Anne Hidalgo défend son projet de logements sociaux avenue Foch

 |   |  535  mots
Le projet comprend la construction de 400.000 m² de logements entre les portes Dauphine et d'Auteuil.
Le projet comprend la construction de 400.000 m² de logements entre les portes Dauphine et d'Auteuil. (Crédits : Décideurs en région)
La candidate à la mairie de Paris souhaite monter un projet urbain dans le 16ème arrondissement parisien liant mixité sociale et espaces verts.

Voilà un projet qui risque de provoquer de multiples recours. La candidate PS à la mairie de Paris, Anne Hidalgo s'est rendue jeudi matin avenue Foch (XVIe arrondissement) pour soutenir un projet d'architectes de nature à développer la "mixité sociale" dans ce quartier huppé, et à désenclaver l'université Paris-Dauphine. Celle-ci est située au bout de l'avenue Foch, à l'entrée du bois de Boulogne.

Un espace boisé de 67.000 mètres carrés

"J'aimerais qu'à partir de ces intuitions, on puisse avoir un grand projet d'aménagement de l'avenue Foch et de la porte Dauphine", a déclaré Mme Hidalgo à l'occasion de ce déplacement. Le projet prévoit de limiter aux contre-allées la circulation automobile sur cet axe long d'1,3 km, rendant aux piétons la largeur des quatre voies centrales, entre l'Arc de Triomphe et la porte Dauphine. L'avenue serait transformée en vaste place publique bordée d'immeubles et de commerces, avec à son extrémité, côté périphérique, un espace boisé de 67.000 m2.

La 16ème doit prendre part à la mixité sociale de Paris

Anne Hidalgo a salué un projet "de dimension internationale" qui ferait "rentrer le bois de Boulogne dans Paris". Le projet comprend aussi la construction de 400.000 m2 de logements entre les portes Dauphine et d'Auteuil, sur les "franges" du boulevard périphérique, qui appartiennent à la Ville et pourraient être reliées par le tramway. La première adjointe chargée de l'urbanisme y voit une chance pour le XVIe arrondissement de "prendre part à la mixité sociale de Paris".

Astucieuse manoeuvre politique

Le président de l'université Paris-Dauphine, Laurent Batsch, a accueilli Anne Hidalgo dans ses locaux pour encourager ce projet qui lui permettrait de "mieux relier l'université à la ville" et d'étendre un établissement aux besoins "immenses", coincé entre les boulevards des Maréchaux et le périphérique.

Si selon certains experts, le projet est "très bien pensé au niveau urbain", il n'en reste pas moins une astucieuse manœuvre politique de la part de la candidate socialiste. Elle prend en effet peu de risques avant les élections municipales dans ce quartier où le potentiel de voix en sa faveur est minime.
Elle a même tout à gagner en proposant un projet qui lie mixité sociale et espaces verts. Et apporte une réponse aux Cassandre qui assurent qu'il est impossible de construire dans Paris intramuros.

30 riverains ont déjà fait savoir leur mécontentement

Sans surprise, une trentaine de riverains opposés au projet ont déjà interpellé la candidate socialiste sur l'avenue Foch. Ils regrettent un "manque de concertation" et souhaitent "conserver la perspective de l'avenue et préserver le calme du quartier". La tête de liste PS dans le XVIe, Thomas Lauret, a regretté une "obstruction systématique" de la part du maire UMP sortant, Claude Goasguen, et appelé à une "grande concertation autour de cette avenue magnifique mais délaissée". Un des concepteurs du projet, Jean-Claude Masson, a insisté sur le statut de simple "proposition, de pure recherche" du projet, qui n'a ainsi pas été proposé aux autres candidats aux élections municipales. Selon l'architecte, "il n'y aura pas de dépréciation du bien immobilier, mais une meilleure qualité de vie".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2014 à 13:42 :
C'est une honte ce projet! Y'a plein d'autres endroit sur Paris! Faut conserver notre beau patrimoine! Faire sa c tuer l'av Foch! Vivement les prochaines elections! Faut que le PS dégage! C'est qu'une bande de debutant! Qui font honte a la France!
a écrit le 23/02/2014 à 23:00 :
Quel projet stupide, plus rien ne m'étonne des socialos...
a écrit le 23/02/2014 à 20:30 :
mettre des gens de basse extraction dans le 16eme pourquoi faire ?

il n'auront jamais les deniers pour subvenir à leurs besoins dans les échoppes du quartier
a écrit le 02/02/2014 à 11:00 :
Y en a déjà un à l’Élisée commencé par le privatiser et le taxer
a écrit le 28/01/2014 à 17:00 :
Ah oui c'est mieux qd ces populations à bas revenus sont parquées dans le 9-3.
Enfin il va y avoir une bonne chose. A lire les commentaires, les prix près de l'avenue foche vont fortement baisser. Mais n'est-ce pas là la vraie motivation de Mme Hidalgo. Je n'en sais rien mais en tout cas une chose est certaine cela être très efficace. Mieux ! le simple effet d'annonce suffira, nul besoin de dépenser un centime.
Réponse de le 02/02/2014 à 11:02 :
C'est pas le prix des logements qui vont baisser, c'est le prix des logements sociaux qui va augmenter ou la délinquance qui va arriver... C'est au choix de ceux qui vont gérer ces logements...
a écrit le 27/01/2014 à 18:26 :
Anne Hidalgo reprend un modèle de développement urbain complètement éculé, celui-la même qui a conduit à la ruine du tissus social d'un grand nombre de villes américaines comme, par exemple, la Nouvelle Orléans. Ce modèle consiste à persiller la ville de logements sociaux ("projects") au nom de la mixité sociale. Le seul résultat visible a été la création d’îlots criminogènes dans les quartiers les plus tranquilles de la ville et une augmentation exponentielle des crimes et délits. Elle devrait se renseigner auprès du maire de la Nouvelle Orléans avant de se lancer dans des expérimentations sociales hasardeuses.
a écrit le 27/01/2014 à 16:26 :
L'avenue Foch est classée monument historique (seule rue de Paris à l'être), il faudrait déjà passer par une déclassification (ce qui serait du jamais vu !), laquelle entrainerait automatiquement une importante dévaluation de toute l'avenue. Un projet populiste et irréaliste - du socialisme, quoi...
a écrit le 27/01/2014 à 15:42 :
Anne Hidalgo reprend un modèle de développement urbain complètement éculé, celui-la même qui a conduit à la ruine du tissus social d'un grand nombre de villes américaines comme, par exemple, la Nouvelle Orléans. Ce modèle consiste à persiller la ville de logements sociaux ("projects") au nom de la mixité sociale. Le seul résultat visible a été la création d’îlots criminogènes dans les quartiers les plus tranquilles de la ville et une augmentation exponentielle des crimes et délits. Elle devrait se renseigner auprès du maire de la Nouvelle Orléans avant de se lancer dans des expérimentations sociales hasardeuses.
a écrit le 27/01/2014 à 14:59 :
Pauvres parisiens, ils sont à plaindre.
a écrit le 26/01/2014 à 18:47 :
Tout ce projet est un condensé des idées socialo de ceux qui sont actuellement (courage, encore un peu moins de 3 ans et demi...) au pouvoir : incapables d'assurer un ascenseur social pour les personnes qui en ont besoin, ils préfèrent faire descendre ceux qui possèdent. Incapables d'imaginer quoi que ce soit qui ne soit pas de la contrainte. Incapables d'avoir une vision sur le long terme. Incapables de pouvoir gérer, une ville comme un pays. Incapables de ne pas faire de la politique politicienne. Plus que 3 ans et demi.
a écrit le 26/01/2014 à 18:19 :
Les hlm sont donnés aux copains et aux gens qui ont des relations, le bras long, le copinage.Meme des gens riches ont accès aux HLM. Des hlm pour ne pas y loger des gens pauvres, mais y loger des copains et à la tete du client. Et cela se passe déjà dans toute la France, les hlm sont souvent donnés suivant des critères non égalitaires et de façon dictatoriale.
Réponse de le 29/01/2014 à 14:41 :
Exactement là est tout le problème.
Mais loger les copains sur l'avenue Foch, c'est élégant.
a écrit le 25/01/2014 à 23:10 :
avenue Foch, je veux bien un logement social ou bien rue des rosiers à paris en face de chez l'ex Goldenberg il y a un immeuble en logement social.
a écrit le 25/01/2014 à 19:35 :
Coup dur pour le Monopoly!
a écrit le 25/01/2014 à 14:37 :
Oui! des logements sociaux pour les copains journalistes et people en tout genre. Elle n'est mème pas capable de dire qu'elle fera sortir des HLM ou ILN ceux qui y sont depuis 30 ans et qui les utilisent comme résidence secondaire pendant que les familles se saignent pour payer des loyers exorbitants sur le marché libre. C'est cela la nouvelle gauche clientéliste: d'abord les copains, après les clients et puis les autres on s'en fout!
Réponse de le 27/01/2014 à 11:00 :
Evidemment ! On met en avant la justice et les pauvres... Mais comme ils ne votent pas, on utilise les jolies mesures mises en place pour un clientélisme bien compris et électoralement rentable....
Réponse de le 29/01/2014 à 14:42 :
Cela fait bien longtemps que les précaires ne votent plus pour le PS.
a écrit le 25/01/2014 à 10:52 :
ou comment faire fuir les derniers riches qui restent encore en France
qu'ils se dépêchent de vendre avant que leurs biens soient dévaluées de 70%....
AFFLIGEANT
dites lui qu'elle peut construire sous la tour Effel il reste le champs de mars....!!
les jardins du trocadéro aussi...mettons y des hlm sans oublier les champs élysées que l'on peut réduire de moitié.... allée beaucoup trop large enfin!!
pathétique
Réponse de le 25/01/2014 à 15:26 :
Soyons sérieux;
Le Champ de Mars ,comme l'Espanade des Invalides ne sont pas constructibles,car l'espace est réservé aux manifestations,qui chaque semaine animent les quartiers,ainsi l'occupant en a pour son argent!!!
mais comment un sans le sou,va se ravitailler,se soigner,éduquer ses enfants,les distraire,Un vrai traumatisme pour ces futurs residents!!! et comme l'environnement ne pas être charitable,ce sera toute la famille,qui sera à soigner aux frais de la Sécu/CMU!!!!!
Réponse de le 29/01/2014 à 14:45 :
Il serait intéressant de connaître le taux d'occupation des biens de l'avenue Foch. A mon avis ce doit être l'un des plus bas de Paris. C'est dommage que les riches qui y ont investi n'y vivent pas, mais c'est aussi logique: ils sont étrangers...
a écrit le 25/01/2014 à 10:13 :
C'est trop bon! Je vous dis merci les pigeons! A moi les aides, les allocs et autres les avantages de ces quartiers bourgeois! Mes douze enfants vont enfin pourvoir s’épanouir dans tant d'espace.
a écrit le 25/01/2014 à 10:08 :
Encore de l'argent du contribuable gâcher pour loger des incapables, des profiteurs, des bons à rien au centre de Paris, quand l’honnête travailleur doit faire deux heures de transport par jours pour allez gagner son pain à la sueur de son front!!! Un vrai scandale!
a écrit le 24/01/2014 à 23:22 :
c est une maladie chez les socialos que de vouloir implanter des hlm partout . socialos egal cassos
Réponse de le 25/01/2014 à 7:25 :
Lol, mdr.
Réponse de le 25/01/2014 à 9:04 :
Ce n'est pas une maladie. C'est une stratégie: plus de HLM = plus d'électeurs PS aux prochaines élections. Cette technique a été appliquée avec succès dans le XIV et le XV.
a écrit le 24/01/2014 à 16:26 :
Des espaces verts, c'est bien. Mais des HLM à l'Ouest, ca va pas la tête? Rénovez plutôt les 18-19 et 20ème arrondissements qui sont par endroits vraiment, vraiment misérables et délabrés! Mais non! On veut exporter des HLM dans une volonté évidente de démagogie.
Churchill a dit:« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. » ... On en a encore l'éclatante démonstration grâce à Mme Hidalgo.
Je suis bien content d'avoir quitté le pays et j'ai rarement été aussi pressé de voter!
Réponse de le 24/01/2014 à 18:42 :
@Panpan: si on a bien compris, tu es contre le rapprochement de leur lieu de travail des cambrioleurs :-)
a écrit le 24/01/2014 à 14:06 :
Très bonne idée, en plus il y a de l'espace la bas, d'habitude c'est toujours dans l'est parisien qu'on construit des HLM, y en a marre que ce soit toujours dans les même quartier !
a écrit le 24/01/2014 à 12:20 :
Elle serait crédible si elle décidait au Champs Elysées , il y a de la place jusqu'à la concorde pour construire ! cela dégonflerait certains départements périphériques et serait dans la poursuite de son prédécesseur qui a fait beaucoup (20ème , 19ème , 18ème , 14 ème arrdt.
Réponse de le 25/01/2014 à 15:31 :
Pour loger la population de Paris deux choix économique:
la Seine Saint Denis,métro ,dodo,boulot
ou Le Vald'Oise ligne Ermont/Cergysur St Lazare
ou Argenteuil/Bezons St Lazare/ ET TRAM sur La DEFENSE
Tout cela pour 3 Euros 6 cent,nous sommes loin des millions de PARIS
Réponse de le 25/01/2014 à 20:11 :
à @Bingo , quoi un parcours de santé enfin si vous arrivez entier !
a écrit le 24/01/2014 à 12:04 :
Cet argent devrait être plutôt consacré à la rénovation du logement à l'est parisien. Certains endroits du 18,19 ou 20° n'ont plus rien à envier au tiers monde.
Réponse de le 25/01/2014 à 10:10 :
Forcément, car ils sont habités par des sous éduqués du tier monde.
Réponse de le 25/01/2014 à 17:04 :
Vous pensez être ironique, le problème est qu'en réalité vous ne l'êtes pas.
Réponse de le 29/01/2014 à 14:49 :
Le parc immobilier parisien est délabré. Je suis allé île Saint Louis récemment, frappé par le simple vitrage, les bordures de fenêtres pourries... C'est impressionnant pour des biens à 15000 / m²!!!
a écrit le 24/01/2014 à 11:29 :
Amusant, lorsque je passe sur l'avenue Foch pour aller bosser, je me dis régulièrement que c'est l'une des très rares avenues à Paris où subsiste encore la sensation d'espace, d'une lumière et d'une large perspective. C'est un scandale. Il faut impérativement bétonner pour que cela cesse.
Réponse de le 24/01/2014 à 16:29 :
Vous avez parfaitement raison. Et à la prochaine canicule, il sera interdit de s'étonner si de nombreux vieillards agonisent dans leur nouveau HLM. Car comme l'a montré une récente étude (j'ai oublié la source), de nuit, le béton garde la chaleur tandis qu'au contraire, la végétation garde la fraîcheur.
a écrit le 24/01/2014 à 11:10 :
C'est bien connu que les touristes, manne financière extraordinaire pour Paris, payent leur voyage pour venir admirer le bétonnage de nos belles avenues pour "mixité sociale". Avec la baisse du tourisme à Paris, Londres est passée en tête, mais continuons comme cela, et Rome, Berlin seront bientôt devant. Avec les conséquences que l'on connaît déjà sur l'augmentation des impôts locaux et la baisse de revenu des commerces.
Réponse de le 24/01/2014 à 11:54 :
Non, les chiffres 2013 de Londres sont supérieurs à ceux de 2012 de Paris. Les chiffres de 2013 ne sont pas encore publiés pour Paris sauf erreur de ma part seront encore a priori supérieurs à ceux de Londres dans les mêmes proportions qu'en 2012. Quant au tourisme avenue Foch, laissez-moi rire. A part deux pelé et trois tondus arrivés par là par hasard ou pique-niquant occassionnellement sur les pelouses, il n'y a jamais personne, et ça se comprend vu le manque de points d'intérêts. Les seuls touristes sont les automibilistes passant par là pour éviter la N13 surchargée et profitant de la magnifique perspective.
Réponse de le 24/01/2014 à 23:47 :
@Ben ben oui, comme vous dites, il y a une magnifique perspective sur l'avenue Foch, alors faut-il vraiment la boucher en bétonnant du logement social à la charge des contribuables ? La moindre intelligence économique voudrait qu'on valorise cette belle vue en attirant le tourisme. Mais la bêtise idéologique stalinienne commande qu'on la détruise : on va voir ce qui va gagner.
Réponse de le 25/01/2014 à 7:26 :
Où ai-je dit cela ? Quant à la référence à Staline, pitié, on n'est pas au bistro. Cela dessert totalement votre discours.
a écrit le 24/01/2014 à 11:07 :
C'est bien connu que les touristes, manne financière extraordinaire pour Paris, payent leur voyage pour venir admirer le bétonnage de nos belles avenues pour "mixité sociale". Avec la baisse du tourisme à Paris, Londres est passée en tête, mais continuons comme cela, et Rome, Berlin seront bientôt devant. Avec les conséquences que l'on connaît déjà sur l'augmentation des impôts locaux et la baisse de revenu des commerces.
a écrit le 24/01/2014 à 10:28 :
Pour avoir écouté l'émission sur France culture, entre 7H et 9H, au cours de laquelle Anne Hidalgo était invitée, j'avoue être surpris par le titre qui fait état d'un projet de logements sociaux avenue Foch. En effet, la candidate à la mairie de Paris a évoqué un projet de coulée verte sur ladite avenue et un aménagement autour de l'université Paris Dauphine permettant d'envisager davantage de mixité . Un journaliste jouant la provocation a bien essayé d'entraîner la candidate sur la piste de logements sociaux avenue Foch. Mais peut-être ai-je mal compris
a écrit le 24/01/2014 à 9:48 :
Les amis d'Anne Hidalgo en ont assez qu'elle leur propose des logements sociaux dans le 20ème; dans le 16ème ils seront quand même mieux installés, et ils souffriront moins de la mxité sociale dans les écoles.
a écrit le 24/01/2014 à 8:25 :
à quand son retour en espagne
a écrit le 24/01/2014 à 8:24 :
En faisant le rapport de force des électeurs avenue Foch et les autres, elle en a conclue qu'elle gagnerai un nombre de voix conséquent!
Réponse de le 24/01/2014 à 11:22 :
Effectivement, 30% de logements sociaux, comme promis par Hidalgo, c'est la certitude que, quoi qu'il décide, le pouvoir actuel gagnera systématiquement les élections à Paris.
a écrit le 24/01/2014 à 5:51 :
"Si tu ne vas pas au Bois, c'est le Bois qui ira à toi!" Ce sont les gagneuses et gagneurs du Bois de Boulogne qui vont être ravis, ils n'auront plus qu'à descendre à la station Étoile.
a écrit le 23/01/2014 à 22:30 :
Qu'on puisse "réaménager l'Avenue du Bois", pourquoi pas. Que ça devienne: "les aristos à la Lanterne"..., c'est débile. Il est tout à fait possible d'envisager une dalle (au limites près des fondations de l'immense parking en sous sol...), qui surplomberait les voies de circulation actuelles (voir périph' ou RER). Renvoyer le trafic automobile sur les contre allées (de manière étrange, celles ci ont disparu des Champs Elysées...) est idiot, et n'aura qu'une conséquence: il n'y aura plus de voitures qui passeront pas là; augmentant d'autant le "prime à la tranquillité" des lieux. PS on se rassure, les logements sociaux ne sont prévus que surplombant le périph'...
a écrit le 23/01/2014 à 20:51 :
Un niveau de démagogie magnifique on attend la suite.
Réponse de le 24/01/2014 à 6:16 :
Déjà que j'ai du mal à trouver du petit personnel ! Mais où vont pouvoir se loger mes gens ?
a écrit le 23/01/2014 à 20:24 :
pourtant, ce projet semble sympa
a écrit le 23/01/2014 à 20:02 :
Le projet est ridicule.
Et cette retraitée est une nulle!
J'ai tellement peur quand elle sera élue.
G le moral dans les chaussettes...
a écrit le 23/01/2014 à 20:01 :
j ai ecouté Mme HIDALGO ce matin à la radio (france culture je crois) et elle n 'a pas parlé de logements sociaux mais de faire des espaces verts et des entreprises surtout des start up...soit j'ai mal écouté soit c'est de la désinformation pure et dure. Par ailleurs rien est acté car il s''agit de projet d 'architecte réalisé de leur propre inititaive...
a écrit le 23/01/2014 à 18:34 :
Rien de quoi offusquer le «bourgeois»...Aujourd’hui, et depuis le temps des calèches, des filles de mauvaise vie» longent de haut en bas l'avenue Foch, ce qui semble être bien pire dans l'échelle de la bienséance que frayer dans le trottoir avec les «classes laborieuses»...
a écrit le 23/01/2014 à 18:18 :
Abas les riches, partout en France. Un pays comme le notre il doit y avoir de l'égalité sur tout!
Réponse de le 24/01/2014 à 4:43 :
Le genre de propos que je deteste, Alors que dans les autres pays la richesse donne de l'ambition aux gens, et donne de belles reussites, en France il y a des gens comme vous qui passent leur temps a critiquer les gens qui ont reussi.
Réponse de le 24/01/2014 à 6:57 :
Oui il faut faire révérence aux héritiers et aux oligarques ! Ce sont nos maîtres.
Réponse de le 24/01/2014 à 9:55 :
Vous n'aviez qu'à être bien né. C'est bien fait pour vous.
a écrit le 23/01/2014 à 18:16 :
Elle n'a qu'a mettre des logements sociaux (véritablement occupés par des cas sociaux et pas par des planqués), dans sa cage d'escalier !!!
a écrit le 23/01/2014 à 18:14 :
Voilà des habitations futures dans des HLM pour les ROM!
a écrit le 23/01/2014 à 18:08 :
Il faut chasser les riches de Paris. Il ne doit plus y rester que les pauvres ! Non mais !
Réponse de le 24/01/2014 à 6:29 :
Non il faut virer les classes moyennes, ainsi ne restent que les bobos, le show biz partouzard, la gauche caviar, la ploutocratie cosmopolite et leurs domestiques (mais pas dans les mêmes immeubles les valets, faut pas déconner...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :