Facebook dévoile Watch, son service de streaming pour rivaliser avec Youtube

 |   |  313  mots
Watch est actuellement en test aux Etats-Unis et devrait être disponible dans les prochaines semaines.
Watch est actuellement en test aux Etats-Unis et devrait être disponible dans les prochaines semaines. (Crédits : Thomas White)
Ce nouveau service proposera des contenus originaux, comme des émissions de télévision et des matchs de sport, aux 2 milliards d'utilisateurs de Facebook.

Facebook fait un grand pas dans sa stratégie orientée vidéo, en annoncant ce jeudi le lancement de Watch, sa plateforme de streaming. Mélange de Youtube et Netflix (rien que ça), le service sera disponible via l'application du réseau social et proposera aux utilisateurs des contenus originaux, qu'ils pourront commenter ou réagir pendant la lecture, comme sur Facebook live.

S'appuyant sur les 2 milliards d'utilisateurs du réseau social, Watch risque de devenir un sérieux concurrent pour Youtube. A l'image du service de Google, la plateforme va rassembler des contenus amateurs et professionnels, et va même plus loin en proposant carrément des émissions de télévision. Facebook a noué des partenariats, notamment avec la ligue de Baseball américaine (MLB) pour en retransmettre les matchs, et a financé la production d'une série intitulée "Returning the favor" (rendre la pareille, en français).

> Lire aussi : les séries TV, le nouveau chantier des géants du Net

Zuckerberg voit dans la vidéo une "méga-tendance"

Facebook a beaucoup investi dans la vidéo ces dernières années, et son patron-fondateur, Mark Zuckerberg, a de nouveau insisté sur son caractère prioritaire lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe début février. Il a assuré y voir "une méga tendance du même ordre (d'importance) que le mobile", qui a servi de locomotive au groupe ces dernières années.

Pour monétiser ces contenus, Facebook va insérer des publicités dans les vidéos, comme c'est d'ores et déjà le cas pour les lives. Les revenus seront partagés entre le réseau social (45%) et le diffuseur de contenus (55%). Watch est actuellement en test aux Etats-Unis et devrait être disponible dans les prochaines semaines.

> Lire aussi : Facebook s'installe à la télévision

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :