Fibre : la forte hausse des importations chinoises inquiète la filière française

Les livraisons de câbles en fibre optique des industriels français ont brutalement baissé au troisième trimestre. En parallèle, les importations de produits chinois, elles, grimpent en flèche.
Pierre Manière

3 mn

Jacques de Heere, le PDG d'Acome, un important fabricant de câbles en fibre optique basé en Normandie, et vice-président du Sycabel, fait grise mine. « Les usines tournent au ralenti, et certaines vont fermer d'ici la fin de l'année », déplore le dirigeant.
Jacques de Heere, le PDG d'Acome, un important fabricant de câbles en fibre optique basé en Normandie, et vice-président du Sycabel, fait grise mine. « Les usines tournent au ralenti, et certaines vont fermer d'ici la fin de l'année », déplore le dirigeant. (Crédits : Alessandro Bianchi)

La tendance s'est inversée. Brutalement. Alors qu'en avril dernier, les fabricants de câbles en fibre optique dédiés aux télécoms se félicitaient d'un fort essor des ventes, l'activité s'est récemment dégradée. Les industriels en pointe dans ce domaine, à l'instar des groupes Nexans ou Acome, ont vu leurs livraisons piquer du nez au troisième trimestre. C'est ce que constate le Syndicat professionnel des fabricants de fils et câbles électriques et de communication (Sycabel), dans un communiqué publié ce lundi.

« Le très fort ralentissement des livraisons de câbles à fibre optique, de l'ordre de 20% au troisième trimestre 2019 - et ce pour la première fois depuis le troisième trimestre 2011 - suscite l'inquiétude, alors même que les déploiements dans l'Hexagone s'accélèrent, déplorent ses membres. Cette baisse brutale - voire interruption - des livraisons soulève une vive préoccupation dans nos rangs, tant au niveau de la gestion industrielle et de l'emploi que de la pérennité des investissements réalisés en France. »

Fibre Sycabel

(Crédits: Sycabel)

Chez Acome, une production divisée par deux

Pour les industriels, la situation est d'autant plus déplorable que les déploiements des réseaux de fibre vont bon train, dans le sillage du plan France Très haut débit, qui vise à apporter un Internet ultra-rapide à tous les Français d'ici à 2022. Pourquoi diable, dans ce contexte, les commandes ne suivent-elles pas ? D'après le Sycabel, le coupable est tout trouvé : de nombreux acteurs du déploiement de la fibre s'approvisionnent désormais en Chine, et dans une moindre mesure en Corée du Sud. « Ces entrées en douanes atteignent en juillet 2019 un niveau très élevé et représentent 45% de la production de câbles à fibre optique du Sycabel, alors qu'il était de 13% en 2017 et 23% en 2018 », souligne le syndicat. Cette « explosion des importations » vient « fragiliser la filière », insiste-t-il.

Jacques de Heere, le PDG d'Acome, un important fabricant de câbles en fibre optique basé en Normandie, et vice-président du Sycabel, fait grise mine. « Les usines tournent au ralenti, et certaines vont fermer d'ici la fin de l'année », déplore le dirigeant. Il précise que chez Acome, « nous avons très fortement ralenti notre production. Depuis un an, celle-ci a été plus que divisée par deux. »

Le Sycabel milite pour des contrôles qualité

Reste qu'il n'est pas interdit d'acheter des câbles chinois. Cependant, Jacques de Heere et le Sycabel ont « de sérieux doutes », dixit le chef de file d'Acome, sur le fait que ces produits étrangers respectent le cahier des charges stricte imposés aux acteurs français. « Nous voulons que tout le monde soit soumis aux mêmes règles », poursuit Jacques de Heere, qui souhaite que des dispositifs de contrôle voient le jour. Le dirigeant brandit le risque que certains territoires se retrouvent avec des réseaux de piètre qualité, moins performants, moins durables, et davantage susceptibles d'essuyer des pannes.

Pierre Manière

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 28/03/2020 à 13:37
Signaler
La qualité chinoise ne pose plus aucun problème, en tout cas pas plus que la qualité française (qui repose sur des composants chinois en grande partie). Le Covid 19 et la façon dont il est maîtrisé en Europe et en Chine semble le confirmer dans le do...

à écrit le 12/12/2019 à 12:16
Signaler
c'est l'ouverture à la concurrence totale et sans aucune précaution qui créé des ravages. D'une part il faut mettre en place des contrôles qualité stricts pour s'assurer que les produits sont aux normes, d'autres part arrêter l'angélisme de la concu...

à écrit le 11/12/2019 à 11:54
Signaler
c'est l'ouverture à la concurrence totale et sans aucune précaution qui créé des ravages. D'une part il faut mettre en place des contrôles qualité stricts pour s'assurer que les produits sont aux normes, d'autres part arrêter l'angélisme de la concu...

à écrit le 11/12/2019 à 10:36
Signaler
Autant le dire de suite : je suis contre l'importation massive de produits chinois et la disparition des emplois en France ! Mais : il faut arrêter de dire n'importe quoi ! 1- la qualité de la fibre chinoise n'a strictement rien à envier à la fibre...

à écrit le 10/12/2019 à 17:28
Signaler
Bonjour les dégats : quand il faudra tout ! refaire prématurément à cause de cette " qualité ". Cesser de l'importer ! et sanctions Chinoises sur l'achat de produits FR

à écrit le 10/12/2019 à 12:24
Signaler
c'est l'ouverture à la concurrence totale et sans aucune précaution qui créé des ravages. D'une part il faut mettre en place des contrôles qualité stricts pour s'assurer que les produits sont aux normes, d'autres part arrêter l'angélisme de la concu...

à écrit le 10/12/2019 à 12:03
Signaler
curieux37 bien d'accord avec vous, hélas à notre petit niveau nous ne pouvons que subir

à écrit le 10/12/2019 à 11:56
Signaler
Les services achats épouvantablement durs, c'est une spécialité des grands groupes français. C'est dans notre mentalité néo-féodale : les gros écrasent les petits. Et, bien entendu, ça n'a rien à voir avec la désindustrialisation et le taux de chô...

le 12/12/2019 à 12:17
Signaler
totalement d'accord, nos "élites" politiques et administratives veulent faire à la place des entreprises, donc décident du tout fibre partout alors qu'avec un déploiement d'armoires VDSL on aurait trés vite du THD partout et sur fonds propres opérate...

à écrit le 10/12/2019 à 11:47
Signaler
nos élites économiques et politiques sont toutes, à divers titres.... administrateurs de donneurs d ordre de la fibre, et donc complice de ce futur désatre industriel...... tout en vantant la "soit disant" réindustrialisation de la france...... seul...

le 10/12/2019 à 12:44
Signaler
totalement d'accord, nos "élites" politiques et administratives veulent faire à la place des entreprises, donc décident du tout fibre partout alors qu'avec un déploiement d'armoires VDSL on aurait trés vite du THD partout et sur fonds propres opérate...

le 12/12/2019 à 12:18
Signaler
vous avez raison, nos politiques gèrent par l'idéologie et les dogmes au lieu de réfléchir aux conséquences des choix. Nos entreprises d'équipements télécom étaient le fleuron de la france : matra, cgct, sat, alcatel, .. ils ont inventé des technolog...

à écrit le 10/12/2019 à 11:37
Signaler
le client ne veut que du pas cher, qui plus est via un système d'opérateurs où le régulateur autorise des coucous, donc il faut acheter pas cher...donc délocalisations, salaires faibles, précarité...c'est logique, on a ce qu'on mérite. Et comme le...

à écrit le 10/12/2019 à 9:33
Signaler
c'est une honte....ça tue nos emplois et les produits chinois ne sont pas fiables

le 10/12/2019 à 14:22
Signaler
vous avez raison, nos politiques gèrent par l'idéologie et les dogmes au lieu de réfléchir aux conséquences des choix. Nos entreprises d'équipements télécom étaient le fleuron de la france : matra, cgct, sat, alcatel, .. ils ont inventé des technolog...

à écrit le 10/12/2019 à 8:09
Signaler
Il nous faut un Trumppour mettre de l'ordre. Europe first ça ne sonne pas bien

le 10/12/2019 à 9:36
Signaler
"Europe first ça ne sonne pas bien " Faux ! Nous sommes à la pointe du dumping fiscal et social monsieur !

à écrit le 10/12/2019 à 3:49
Signaler
Il faut peut être voir du côté des concurrents d'orange qui vendent père et mère pour faire des profits en installant la fibre en France et plus particulièrement un certain franco-luso-israélien résidant en suisse !

à écrit le 09/12/2019 à 20:45
Signaler
Je ne comprends pas pourquoi pour tous ces programmes majeurs français on achète tout ailleurs. La fibre de ma maison et dans ma rue posée par Orange vient de Chine. Mon compteur Linky est fabriqué pour l'essentiel, à l'étranger aussi. Pour la 5...

le 09/12/2019 à 21:59
Signaler
Il est fabriqué où, votre Linky ? C'est marqué dessus (Made in xx) ? Ou une certitude (gratuite) ? Je vais explorer le mien voir si y a une indication, j'avais pas pensé à regarder. Je ne sais pas si Ericsson ou Nokia font tout le matériel réseau / ...

le 10/12/2019 à 3:43
Signaler
Cela se nomme le patriotisme economique......a la francaise.

à écrit le 09/12/2019 à 20:13
Signaler
avec des prix tires vers le bas en permanence, forcement, faut repercuter ca sur les achats there is no free lunch

à écrit le 09/12/2019 à 19:28
Signaler
Avec la ruine de la filière européenne des panneaux solaires par la filière chinoise il y a qcqs années et la totale dépendance depuis, mais on n'a rien appris ??!! Que fait dc notre zélée commissaire à la concurrence à part mettre des bâtons ds les...

le 10/12/2019 à 1:55
Signaler
il n y a meme pas besoin de controle qualité, la chine subventionne a fond ses exportations comme elle a deja fait avec l extration de terres rares et les panneaux solaires et quand la concurence est detruite on augmente ses tarifs de 80% apparement...

à écrit le 09/12/2019 à 19:11
Signaler
70% de l'électricité chinoise est produite en brûlant du charbon contre 2.3% en France (quand la ou les usines fonctionnent) Le bilan carbone est désastreux et nous en payerons les conséquences. Que les installateurs de fibre y songent. L'Allemagn...

à écrit le 09/12/2019 à 18:40
Signaler
Quand Alonso nous faire ses que fait tout le monde proteger nos industries

à écrit le 09/12/2019 à 18:37
Signaler
La fibre, c'est bien, mais tout ce qui est lié à l'internet l'est il encore?. Danger des réseaux sociaux, vampirisation de l'économie, manipulation politique...est ce bien raisonnable ?

le 09/12/2019 à 19:14
Signaler
C'est raisonnable. Le filaire cuivre consomme un métal qui devient rare, qui est polluant à extraire et à recycler. C'est pourquoi la fin des réseaux cuivre est prévue d'ici 30 ans. La fibre, c'est de l'oxyde de Silicium, un des produits les plus...

à écrit le 09/12/2019 à 18:31
Signaler
Un jour l'Europe ouvrira les yeux et espérons qu'il ne sera pas trop tard, apprendra à protéger son outil de travail des concurrences déloyales et obscènes à base de dumping social. Ce qui est arrivé à notre embryon d'industrie des capteurs solair...

à écrit le 09/12/2019 à 17:24
Signaler
"Les usines tournent au ralenti, et certaines vont fermer d'ici la fin de l'année" Sur une planète à l'agonie, on continue quand même d'aller acheter à des milliers de kilomètres des produits de mauvaise qualité ce que l'on produit chez. Cela en d...

à écrit le 09/12/2019 à 17:23
Signaler
Sur une planète à l'agonie, on continue quand même d'aller acheter à des milliers de kilomètres des produits de mauvaise qualité ce que l'on produit chez. Cela en dit long quant à la volonté de nos actionnaires milliardaires de vouloir sauver le mond...

le 09/12/2019 à 20:12
Signaler
"des produits de mauvaise qualité"...si seulement c'était encore vrai...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.