EcoTree lève 3 millions d’euros pour faire croître ses forêts

La startup brestoise EcoTree, spécialisée dans le domaine de la compensation carbone et de l’investissement écologique, a levé 3 millions d’euros pour financer sa croissance et s’implanter en Europe du Nord. Sa démarche croise la stratégie de développement de la forêt de la Région Bretagne.
Les quelque 83 000 arbres plantés par EcoTree représentent 2,4 millions de kilos de CO2 absorbés.
Les quelque 83 000 arbres plantés par EcoTree représentent 2,4 millions de kilos de CO2 absorbés. (Crédits : EcoTree)

Spécialisée dans l'investissement forestier, la jeune entreprise brestoise EcoTree, rentable depuis 2018, vient de lever 3 millions d'euros pour financer sa croissance. Elle cherche notamment à renforcer ses partenariats avec les entreprises désireuses de développer leur politique RSE et à s'enraciner en Scandinavie et dans la zone Dach (Allemagne, Autriche, Suisse). Un premier bureau européen a ouvert à Copenhague. Cette deuxième levée de fonds marque l'entrée à son capital du fonds Accurafy 4, tandis que les actionnaires historiques Finistère Angels et West Web Valley réinvestissent aussi dans ce projet « porteur de sens ».

Préservation de la biodiversité

Fondée en 2014, EcoTree plante, reboise et commercialise des arbres via sa plateforme numérique. Elle propose aux particuliers et aux entreprises d'investir dans la gestion forestière à partir d'un tarif de base de 15 euros l'épicéa et pour une valorisation de 2 % par an. EcoTree compte parmi ses clients plus de 250 entreprises françaises et 15 000 particuliers, pour un chiffre d'affaires attendu en 2019 de 2 millions d'euros. La jeune pousse présidée par Erwan Le Méné a aussi vendu plusieurs centaines d'arbres à Cisco, son premier partenaire américain. Les nouveaux exploitants peuvent géolocaliser leur patrimoine et toucheront leurs revenus au moment de la coupe, dans trente ou quarante ans.

Les quelque 83 000 arbres plantés par EcoTree représentent 2,4 millions de kilos de CO2 absorbés. En œuvrant au reboisement et à la préservation de la biodiversité, la startup croise l'ambition de la Région Bretagne, qui vient d'annoncer la constitution en 2020 d'un Fonds régional de plantation forestière. Objectif : encourager les entreprises à s'investir dans des projets écologiques autour de l'arbre et parvenir à cinq millions d'arbres plantés d'ici à 2025.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.