La Tribune

EXCLUSIF - Pierre Gadonneix à la tête de Latécoère

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Fabrice Gliszczynski et Matthieu Pechberty  |   -  248  mots
L'ancien PDG d'EDF va être nommé, ce mardi, président du conseil de surveillance de l'équipementier.

C'est une recrue de choix pour assurer l'avenir de Latécoère. Selon des sources concordantes, l'ancien PDG d'EDF, Pierre Gadonneix, 67 ans, aujourd'hui à la tête du conseil mondial de l'énergie, va prendre la présidence du conseil de surveillance de l'équipementier aéronautique français en difficulté. Il remplacera ainsi Jean-Claude Chaussonnet (67 ans), ancien président d'Airbus France, en poste depuis plus d'un an seulement. Le président du directoire François Bertrand conserve son poste.

La décision doit être officialisée ce mardi lors de la réunion du conseil de surveillance du groupe, censé par ailleurs valider les résultats financiers du premier semestre. "Le problème de Latécoère est d'ordre financier, explique un connaisseur du dossier, Jean-Claude Chaussonnet, qui a plus le profil d'un industriel n'est pas le mieux placé". Au printemps, l'accord passé avec 14 de ses banques créancières avait donné un grand bol d'oxygène à l'équipementier, endetté à ce moment à hauteur de quelque 360 millions d'euros ("La Tribune" du 20 mai). De quoi donner du temps à une consolidation industrielle dans les deux ans. Ce sera la mission de Pierre Gadonneix de piloter cette phase compliquée et sauver l'équipementier.

Selon nos informations, le groupe aurait déjà reçu des marques d'intérêts. "Il y a quatre à cinq schémas possibles", explique t-on sans en préciser la nature. Au premier semestre, Latécoère a enregistré un chiffre d'affaires de 217 millions d'euros, en baisse de 9%.

Réagir