Le réseau Free Mobile va être contrôlé par l'Arcep

L'Autorité de régulation des télécommunications (Arcep) a annoncé ce vendredi qu'elle allait procéder à des contrôles du réseau de Free Mobile, qui est au cœur d'une polémique depuis le lancement du nouvel opérateur de téléphonie mobile.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le gendarme des télécommunications a déjà effectué un contrôle du réseau de l'opérateur le mois dernier, qui lui a permis de constater qu'il respectait ses obligations de couverture de la population, ouvrant la voie à son lancement commercial.

Depuis ses débuts le 10 janvier, le dernier né des opérateurs mobiles est cependant la cible d'accusations visant le fonctionnement de son réseau, la filiale d'Iliad étant notamment soupçonnée de désactiver une partie de ses antennes pour se reposer sur le réseau d'Orange avec lequel il a conclu un accord d'itinérance.

Evoquant "un souci de transparence et de sérénité", l'Arcep indique avoir demandé à Free "d'actualiser les informations relatives à l'état de son réseau, incluant notamment une liste des sites installés, des sites effectivement activés, et des motifs qui auraient pu la conduire, le cas échéant, à l'extinction de certaines stations de son réseau".

"En tenant compte des éléments fournis, l'Arcep engagera une vérification sur le terrain, selon la même méthode que celle utilisée pour les précédents contrôles", ajoute l'autorité dans un communiqué. Les résultats de ces vérifications seront rendus publics.

L'Arcep précise avoir reçu une seule demande d'enquête émanant des syndicats CFE-CGC et Unsa des opérateurs de téléphonie mobile, mais elle n'a été saisie d'aucune plainte officielle émanant de l'un des opérateurs concurrents de Free Mobile.

"Aucun élément concret n'a été porté à la connaissance de l'Autorité à l'appui des faits allégués par les médias et repris par le courrier des syndicats", ajoute l'institution.

Mercredi, le fondateur d'Iliad Xavier Niel avait balayé les accusations visant le fonctionnement du réseau de Free Mobile en assurant que l'opérateur mobile respectait ses obligations de couverture de la population.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 28/01/2012 à 10:03
Signaler
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle

à écrit le 28/01/2012 à 8:56
Signaler
Depuis que j'ai lu l'oligarchie des incapables qui révèle les pratiques en haut lieu, je me doute de certaines choses. Pourquoi faire tant d'histoire à Free ? ben surement parce que les copains de l?Élysée, le lobby dont font partie les concurrents c...

à écrit le 28/01/2012 à 8:38
Signaler
J'espère que le patron de Free a quelques gardes du corps !!!!

à écrit le 28/01/2012 à 8:08
Signaler
Un peu d'historique le gouvernement lance une nouvelle licence Bouygues fait un forcing auprès du Président que cette licence soit renvoyé aux oubliettes. Le premier ministre qui voit un pactole financier pour la France bien malade renverse la situat...

le 28/01/2012 à 9:14
Signaler
tu ne connais pas le monde des télécoms. le réseau est en perpetuel renouvellement et tu dois changer des équipements qui arrivent en fin de vie. Maintenir un réseau de qualité implique des investissements réguliers.

le 28/01/2012 à 16:47
Signaler
@jeson, bonjour, Les télécoms ne sont pas une industrie à part. Dans le réseau une partie est immuable elle n'est pas forcément un équipement mais ce qui gravite autour.

le 02/02/2012 à 20:03
Signaler
35% de benefice pour orange et on pique la ralonge des pauvres gens sur leur livret A ELLE EST BELLE LA FRANCE DU TOUT POUR LES RICHES RIEN POUR LES PAUVRE. MERCI MR NIEL de ce vent de justice et pour une fois les prix libre ne sont pas un vaint mo...

à écrit le 28/01/2012 à 6:30
Signaler
Tant qu'ils y sont l'ACERP ne pourrait pas enquêter sur la destination des 9 euros perçus chaque mois pour chaque abonnement en dégroupage total par FT/Orange pour l'entretien de la boucle locale.

à écrit le 28/01/2012 à 1:20
Signaler
Non mais franchement les francais devraient avoir honte! Comment se fait-il que cette compagnie francaise soit affublée d'un nom totallement ridicule comme "free mobile"? Je vous rappelle que ces deux mots sont en anglais. Une telle situation serait ...

à écrit le 28/01/2012 à 0:35
Signaler
C'est archi faut !!! FREE ne respecte pas son obligation de couverture. Ni free, ni personne. De très nombreux village en France sont en zone blanche. Tant pour la téléphonie que pour l'e débit internet. C'est encore de la propagande !!! Les médias m...

le 29/01/2012 à 9:40
Signaler
OUI Mr Dupond les MEDIAS sont LAMENTABLES et LA TRIBUNE en fait PARTIE , ses Censeurs Sont LAMENTABLES !!!! Ils me connaissent sûrement mais ne me contactent pas ...vous devez savoir ce que c'est!!! Ils devraient me dire ce qui ne leur ...

à écrit le 27/01/2012 à 21:47
Signaler
C'est marrant... Pesonne n'avait vérifié et accepté le déploiement de Bougues Telecom quand il est parti de rien il ya a pas mal d'années... De même on lui a juste présenté un blâme pour ne pas avoir respecté son déploiement en 3G il n'y a que quelqu...

le 28/01/2012 à 9:09
Signaler
c est SFR qui a eu un blame et non bouygues telecom. c est trop facile de venir sur un marché mature et dénigrer le travail des autres. ce qui le désole chez Free c est qu ils veulent faire comme apple mais sans avoir de produit. Free aurait pu simp...

à écrit le 27/01/2012 à 19:48
Signaler
Pourquoi un journal sérieux comme le votre donne qu'une partie de la vérité ? Je commence á mettre en doute votre indépendance vis à vis du Pouvoir! Dommage

le 29/01/2012 à 9:47
Signaler
à la Tribune ; Tiens voilà un quidam qui est de mon avis !

le 29/01/2012 à 9:49
Signaler
Ne me remerciez PAS . Votre pancarte de validation n'est pas nécessaire ! Faites donc comme l'on vous y conviera !!!

à écrit le 27/01/2012 à 18:49
Signaler
Si ça sent pas le piston, ça me rappelle le passage surprise de l'inspecteur d'académie qui vient le jour J ou tous les élèves ont bien été " briefés " par l'instituteur et au boulot c'est la même chose le jour de la certification ISO. Au lieu de son...

à écrit le 27/01/2012 à 16:56
Signaler
.... y'a anguille sous roche ... tout de même ! La France est peut être gouvernée par la mafia ?!

le 27/01/2012 à 22:43
Signaler
effectivemnt j ai un abonnement free et je vois que le reseau orange. je pense qu il n y a pas de reseau free.heureusement que je profite de l itinérance avec Orange. Il est Malin le Niel. faire croire à tout le monde qu il a un rèseau ...

le 28/01/2012 à 0:39
Signaler
Oui ! La France est gourvernée par la mafia. Cette mafia est la ploutocratie européenne constituée de la tripartite finance, politique et industrie. Une mafia très dangeureuse. Celle qui crée les crises et les guerres pour satisfaire leur avidité. I...

à écrit le 27/01/2012 à 16:41
Signaler
L'ARCEP a déjà effectué un tel controle il y a 2 mois. Il n'y a aucune raison scientifique de penser que cette fois-ci le résultat sera différent. A noter que cette enquête est demandée par le ministre Besson sur la base des rumeurs colportées par 2 ...

à écrit le 27/01/2012 à 16:30
Signaler
Ce n'est plus une saignée mais une véritable hémorragie chez les 3 larrons, à tel point que les syndicats sont appelés en renfort pour semer le trouble.

à écrit le 27/01/2012 à 16:11
Signaler
Il y a de puissants réseaux de pouvoirs en France... qui ne sont pas des réseaux mobiles.

le 27/01/2012 à 16:57
Signaler
Des ... parrains ! chutttt

à écrit le 27/01/2012 à 15:43
Signaler
C'est amusant comment la tribune oublie une partie du communiqué de l'arcep...

le 27/01/2012 à 15:57
Signaler
Carrément...pourquoi on ne parle pas de ca : "L'ARCEP rappelle que l?oblig de couverture ds 2 ans prévue ds les licences 3G attribuées à Orange SFR et Bouygues Tel n?a pas été respectée"

à écrit le 27/01/2012 à 15:15
Signaler
Et qui va payer cette étude pour faire plaisir aux syndicats? L'argent des contribuables Français n'a plus aucune valeur aux yeux des politiques... Il serait urgent de respecter l'argent des contribuables.

le 28/01/2012 à 11:10
Signaler
c'est le ministre besson qui va le payer de sa poche bien sur :)

à écrit le 27/01/2012 à 15:03
Signaler
Vérifié par ceux qui l'ont approuvé, ON SE FOUT DU MONDE !

le 27/01/2012 à 15:51
Signaler
Là où on se fout surtout du monde, c'est quand on vient s'acharner contre un nouveau venu qui dérange.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.