[DATA VS DATA] Le « Next 40 », nouveau label made in France ou vrai booster à l’international ?

 |   |  606  mots
Retour sur le nouvel indice de la Tech française, annoncé à l'occasion du France Digitale Day 2019 mi-septembre : le « Next40 ». Malgré son nom, il est d'abord un indicateur de performances avant d'être un indice des valeurs de la Tech. De quoi accélérer réellement la croissance des sociétés innovantes au moment de leur financement en « late stage » ? Voici les chiffres clés de la French Tech VS le monde, dans un "DATA VS DATA" pour poser un débat.

Sept licornes en France contre plus du double au Royaume-Uni, des valorisations chinoises soixante fois plus importantes... Les champions français peinent à devenir des compétiteurs sérieux sur la scène tech mondiale. Pour y remédier, le Next40, sur le même principe que le CAC 40, doit réunir les 40 sociétés technologiques françaises - non cotées - en pleine croissance. Les noms de ces 40 élus ont été dévoilé lors de l'édition 2019 du France Digital Day, organisée par l'association d'entrepreneurs éponyme. Parmi la sélection de cette première édition, on trouve notamment les Blablacar, OVH, Deezer, Veepee (Vente-privée). Pour accélérer, le Next 40 donne accès à de nouveaux véhicules de financement et à la mise en place d'un guichet unique pour simplifier leurs démarches administratives.

L'idée du Next40 ne date pas d'hier: le premier à en parler est l'ancien secrétaire d'État au numérique Mounir Majhoubi, dès janvier 2019, lorsqu'il se rend au CES de Las Vegas où se trouvent les poids lourds mondiaux des nouvelles technologies. Les éléments de langage étaient alors d'avoir « un fort potentiel, et de développement économique, et d'impact sur la planète et sur les humains ». En outre, le Next40 est d'abord un « concours » de startup ouvert aux entreprises en hyper-croissance détentrices du «  Pass French Tech », un programme national qui doit aider les pépites de la tech à grandir. Pour elles, les critères de sélection, contrôlés par un jury indépendant, sont : un chiffre d'affaires minimum, un siège social basé en France, et le fait d'avoir encore la majorité de ses capitaux détenus par des Français.

Lire aussi : French Tech : Macron annonce 5 milliards d'euros pour les startups en hyper-croissance

Avec l'arrivée de Cédric O aux responsabilités, les critères se sont durcis. Désormais, il s'agit désormais de justifier d'une valorisation d'au moins 1 milliard d'euros, d'avoir réalisé une importante levée de fonds au cours des trois dernières années, d'avoir un chiffre d'affaires supérieur à 5 millions d'euros sur le dernier exercice et une croissance annuelle supérieure à 30% sur les trois exercices précédents.

D'ailleurs, celles qui ne correspondent plus aux critères de sélection, telle Criteo, créée en France en 2005, n'en font pas partie. Le spécialiste du retargeting publicitaire a préféré s'introduire au Nasdaq à New York pour une valorisation de 1,7 milliard de dollars, d'après les chiffres Crunchbase.

Lire aussi : Startups : l'Etat lance le French Tech 120, le guichet unique des scale-up

À la clé, avant de pouvoir peut-être entrer sur le vrai marché des cotations européen (Euronext), les 40 pépites seront aussi réunies sous le label « French Tech 120 » qui doit élargir la sélection des sociétés à fort potentiel.

Lire aussi : Faire de Paris le Nasdaq européen : le rapport Tibi prône des fonds tech de 20 milliards d'euros

De quoi apporter la brique manquante à l'écosystème français pour faire jeu égal avec les pépites mondiales ? Pour en débattre, ce « DATA VS DATA » montre les écarts avec les voisins européens et les géants américains et asiatiques. Plus que jamais, les deux puissances se posent notamment en futurs leaders de l'économie de la donnée et de l'IA.

Lire aussi : French Tech : Macron annonce 5 milliards d'euros pour les startups en hyper-croissance

___

PRINCIPE

DATA VS DATA compare les données de la France, de l'Europe avec le reste du monde. Créé par La Tribune et GlobalizNow, l'économie pour les professionnels ouverts sur le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :