Tous mobilisés pour l'égalité des chances

 |  | 387 mots
Lecture 2 min.
Au-delà de l'enjeu social, favoriser l'égalité des chances en entreprise permet à ter me d'être plus attractif, de fidéliser et de retenir des talents indispensables à la prospérité de tous (de gauche à droite : Armelle Carminati, présidente du comité entreprise inclusive au MEDEF, Aziz Senni, coprésident de la commission Nouvelles responsabilités entrepreneuriales au MEDEF, Anne-Laure Thomas, coprésidente de l’AFMD et Johan Titren, coprésident de l’AFMD)
"Au-delà de l'enjeu social, favoriser l'égalité des chances en entreprise permet à ter me d'être plus attractif, de fidéliser et de retenir des talents indispensables à la prospérité de tous" (de gauche à droite : Armelle Carminati, présidente du comité entreprise inclusive au MEDEF, Aziz Senni, coprésident de la commission Nouvelles responsabilités entrepreneuriales au MEDEF, Anne-Laure Thomas, coprésidente de l’AFMD et Johan Titren, coprésident de l’AFMD) (Crédits : DR)
Le Medef organise avec l’AFMD (Association française des managers de la diversité) une semaine autour de l’égalité des chances. Par Anne-Laure Thomas, coprésidente de l’AFMD, Johan Titren, coprésident de l’AFMD, Armelle Carminati, présidente du comité entreprise inclusive au MEDEF, Aziz Senni, coprésident de la commission Nouvelles responsabilités entrepreneuriales au MEDEF.

Si l'égalité figure parmi les valeurs républicaines, une majorité de Français considère que les inégalités salariales, face à l'emploi et hommes-femmes, ont augmenté au cours des dix dernières années, selon un sondage IFOP paru l'année dernière. La crise que nous venons de traverser alimente cette perception, renforçant le sentiment que les actions visant à promouvoir l'égalité des chances sont plus que jamais incontournables.

Égalité des chances, nécessité pour les entreprises...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2020 à 22:06 :
Le Medef qui parle d'égalité des chances : si drôle et lamentablement consternant à la fois ...
a écrit le 08/10/2020 à 19:03 :
L’égalité des chances se mesure en Euros ou en dollars sur nos fiches de paye .( ça reste du CONCRET)
Le reste étant de la com pour nous faire oublier , la pilule de la loi du travail entre d’autres ... couleuvres ...
a écrit le 08/10/2020 à 17:12 :
la france confond egalite et egalitarisme
pour plaire a la gauche il faut embaucher un incompetent mais qui sera issue d'une minorite ( ethnique, physique, mentale, sexuelle ou autre), ca permet de remplir des quotas donc d'eviter des amendes et de la haine sur les reseaux sociaux
le sovietsime parfait
au passage ca dessert ceux qui se sortent les doigts pour reussir leur vie ( et parfois quitter leur citee)
comme on fait son lit on se couche
a écrit le 08/10/2020 à 8:24 :
"Au-delà de l'enjeu social, favoriser l'égalité des chances en entreprise permet à ter me d'être plus attractif, de fidéliser et de retenir des talents indispensables à la prospérité de tous"

C'est bien plus que cela ! C'est favoriser le dynamisme, la différence, la pensée plurielle, la richesse humaine, c'est la certitude d'avoir une activité économique au top de ce qu'elle pourrait être sachant que plus de personnes différentes la composent et plus elle a de cartes en mains pour aller loin.

La différence c'est de la richesse que notre vieille UE à l'héritage du troisième Reich n'est définitivement pas paramétrée à voir et encore moins à comprendre. Nous en UE on a un lobby qui demande à ce que les femmes africains soient stérilisées afin que les européens puissent prendre l'avion !

L'UE cherche à installer le déclin sans fin.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :