativité des femmes dans des métiers encore trop masculinisés à l'instar du numérique et de l'ingénierie bancaire et financière

Nous, Financi'Elles, appelons nos gouvernant.e.s à :

8 I Définir des quotas dans les filières scientifiques et technologiques où la parité hommes-femmes demeure un enjeu pour la société et l'entreprise

I Mettre en place des mesures incitatives pour une meilleure représentation des femmes au sein des comités exécutifs et plus largement à tous les niveaux des organisations

10 I Être juste, disruptif et courageux pour inclure systématiquement la mixité dans leurs réflexions et leurs plans d'action.

___

LIRE AUSSI

Dossier femmes dans la finance

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/10/2019 à 13:38 :
La finance que ce soit au féminin ou au masculin ou a part égale cela reste ce qui détruit le monde et devrait peut-être ainsi faire relativiser votre discours surtout quand on nous expose madame Lagarde comme modèle égalitaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :