Taxe carbone : l'Elysée doit trancher ce vendredi

 |   |  204  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Nicolas Sarkozy préside ce vendredi à l'Elysée une réunion sur les "arbitrages" concernant la taxe carbone. Notamment sa redistribution.

On devrait connaître les derniers arbitrages sur la fameuse et controversée taxe carbone ce vendredi. Nicolas Sarkozy préside en effet à l'Elysée une réunion sur les "arbitrages".

Un projet auquel le Chef de l'Etat reste attaché : "la taxe carbone, je l'assume (...) demain c'est trop tard, c'est aujourd'hui qu'il faut prendre des décisions". a t-il lancé lors d'un déplacement dans l'Orne consacré à l'industrie. Il a aussi souhaité que l'Europe généralise une telle taxe carbone et l'instaure à ses frontières, un système qui pénaliserait les importations venues de pays moins respectueux de l'environnement (comme la Chine).

C'est notamment la question de la redistribution du produit de cette taxe qui fait débat. "On travaille actuellement à une redistribution à l'ensemble des ménages, pour éviter que ça ne constitue un nouvel impôt" a indiqué ce jeudi la ministre de l'économie Christine Lagarde, en marge de l'université d'été du Medef.

Le prix a en tout cas été dévoilé mercredi soir par François Fillon. Le Premier ministre a annoncé que la tonne de CO2 coûterait 14 euros, loin des 32 euros proposés par la commission présidée par l'ex Premier ministre socialiste Michel Rocard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'impôt d'échappement va pétarader sec!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cà fait une taxe de plus deguisé en distribution pour faire passer la pilule
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
taxe ok pour les revenue superieur a 500000 mille euros

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :