Logiciel libre : GitLab lève 100 millions de dollars et devient une licorne

 |   |  415  mots
La nouvelle valorisation de GitLab atteint ainsi 1,1 milliard de dollars, avec un an d'avance sur les objectifs précédemment affichés par la plateforme.
La nouvelle valorisation de GitLab atteint ainsi 1,1 milliard de dollars, avec un an d'avance sur les objectifs précédemment affichés par la plateforme. (Crédits : KACPER PEMPEL)
La plateforme de création de logiciels GitLab explose depuis le rachat du leader dans ce domaine, GitHub, par le géant américain Microsoft. Devenue un refuge pour les partisans du logiciel libre, GitLab annonce une levée de fonds de 100 millions de dollars qui la propulse dans le cercle très fermé des licornes.

Le rachat de GitHub pour 7,5 milliards de dollars par Microsoft, en juin dernier, ne fait pas que des malheureux dans la communauté du logiciel libre. GitLab, concurrent et outil complémentaire de GitHub mais qui vivait jusqu'à présent un peu dans son ombre, explose depuis cette transaction. Comme la nature a horreur du vide, de nombreux développeurs qui ne souhaitaient plus utiliser une plateforme vendue à un géant du Net, ont migré sur GitLab.

"Je pense que dans le climat actuel, avec des indices macroéconomiques très bons et le rachat de GitHub, les gens constatent qu'il ne reste qu'une société indépendante dans cet espace", a indiqué le Pdg de GitLab, Sid Sijbrandij, au site Techcrunch.

Cet afflux d'utilisateurs, combiné à une vision ambitieuse de ses créateurs, permettent à GitLab d'accélérer plus vite que prévu et d'annoncer le succès d'une levée de fonds massive de 100 millions de dollars (85,4 millions d'euros) pour accélérer son développement. Par la même occasion, GitLab devient officiellement une licorne, c'est-à-dire une startup non-cotée valorisée au moins un milliard de dollars.

Diversification vers le "DevOps"

D'après le site américain Techcrunch, la levée est menée par le fonds américain Iconiq Capital, avec le soutien des investisseurs historiques de l'entreprise, GV (le fonds de Google) et Khosla Ventures. La nouvelle valorisation de GitLab atteint ainsi 1,1 milliard de dollars, avec un an d'avance sur les objectifs précédemment affichés par la plateforme.

Fondée en 2014, GitLab est, comme GitHub, une plateforme où les développeurs peuvent trouver du code en open source pour créer des logiciels, qu'ils peuvent à leur tour publier et partager de manière totalement ouverte s'ils le souhaitent.

Mais GitLab se diversifie surtout vers le DevOps et ressemble de moins en moins à un simple concurrent de GitHub et Bitbucker. Le DevOps est un mouvement apparu au début des années 2010, qui promeut l'automation et le suivi de toutes les étapes de la création d'un logiciel, depuis son développement jusqu'à la maintenance des infrastructures, en passant par l'intégration, les tests, la livraison, le déploiement et l'exploitation. Une transparence ultime qui répond à une forte demande parmi les développeurs attachés à l'open source. Les 100 millions de dollars permettront d'ailleurs à GitLab d'accélérer dans ce domaine.

L'entreprise indique avoir levé à ce jour plus de 145 millions de dollars. Elle compte s'introduire en Bourse en novembre 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :