Palmarès des bonus 2014 distribués par les plus grandes banques françaises

 |   |  232  mots
Les banquiers de Natixis perçoivent d'importants bonus, tandis que leurs rémunérations fixes et variables sont les moins élevées du marché.
Les banquiers de Natixis perçoivent d'importants bonus, tandis que leurs rémunérations fixes et variables sont les moins élevées du marché.
Crédit Agricole CIB est la banque qui a versé les bonus les moins généreux en 2014, d'après une étude de L'Agefi. Société Générale s'est montré très généreux, malgré une baisse de 38% du bonus.

La question des bonus est toujours un sujet sensible. En la matière, Crédit Agricole pourrait s'illustrer par sa politique très restrictive en matière de distribution de bonus.

L'Agefi a établi un classement des quatre plus importantes banques de financement et d'investissement (BFI). Crédit Agricole CIB offre ainsi une rémunération moyenne de 198.325 euros. Il se place ainsi à la dernière et 4e place, derrière Natixis (257.606 euros), BNP Paribas (301.00 euros) et Société Générale (373.091 euros).

Le journal financier précise que le bonus délivré par la Société Générale est en baisse de 38% par rapport à l'année précédente.

Sur le fixe et le variable, Natixis est le moins généreux

L'écart est également très fort sur les rémunérations puisqu'un banquier Crédit Agricole CIB perçoit une salaire fixe de 83.400 euros quand son alter ego de la Société Générale touche 184.300 euros, et 272.829 euros chez BNP Paribas. Sur ce point, c'est Natixis qui est le moins généreux puisqu'il ne propose "que" 56.138 euros de salaire fixe.

Sur la part variable, les écarts sont à peu près les mêmes. Un banquier Crédit Agricole CIB est traité à hauteur de 83.000 euros, tandis que, chez Natixis, son homologue gagnera 66.700 euros. Société Générale et BNP Paribas versent respectivement 205.200 euros et 249.000 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2015 à 14:57 :
Les chiffres ne collent pas... les remunerations moyenne mentionnées au debut de l'article, ne correspondent pas a la somme "salaire fixe" et "bonus" mentionnées après.
a écrit le 13/05/2015 à 16:40 :
Lorsque l'on voit la part variable des rémunérations, on comprend pourquoi beaucoup de banques françaises sont très impliquées dans l'escroquerie en bande organisée de 1 milliard € #affaireapollonia . Il est temps que la justice avance.
a écrit le 13/05/2015 à 14:09 :
Pour nous un bon conseiller un bonus noel 7000 euros, depreciation lors de cloture livret A, Cel, Pel de 4% par cloture,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :