La Tribune

Renault compte lancer en 2014 sa griffe haut de gamme

Copyright Renault
Copyright Renault
Alain-Gabriel Verdevoye  |   -  685  mots
C'est à la mi-2014 que doit arriver la première Renault avec la griffe haut de gamme. Il devrait s'agir de la Clio IV Initiale Paris. Les équipes de travail seront constituées dans les prochains jours.

Le haut de gamme Renault? C'est pour bientôt.  "Les équipes de travail seront prochainement constituées. Ce sera effectif à la mi-2013", c'est-à-dire... dans les prochains jours, affirme-t-on au sein du constructeur automobile français. "Le coeur de telles équipes, c'est une dizaine de personnes avec des représentants de chaque métier, design, ingénierie, production...". Le premier modèle "devrait arriver vers la mi-2014". Renault est prudent: "il s'agira d'une griffe, pas d'une marque". La décision de la lancer n'est d'ailleurs "pas encore prise. Mais une décision positive est quasi-certaine", soulignent des sources internes. Le nom de cette griffe n'est pas fixé non plus définitivement. Mais celle-ci "devrait s'appeler Initiale Paris". Cette griffe "doit s'appliquer à toute la gamme". La  petite Clio IV devrait inaugurer ce label l'an prochain, suivie du remplaçant de l'Espace, par lequel débutera en 2014 le renouvellement de la gamme supérieure du constructeur au losange. Les Clio IV Initiale Paris devraient être produites à Flins, en région parisienne, l'Espace à Douai, dans le Nord.

Services "Premium"

"On sait déjà  de façon précise ce qu'on veut mettre dans cette griffe", nous indique-t-on chez Renault. "Il faut du cuir, de la marquetterie, des équipements audio et multimédias particuliers, des sigles distinctifs, des coloris spécifiques, des services "Premium" comme un accueil privilégié dans la concession avec un bureau spécifique". Un  véritable enjeu "en Europe et au-dehors. On peut ainsi jouer en Chine sur l'image de luxe de la France". Renault le reconnaît sans ambages: "DS (Citroën) est une vraie source d'inspiration". On s'en serait douté. Même si, pour le moment, il n'est pas question de faire des voitures différentes comme des DS4 ou des DS5. Renault va d'abord tester le concept. "Initiale Paris ne sera pas une vraie marque avant longtemps", insiste-on d'ailleurs avec circonspection.

 "Saveur spécifique"

"Quand on aura quatre modèles, on commencera à visualiser que les Initiale Paris ont une saveur spécifique. Il faut travailler sur l'exclusivité, l'élégance à la française, le prix de transfert, le traitement VIP du client", nous précisait déjà Carlos Tavares, Directeur général délégué de Renault, il y a un an, tout en indiquant : "on verra à quel moment ou pourra créer une vraie marque". Chez Renault, sans émettre de pronostics précis, on signale que les versions Initiale Paris pourraient éventuellement représenter 5 à 10% des ventes de chaque modèle.

Précédent de la R5 Baccara

En fait, le label « Initiale Paris » n'est pas complètement une nouveauté chez Renault. Il existe même déjà... depuis plusieurs années, mais dans l'anonymat le plus complet. Avec une une discrétion quasi-confidentielle, il désigne des versions huppées de Twingo, Latitude ou Espace IV, qui ne se distinguent quasiment pas du reste de la gamme et  passent donc totalement inaperçues. Une simple appellation marketing galvaudée qui constitue exactement ce qu'il ne faut plus faire, admet le constructeur. L'objectif de Carlos Tavares est de faire des «Initiale Paris» beaucoup plus raffinées et exclusives. En fait, la démarche du groupe de Boulogne-Billancourt peut s'apparenter à celle déjà tentée dans les années 80 avec les éphémères R5 Baccara , lesquelles bénéficiaient d'une peinture spéciale, d'un cuir soyeux et de divers raffinements. La R5 Baccara connut même alors un certain succès dans les beaux quartiers...

Pari difficile

Renault a du pain sur la planche. Déjà, il est en train de préparer la résurrection de la marque sportive Alpine Renault pour 2016, avec cette fois, un produit spécifique. Ces démarches visant à redonner du panache à un Renault qui en manque cruellement sont parfaitement louable. Mais, n'est-ce pas trop tard? Car Renault  pâtit aujourd'hui d'une image plutôt bas de gamme. Hors d'Europe, où les Dacia Logan et Sandero sont  vendues sous la marque Renault, la gageure semble même difficile à tenir. En tous cas, une nouvelle rassurante à ce sujet: Renault exclut de lancer une Logan... Initiale Paris. Ouf.

Réagir

Commentaires

Pepe12  a écrit le 10/06/2013 à 15:25 :

Monsieur Bich, qui était un entrepreneur génial, a essayé de lancer des parfums vendus dans les tabacs et les PMU. Cela n'a jamais marché, bien que les produits eut été de trés bonne qualité et pas cher . Alors imaginé le résultat d'un haut de gamme Renault ....

pemmore  a écrit le 10/06/2013 à 13:37 :

Personnellement je reste attaché à l'idée que Renault doit racheter Saab et y caser ce qu'elle sait le mieux faire un moteur Renault.
Je me souviens mon R30, une épave, mais 29 secondes km départ arrété, imagine le 6 cylindres dans une saab!

Tout ça pour ça ?  a écrit le 10/06/2013 à 8:16 :

La finition baccarat existait chez Renault il ya des années , et puis a été abandonnée ( pourquoi ? la twnigo baccarat éttait vraiment très mignonne ). Il aura fallu tout ce temps pour prendre la decision de faire une equipe qui dans 1 an va rendre sa copie ? et quelle copie , on est à 1000 kms d'ambitions un peu sérieuse , car le luxe cela n est pas simplement coller un joli nom , quatre sièges en cuir et un diffuseur de parfum ! Il y a décidemment toujours un vieux fonds régie nationale chez Renault !

Twingo??  a répondu le 10/06/2013 à 10:55:

Il n'y a jamais eu de Twingo Baccara (et non baccarat)

Arf  a répondu le 10/06/2013 à 12:33:

quelle différence il y a-t-il entre une Skoda Octavia, VW Passat et une Audi A4?
= la finition et l´image principalement. Châssis, trains roulants, moteurs sont identiques.

@twingo???  a répondu le 10/06/2013 à 16:05:

Autant pour moi c est twingo.... initiale
Description d' un modèle de 2002 cuir direction assisté climatisation
centralisation a distance retroviseur electrique vitres electrique
anti brouillard 4 jantes alu auto radio cd avec commande au volant
Pour 2002 , c'était carrément le luxe ! et déjà initiale !



fine bouche  a écrit le 09/06/2013 à 20:08 :

Citroën est en train de réussir là où Renault souhaite accaparer des parts de marché. La marque au chevron a mis le paquet sur le style, la qualité, le design, a créé une marque avant-gardiste et valorisé le passé glorieux de la marque. La marque DS marche bien, les volumes sont en augmentation et les marges excellentes. La DS5 a été largement appréciée jusqu'aux états-Unis, où malheureusement elle n'est pas commercialisée, mais où de nombreux analystes ont estimé qu'elle aurait eu un succès immédiat, dans un pays où le modèle DS d'époque est connu et on donne sa chance au produit, contrairement à la France, où le gouvernement fait tout pour nous obliger à rouler en vélib. Renault veut attirer le client avec un espace de ventre premium, soit 0,001% de l'expérience qu'attend le client de son auto. Sans compter le fait que les véhicules premium sont souvent vendus à des entreprises (la classe E par exemple), et que très peu de personnes qui les utilisent ont donc l'occasion d'aller en concession. Renault a été une marque prestigieuse avant guerre, avant que l'état français ne médiocrise ce joyau industriel que les américains nous enviaient avant la guerre. En mettant le paquet sur la qualité, il n'y a pas besoin de créer de nouvelles marques: VW vend des polo et des Passat CC, qui sont deux produits aux prestations très différentes, et aux prix aussi très différents. La Passat CC est aujourd'hui le véhicule type que Renault proposera sous son label Initiale Paris dans quelques années. Tout ce remue ménage me paraît bien superflu, les coûts seront importants, tout ça pour quelques unités vendues sur fond de marketing parisien... ca manque un peu de consistance !

pemmore  a répondu le 10/06/2013 à 13:32:

Ca me fait penser à une recherche sur internet des véhicules de collection Américaines, cadillac oldsmobile etc, la plus chère de toutes était la ds21!
Renault ni en France ni à l'étranger (sauf madagascar) n'a jamais eu l'image de marque qu'elle aurait pu gagner.
Pourtant la Rambler, par exemple était magnifique.
Une autre dont le nom ne me revient plus, réellement l'ancètre des monospaces.

Mars  a écrit le 09/06/2013 à 13:54 :

Ça ressemble à une marque de cosmétique ou de maroquinerie. Pas sur que côté bagnole ça soit très judicieux....

aka  a répondu le 09/06/2013 à 14:58:

@Mars, +1, d'autant qu'ils on déjà "Alpine".

ZORRO17  a écrit le 09/06/2013 à 10:55 :

Le gros problème des concessionnaires français : l'après-vente avec des marges plus que confortables sur les pièces (+ de 60%) et sur le tarif MO (100 Euros/h est une habitude)
Ou les mécanos sont très bien payés ou il y a escroquerue
Qu'ils fassent des forfaits pour les opérations d'entretien à l'image des centres auto

Bubu  a écrit le 09/06/2013 à 10:50 :

Pour le faux luxe, les discours marketing ne font pas dans la dentelle... Souvenirs rétros avec la brochure Clio de Juin 1993 qui indique :
« B comme bijou. Comme bien-être. Et comme belle. La Clio Baccara fait du luxe et du raffinement des matières premières.
L?odeur, te toucher, l?apaisement des yeux, elle est invitation au bonheur des sens.
Ample et généreuse, elle transforme l?exigence en acte naturel, avec la discrétion des êtres bien nés.
Sang bleu ? Du mot « aristocratie », - du grec aristos -, elle ne retient que le premier : le meilleur.
Clio Baccara. La beauté pure. »

Vis apparentes  a écrit le 09/06/2013 à 10:45 :

Renault avait fait énormément d'efforts pour améliorer la fiabilité et la finition de ses modèles. La Clio 4 et le Captur marque un très net retour en arrière en terme de qualité de finition alors que dans le même temps Peugeot (208 / 2008) et Citroen (Picasso, DS,..) ont maintenu leurs efforts. Il est donc en effet urgent que Renault puisse reconstruire un Haut de Gamme digne de ce nom mais si c'est pour rebadger des Clio 4 avec Initiale Paris en laissant des vis apparentes, du plastique bas de gamme et des tableaux de bord moussés en surface seulement, un nouvel échec est malheureusement prévisible.

momo59  a écrit le 09/06/2013 à 10:27 :

La clio IV initiale sera bien fabriquée à Flins ensuite malheureusement le plus grand handicap de Renault se sont les Français eux même
Un exemple vous prenez une clio IV et vous la badgez VW tout de suite elle est magnifique fiable genial service impeccable etc etc .Malheureusement on dit plus facilement que l'on a des problèmes avec sa Renault sa Peugeot ou sa citroen par contre si sa Audi ou VW Bmw Mercedes tombe en panne on ne dit rien honte de la somme mis pour l?acquérir pensant qu'elle n'aura jamais de problème
Et c'est le malaise en France on ne défend pas assez nos entreprises nos sportifs nos chercheurs notre France

Bison  a répondu le 09/06/2013 à 13:53:

Un peu trop simpliste... un peu trop "Renault PSA font tout très bien et n'ont rien à se reprocher" pour être vrai.

@momo59  a répondu le 10/06/2013 à 8:59:

A un moment, ce sont les gens qui décident et laissons de côté les marchés français et allemand car des considérations partisanes y existent . Regardez simplement les véhicules et les marques les plus appréciées en Europe.

En Europe ?  a répondu le 10/06/2013 à 16:57:

Quand les indiens, les chinois, les brésiliens, les russes et pourquoi pas les américains rouleront dans des Renault Initiale Paris, vous viendrez demander pourquoi elles ne sont pas commercialisées chez nous ;-D

Gustav19  a écrit le 09/06/2013 à 8:15 :

Mon épouse vient d'acheter une Mercedes d'occasion. Le concessionnaire l'a gardée une semaine à cause d'une micro-fuite quasi indétectable, qui ne l'aurait pas empêchée de rouler, mais ils ont quand même préféré la réparer. Puis ils nous l'ont livrée à 120 km de chez eux en s'excusant pour le retard. Pour la pose d'un attelage, ils nous ont conseillé de nous adresser à notre garagiste local car plus compétitif. Et la voiture est garantie 5 ans, kilométrage illimité. Ce qu'on cherche chez un concessionnaire c'est le professionnalisme et le sérieux, plutôt qu'un accueil avec du café et des petits fours... Pour avoir pratiqué les concessionnaires des marques françaises depuis plus de 20 ans, il y a à mon avis une vraie révolution à faire chez eux. Et concernant Renault, s'ils mettaient en avant la fiabilité dans leurs travaux de conception, plutôt que de concevoir des pièces pour durer 100.000 km, ce serait rassurant. A quand la voiture conçue pour durer 1 million de km ? Même si on roule moins, c'est un gage de tranquillité. Cela dit, je trouve leur initiative très bonne, l'élégance à la française est une qualité que même les Allemands nous reconnaissent.

patriot  a répondu le 09/06/2013 à 8:49:

lisez donc cela... et regardez où sont vos marques allemandes...!
http://www.autosblog.fr/post/9369/les-voitures-les-plus-fiables-en-2011-les-berlines-familliales

Et pour le SAV, RENAULT est n°1 en France depuis plusieurs années...!

Bubu  a répondu le 09/06/2013 à 10:38:

Au delà du sérieux de la marque, vous avez acheté un service en plus d'une voiture (extension de garantie de 5 ans) d'où l'attention que vous porte votre concessionnaire. Cette notion de service est difficilement compréhensible pour beaucoup de consommateurs (y compris les associations) qui achètent des produits "secs" et râlent en ne voulant rien payer par la suite en cas de problèmes. Je ne parle pas des extensions de garanties bidons sur les produits high tech à faible durée de vie commerciale.

Bison  a répondu le 09/06/2013 à 14:22:

@patriot.
par curiosioté auriez-vous plus d'informations sur l'origine de ces classements? Car ils semblent en contradiction avec celui de L'ADAC pour 2011
Voitures moyennes :
1 Mercedes Classe A 2 Mercedes Classe B 3 BMW Série 1 4 Audi A3 5 Nissan Qashqai 6 Volkswagen Golf/Bora 7 Renault Scénic 8 Toyota Auris 9 Renault Mégane
Voitures familiales:
1 Audi A5 2 Audi Q5 3 BMW X3 4 Mercedes GLK 5 BMW Série 3 6 Mercedes SLK 7 Audi A4 8 Mercedes Classe C 9 Volkswagen Tiguan

et ça ne colle pas non plus avec UFC-Que choisir, callsement français donc, en 2011:
- palmarès compacte : toyota prius, citroen C4, volkswagen golf, fiat bravo, peugeot 308.
-palmarès familiales : mercedes classe C, audi A4, renault laguna, bmw série 3,

patriot  a répondu le 09/06/2013 à 16:56:

l'ADAC (qui classe bien RENAULT par ailleurs...) recense toutes les pannes, y compris les pannes d'essence ou de batterie par exemple...!

l'automobile magazine fait toujours ses enquêtes de manière sérieuse (de même lorsqu'ils démontent complètement les voitures, et où les RENAULT sont meilleures que les VW... car là où les allemands sont fort... c'est en qualité perçu... en qualité réelle, ce qui je pense est le plus important... faut pas trop être regardant... alors que la dessus, RENAULT a fait d'énormes efforts, et est aujourd'hui une référence...)

donc bref, toutes les enquêtes sérieuses placent la Laguna en 1ère place de sa catégorie... ce n'est sans doute pas usurpé...!

Lou_Papet  a répondu le 09/06/2013 à 17:13:

@ patriot: L'ADAC n'est pas parole d'évangile ! Il faut relativiser par rapport aux constructeurs pris en compte et ceux qui sont exclus des contrats ADAC. Et puis, l'automobile ne se limite pas qu'à l'Allemagne, l'Asie et l'Afrique permettent aussi de juger de la fiabilité des constructeurs.

voyageur  a répondu le 09/06/2013 à 20:15:

Les véhicules les plus anciens qu'il m'ait été donné de voir en Afrique: Peugeot 404 (berline et version pick-up), 205, 305 et 505 (surtout en break). Increvable, et toujours très prisés chez les importateurs. On voit de plus en plus de Toyota et Nissan importées d'occasion d'Anvers, pas chères et rustiques mais qui s'usent très vite (il n'y a qu'à regarder les plaques pour voir que les plus mal en point ne sont pas si vieilles). Il y a quelques mois en Afrique de l'ouest j'ai pris un taxi, une Renault 12 de 1971. J'ai vu aussi quelques camions SAVIEM, qui ont disparu des routes françaises depuis plus de 15 ans. Ces véhicules étaient fait pour durer. On trouve aussi quelques Mercedes, mais qui s'usent très vite une fois qu'on s'aventure en brousse, où les 505 tiennent bien avec leur garde au sol plus importante et leurs trains roulants très robustes.

Gustav19  a répondu le 10/06/2013 à 13:41:

@Bubu : tout à fait d'accord.

cjesus  a écrit le 09/06/2013 à 7:52 :

"Initiale Paris", mais avec la qualité made in Roumanie

Lou_Papet  a répondu le 09/06/2013 à 10:57:

Pourquoi pas "Initiale Seoul" puisque le haut de gamme Renault est fabriqué là bas !!!

Bof land  a répondu le 09/06/2013 à 16:04:

Mercedes Hongrie, Audi Chinoise (reimportees en Europe tres discretement ...)

Seoul dans le nord  a répondu le 09/06/2013 à 18:16:

Le haut de gamme Renault concerné par Initiale Paris sera fabriqué à Douai.
Il n'y a que Koleos et Latitude (Laguna 3 tricorps) qui sont faites en Corée (et la Fluence pour le marché local)

bernardi11  a écrit le 09/06/2013 à 3:00 :

L'avenir est a l'exportation... encore le nombrilisme francais

caprepublic  a écrit le 08/06/2013 à 19:25 :

ça va dans le bon sens mais c'est jouer petit bras
Beaucoup de constructeurs ont plusieurs marques:VAG,GM,TOYOTA pour chaque segment une marque avec une politique qualité Renault a abandonné ses marques Alpine ,Gordini grosse erreur à réparer
Pas le comodo du bas de gamme sur le haut de gamme

betafoin  a écrit le 08/06/2013 à 18:41 :

Ajouter une griffe sur des vieux clous ne sert à rien. Mais Renault doit d'urgence reconstruire une gamme moyenne et haute répondant aux besoins des clients potentiels, qui ne la trouvant pas là vont la chercher ailleurs. Laguna, Espace IV, et même Mégane sont dépassées sur le marché.

Pragmatisme  a écrit le 08/06/2013 à 18:10 :

Personne ne misait sur le succes de Dacia, et pourtant le succes est la.
Je vois que les nombreux experts automobiles presents ici auront surement encore une fois "raison"

Centaure  a répondu le 09/06/2013 à 9:01:

effectivement et carlos ghosn le premier... Renault a fait très fort avec Dacia.... elle a meme réussit a canibalisé les ventes de renault.... ( d'ailleurs sans difficulté car moins chere et plus fiable ces dernieres années que les renault....
Le gens sont pas si idiots que cela.
par contre, allez cherché le haut de gamme, il y a du travail dans tous les domaines, facile a comprendred car cela demande une image, une qualité CONSTANTE sur tous les modeles, une qualité d'accceuille, un vrai reseau, et surtout des voiture qui ne se brade pas en occasion. sinon, encore une gamelle en vu.
ce n'est pas etre contre renault de dire ça, mais peut etre la politique actuelle de renault et de gosnt qui pense plus au marché de l'europe...
le jour ou les nouveau marché de renault vont voir les vraies qualité de cette politique et de la qualité.....
Vivement que nos voiture soient vraiment de tres bonnes voitures qui dure

Pragmatisme  a répondu le 09/06/2013 à 19:49:

Le marche automobile europeen est a l'agonie, normal donc de se tourner vers le Bresil, Russie et CIS et Asie, ce que Renault a fait depuis longtemps sauf sur l'Asie. Deja en Russie, les Renault ont une meilleure reputation que les VW et autres marques portees par les ecrans de fumee du marketing. La strategie d'une entreprise se joue sur 10 a 15 ans, apres un passage a vide, Renault commence un nouveau cycle tres prometteur grace a sa presence renforcee en Amerique du Sud et Russie CIS

godrev  a répondu le 09/06/2013 à 20:17:

Renault cartonne aussi en Inde -Asie du Sud Est- avec le Duster voir le post de Patriot du 8 06 à 9h 02. Oui Renault recommence un cycle très prometteur et j'en suis heureux pour avoir connu cette entreprise de l'intérieur, entreprise qui s'est perdue et se retrouve...Forza Renault ...

FredLux  a écrit le 08/06/2013 à 17:46 :

Si c'est comme la gamme DS c'est de l'esbrouffe et pas du tout du haut de gamme. Les Allemands doivent vraiment rigoler franchement et ils ont bien raison !

Bison  a répondu le 08/06/2013 à 18:40:

Je suis pas d'accord. La gamme DS est de loin la tentative la plus sérieuseet la plus ambitieuse de faire du "premium" même si c'est pas tout à fait du HDG. Et ça ne réussit pas si mal. La DS3 de vend bien en Allemagne d'ailleurs. À mon avis une bien meilleure idée que le HDG "petits bras" d'une Clio de luxe, mais bon on verra bien...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 18:46:

C'est marrant en effet, c'est tellement de l?esbroufe que le moteur des DS est Franco-Allemand, PSA/BMW.

estoril  a répondu le 09/06/2013 à 7:05:

Oui et les moteurs Mercedes français! Il ne faut pas oublier que si 30% de la population allemande vie très bien, que lrs70% restant vive en galère ! Vive le modèle teuton !

Odilon  a répondu le 09/06/2013 à 9:55:

En France, c'est 10% qui vit bien et 90% qui galère : vive le modèle gaulois !

aka  a écrit le 08/06/2013 à 16:32 :

C'est un pari osé de commencer dans le "haut de gamme" avec une voiture sympa mais connoté "bas de gamme" pour le moment. PSA à commencer de la même façon avec la DS3 mais sans version "d'entrée", la C3 étant suffisamment différente.

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 16:51:

Bonjour,
La stratégie de Renault est intéressante, s'occuper du "bas de gamme" avec sa marque Dacia, ce qui automatiquement réhausse la gamme Renault, ensuite créer des séries spéciales dans le haut de gamme et le sportif avec des marques spécifiques comme Alpine (usine de Dieppe) et des griffes spécifiques comme Initiale Paris (usine de Flins, Douais) au savoir faire et à la fabrication française.

Spip  a répondu le 08/06/2013 à 17:11:

@pandemie: plus tout a fait vrai: aujourd'hui, vous trouvez les mêmes moulins dans une Dacia Sandero que dans une Clio, normes anti-polution obligent. À part un design plus sympa et une finition (à peine) supérieure, que reste-t-il à la Clio? Je ne vous pas où est le rehaussement de gamme dont vous parlez...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 18:18:

Spip, vous percevez les choses dans le mauvais sens. J'aurais du préciser que Dacia bénéficie de la technologie Renault, notamment au niveau motorisation, tout comme Mercedes pour les Classe A et Citan, soit d'excellentes motorisations, la différence se fait au niveau insonorisation, travail sur la carrosserie (design, peinture, allure, aéro), électronique embarquée (connectiques, audio, options, voir R-Link), bande de roulement, jantes, confort, agrément de conduite, phares, airbag...
Dacia doit être considérée comme une voiture de base, simple, sans superflu, légère, adéquate pour les trajets domicile/travail, sortie dominicale, virées campagnardes, que l'on ne craint pas de "salir", que l'on ne craint pas de voir cabossée par des inélégants qui vous cognent les portières sur les parkings... tout en bénéficiant de bons moteurs.
Tout dépend de ce que vous attendez d'une voiture, il y a un marché dans le "bas de gamme" et Renault souhaite l'occuper avec sa marque Dacia pour se concentrer sur le milieu voire le haut de gamme. Peut être que Dacia n'est finalement pas si bas de gamme que ça puisque vous retrouvez le même moteur dans une Dacia que dans une Mercedes...
Un exemple pour le moteur avec le "moteur Prince" développé par PSA-BMW, équipant les 207/208, les GTi, la RCZ de Peugeot, la DS3 DS5, mais également la Mini Countryman, Cooper S, BMW série 3...
PS: se sont les mêmes machines qui usinent les "moteurs Prince" de la série DS et les moteurs Dacia.

Spip  a répondu le 08/06/2013 à 19:17:

@pandemie: Ne généralisez pas! Ce 1.6 de 200 ch, avec le 2.0 de 260 ch de la Megane RS, est le seul moulin essence digne de ce nom de l'industrie auto française. De bons moulins, c'est indiscutable, mais insuffisants pour se frotter à la crème de l'auto allemande. Que vaut une RCZ qui plafonne à 200 ch (bientôt 260, mais elle se fait attendre), contre une TT RS de 340 ch, quattro, S-tronic 7? Elles n'ont pas toutes cette puissance, OK, mais la TT RS est un formidable porte-drapeau dont l'aura rejaillit sur toute la gamme. Les français font des progrès indéniables, mais sont encore très loin du but. Toujours une guerre de retard, en somme... Précision: si j'apprécie les belles mécaniques allemandes, je n'en ai pas une pour autant, je me contente d'une suédoise chic et soft...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 20:57:

Spip, ok je comprend. Vous savez bien que les français sont excellents en compétition automobile, Citroën WRC Champion, Renault F1 Team (en 36 ans de présence sur les circuits de Formule 1, Renault compte 11 titres de champion du monde constructeurs, 10 de pilotes et 151 victoires en course)... Vous savez très bien que si des véhicules hautes performances ne sortent pas sur route c'est qu'il y a une raison politique en arrière plan. Les allemandes sont bridées à 250 km/h, en Allemagne il y a des portions d'autoroutes sans limitation de vitesse. En France la vitesse maximale est de 130km/h, en France il y a une guerre à l'automobile sportive depuis les années 205 GTi/Clio Williams.
La règlementation F1 pour 2014 est faite pour rapprocher les moteurs élite de la production de série "V6, 1.6L, 15000tr/min max, 600ch, turbo compressé". A voir les développements qui s'en suivent.

Spip  a répondu le 08/06/2013 à 22:41:

@pandemie: Bien sur que les français sont bons en F1 ou en WRC. Quoiqu'en WRC, vu la maigre concurrence, ca signifie moins. Là où je ne vous suis pas c'est: qu'attendent-ils pour concrétiser ces succès dans les véhicules civils? Le fait que la vitesse soit limitée en France, et (en faible partie) illimitée en Allemagne est un faux prétexte. Les marques françaises exportent aussi, les marchés extérieurs s'attaquent en exportant des produits adaptés, et par ailleurs les limitations de vitesse n'empêchent pas les allemands d'exporter. Les marques françaises payent 30 ans de errements stratégiques qui leur ont fait prendre un gros retard, et a fortement dégradé leur image, ô combien importante dans ce domaine.

godrev  a répondu le 08/06/2013 à 23:52:

Faire une voiture de 400 ou 500 CV est à la portée d'un constructeur comme Renault et je ne tiendrai pas des propos dithyrambiques devant le produit AUDI TT RS. N'importe quel prépa moteur participe à ce type de projet conjointement avec le constructeur qui décide lui de son opportunité marchande et de sa viabilité financière. Il y a sur le marché français des IMPREZA AWD autrement plus performantes en gripp et autres FOCUS RS 400 CV à pivots découplés qui sont tout aussi malheureusement des voitures de niche. Si Renault et Citroen ne s' expriment pas sur ce terrain, c'est qu'en effet comme très justement analysé par @pandémie, il ont fait d'autres choix, l'un de continuer en F1, l'autre en WRC ce qui représente une excellente vitrine. Tous les constructeurs et notamment SUBARU que je connais mieux souffrent sur le segment des voitures de 300 à 400 CV, les nouvelles règles du jeu et le malus y sont évidemment pour beaucoup. C'est une situation inquiétante pour les passionnés.

Yves  a écrit le 08/06/2013 à 15:48 :

Ce n'est pas le tout de vouloir sortir des voitures "Premium", encore faut-il que le réseau suive ! L'accueil du réseau Renault, je veux dire son professionnalisme dans la résolution des problèmes est plus adapté à la vente de voitures populaires, voire de moyenne gamme qu'au haut de gamme, ou alors, il y a un sérieux "ménage" à faire...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 16:31:

Bonne idée Yves, elle est même expliquée dans l'article... pas besoin de faire le ménage, il faut faire du spécifique.
"des services "Premium" comme un accueil privilégié dans la concession avec un bureau spécifique"."

Yves  a répondu le 08/06/2013 à 16:53:

Pandémie, je ne parle pas du sourire commerciale 1ère classe ( ! ), mais de la qualité du travail fait ! Mon regard se dirige surtout vers les collaborateurs... impossible pour l'équipe de mécaniciens d'avoir deux façons de travailler... je me suis même fait dérober un réservoir de liquide de frein avec voyant. C'est dire...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 18:31:

La qualité à la carte, un service à la carte, comme avec votre carte à puce, la platinium et la bleu, l'une n'est pas plus grosse que l'autre.
Pour le mécano c'est simple, et c'est une lois économique, une question de rentabilité, pour faire du 1er prix il faut être rapide, efficace. Si c'est un service "haut de gamme" donc plus cher, le mécano aura plus de temps, sera plus soigné, avec une grille de finition à respecter, et pourquoi ne pas imaginer une formation spécifique des mécaniciens Renault, des mécaniciens qualifiés qualité "Initiale Paris"?

Bison  a répondu le 08/06/2013 à 19:11:

La qualité du service ne suffira pas à mon avis... le premium qui marche a toujours une marque dédiée... La Phaeton de VW (ou la CC plus récemment) a été un bide malgré un service VIP conséquent et n'existe encore que parce que c'est un caprice de M. Piech...

arthur  a répondu le 08/06/2013 à 19:17:

@pandémie: que le client ait haut ou bas de gamme, c'est un client qui doit toujours être traité au mieux. Il n'y a pas de client qui doit être méprisé.

Yves  a répondu le 09/06/2013 à 8:52:

Pandémie, ce que je voulais dire, c'est que les mécanos "1er prix" et les mécanos "Premium" sont forcément différents... difficile à gérer chez un même concessionnaire...

MaDMaX  a écrit le 08/06/2013 à 14:44 :

....pour les russes, les qataris, ....
Qu'ils gardent leurs véhicules "Haut de Gamme"! Qu'ils s'en aillent tous!
COUP DE BALAIS
Cordialement,
MaDMaX

Alors...  a écrit le 08/06/2013 à 13:55 :

... c'est la crise, et on lance du haut de gamme? Pour qui? Pour les (riches) chinois?

jeunesse socialiste  a répondu le 08/06/2013 à 14:39:

Notre chef bien aimé vient de déclarer la fin de la crise. Alors arrêtons avec la morosité!

pnv  a répondu le 08/06/2013 à 15:11:

si vous faisiez preuve d'un peu de coriosité vous observeriez que le seul secteur en expension est celui du luxe !!! bijoux, parfums ,haute couture, hotel palaces etc... ....et bagnoles !!!! alors pourquoi renault n'y aurait pas sa place ?

trop tard!  a écrit le 08/06/2013 à 12:01 :

Renault a une image de Logan (la marque qui fait que Renault subsiste aujourd'hui). Mais ce n'est pas le plus "grave" dans l'histoire. Aujourd'hui le marché Français (LE marché de Renault/Dacia) est plombé par l'Etat et la mentalité sous-jacente qui en découle. Paris est impraticable en auto (marrant de retrouver Paris dans le nom de la marque quand on entend la chasse aux automobilistes lancée depuis plusieurs années par l'équipe en place à la mairie), faire un Paris-Bordeaux, par exemple sur autoroute est stressant, endormissant et délirant (des dizaines de radars pompe à fric fixes, des mobiles des tronçon à vitesse moyenne). Je n'ai jamais vu une telle omniprésence ni un tel sentiment de flicage de ce niveau ailleurs dans le monde. Le pigeon rouleur est la cible de Bercy, est un criminel, un riche à plumer et j'en passe. Alors voir une marque Française espérer débouler avec des ambitions de haut de gamme (et sportive pour Alpine) associé à qualité et équipement certes mais aussi ligne, performances, technologie c'est prendre ses rêves pour réalité. C'est une stratégie à contre-courant en 2013 en France. Si l'industrie auto Allemande a placé ses marques BMW, Audi, Porsche, Mercedes au firmament du rêve (luxe, confort, qualité, performances, technologie) ce n'est pas un hasard. Audi a commencé vers 1990 pour en arriver là. La voiture a toujours été bien considérée en Allemagne. Alors associé avec la rigueur et le savoir faire industriel outre-Rhin la recette a fonctionnée et s'exporte dans le monde entier. Non! On dirait plutôt un remake des séries spéciales limitées des années 90 avec la 205 BIC, la Clio Campus, la Stephi Graff etc... Ou bien une action de Renault pour faire plaisir au ministère de Mr Montebourg (un retour de politesse pour son soutien?).

Spip  a répondu le 08/06/2013 à 13:23:

100% d'accord. Ce n'est pas avec un peu de cuir, de marqueterie, de jonc chromé par ci par là et un logo qui fait marque de parfum qu'ils vont transformer leurs véhicules ordinaires en premium. Ils n'on rien compris au rêve auto. Où est la technologie? Où sont les moteurs? Où est la rigueur d'assemblage? Citroën fait à peine mieux, avec certes des carrosseries spécifiques et une finition plus léchée, mais sous le capot, rien de neuf sous le soleil!

Renault  a répondu le 08/06/2013 à 13:40:

Sous le capot des nouvelles Mercedes Classe A et Citan c'est pourtant un DCi Renault qui est present ... Faut croire que les DCi Renault ne sont pas aussi nuls que ca non ?

Olivier044  a répondu le 08/06/2013 à 13:59:

@Renault : arrêtez ! Vous brisez leur sport favori, casser la France. Ils ne vont pas en dormir si on leur dit que leurs grosses allemandes sont pleines de pièces françaises !

Spip  a répondu le 08/06/2013 à 14:37:

@renault: Effectivement, en entrée de gamme. Mais en haut de gamme, c'est du Renault? Quant au Citan, ce n'est qu'un Kangoo rebadgé, et ce n'est pas vraiment le modèle de la gamme qui fait rêver. Petite précision, pour éviter les sarcasmes de certains, je ne roule pas en allemande. Ni française d'ailleurs, certes...

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 17:23:

Spip, le Citan est un utilitaire pour 80% des ventes, le reste en combi, il n'est pas seulement rebadgé mais sert de base, l'aménagement intérieur est Mercedes-Benz. Daimler a été pragmatique sur le coup, le 1.5 Dci K9K Renault permet au Citan de détenir la conso moyenne la plus basse de la catégorie, comme pour le Kangoo, Daimler a allongé la période de vidange de 10000Km, un moteur Renault dans un utilitaire (usage professionnel) Mercedes, d'après vous cela n'est-il pas une preuve de la grande qualité et robustesse du moteur Renault?

godrev  a répondu le 08/06/2013 à 18:52:

@trop tard

Vous connaissez Renault pour en parler ainsi ? Pourriez-vous nous en dire plus ? Je suis très moyennement en accord lorsque vous dites citez les allemandes, confort et qualité. Il y a dans les marques que vous citez de vrai tape culs qui ne valent pas une Mégane quand a la qualité, la fiabilité d'une Clio dépasse une série 1 et Mégane une série 3 de BMW. Il est d'important d'avoir des avis soit, mais sourcés, sinon c'est la boutique à courants d'air.... J'ai personnellement eu 20 Renault, fait 2 000 000 de kms pour ELF puis TOTAL, sans problèmes majeurs, une courroie de distrib cassée sur une LAGUNA DTI, un mano contact de ventilo bloqué à l'entrée de Lyon sur une Mégane et ...c'est tout. Par contre , aujourd'hui préretraité, j'avais besoin d'une berline 4 AWD, j'ai essayé une AUDI Quattro, je l'ai laissée au concessionnaire, les roues ne tournent qu'avec difficulté sur un rond point, j'ai acheté une SUBARU XV...!!! Je passe l'essai du BMX X3, le concessionnaire en est resté pantois qui voulait me vendre du premium et n'avait que ce mot à la bouche, pesant et pas dynamique pour un sou le X3. Il faut sortir et rouler pour s'en rendre compte, passer par des essais, visiter les concessionnaires clients m'a appris à connaitre ce qu'on cache au profane, c'est très instructif, c'est pourquoi, rouler allemand, c'est non, définitivement non, en connaissance de cause car très surfait.

Bison  a répondu le 08/06/2013 à 19:13:

Ah! la Subaru de godrev... on commence à bien la connaitre!

godrev  a répondu le 08/06/2013 à 22:26:

Prenez le pour une information, rien d'autre et je pense même que vous la reverrez mais toujours avec le même état d'esprit, pas dithyrambique pour un sou, du factuel donc. En même temps et la Tribune doit comme moi s'en féliciter, merci de votre assiduité... J'ajoute que si Renault avait eu ce profil de SUV/break, 4 AWD j'aurais shooté, préférentiellement. Concernant les allemandes, j'aime bien par contre les remises à l'heure, quand il en est besoin.

Retraité EDF  a répondu le 08/06/2013 à 22:41:

@ godrev: je croyais que les préretraites n'existaient plus ?

godrev  a répondu le 09/06/2013 à 0:06:

@retraité EDF
Nous l'appelons comme ça par commodité, en interne, départ anticipé ou choisi, pour ce qui me concerne, départ à 58 ans et 8 mois, anticipation de 36 mois, payée par l'employeur qui cherche à sortie de sa masse salariale le trop plein de cadres et agents de maitrise, résultant du rapprochement de 2 sociétés privées qui occupaient globalement pas loin de 200 000 personnes ! Total avait pris l'engagement dès 2000, ce qui l'honore, de conserver l'intégralité du personnel ELF sur 10 ans et a procédé ensuite aux ajustements par départs anticipés. Formidable entreprise. Mais ça nous éloigne de l'auto !

trop tard  a répondu le 09/06/2013 à 11:35:

@ godrev : Je pense que vous êtes totalement hors-sujet avec vos remarques de propriétaire heureux de 20 renault. Mes réflexison faisaient part de l'environnement Français vis à vis de l'automobile et une sttratégie de Renault qui va à contre-courant total avec cet environement qui est son premier marché. D'autre part, vous parlez de comparaisons avec des modèles bas-milieu de gamme (X3, laguna...). Ici je vous parle des modèles exclusifs qui FONT la marque. Chez BMW, Mercedes ou Audi ce sont les autos qui commencent à 100.000++ euros. Ce sont celles de toutes les stars, les hommes d'état, diplomates, riches industriels... Elles font la marque, puis sont déclinées en moyen et bas de gamme. Regardez les ressemblances entre les A8 A6 etc... même chose pour les Mercedes et BMW. Où est ce vrai Haut de gamme chez Renault qui commence par rebadger une Clio et en la bourrant d'options? Va falloir que les chefs d'états, stars et autres diplomates rêvent sur cette Clio afin de vendre des Laguna Haut de gamme :-))) Quant à Alpine, c'est une marque morte pour les moins de 40 ans (comme Facel Vega...) sans image si ce n'est une association avec le nom de Renault qui sortira dans un pays autophobe.

godrev  a répondu le 09/06/2013 à 19:28:

Et je vous répond au risque de vous ennuyer à nouveau que chez les allemandes, je ne vois ni confort particulier, encore moins de qualité et à peine plus de technologie que n'importe quelle autre marque comme Renault ou Citroën puisque nous parlions des françaises. Et pour ce dernier point, il faut vraiment chercher...Les allemandes sont moins fiables aujourd'hui que les françaises, l'ADAC ou l'UTAC vous le disent tous les jours, les allemands vendent leur haut de gamme grâce à une imposture bien marketée et entretenue, rien d'autre. J'ai côtoyé tous les réseaux de l'intérieur pendant 25 ans, je sais les problèmes de chaque marque. Maintenant que Brad PITT roule en PORSCHE ou en BUGATTI m'en touche une sans faire bouger l'autre comme aurait dit un célèbre président ! Vous l'aurez compris, je parle de la réalité de ces marques, pas de leur vitrine. Puisque vous semblez attendre notamment Renault au détour et sur son retour sur le haut de gamme, commencez par lui accorder du crédit et s'il réussit sa stratégie comme je pense, vous vous démobiliserez extrêmement rapidement !

trop tard  a répondu le 09/06/2013 à 23:19:

@ godrev : Faut vraiment vous faire un dessin ou quoi? Puisque le discours sur les autos ne semble pas porter on peut essayer sur d'autres secteurs. Croyez-vous vraiment qu'une Rolex ou une Blancpain donnent l'heure plus précisément qu'une montre à quartz à 2 balles? Que la crème Revlon soit bien meilleure que de la Nivea? Qu'un stylo Montblanc écrive mieu qu'un "vulgaire" stylo plume? De tels exemples foisonnent dans l'industrie du Luxe. On ne parle pas (encore une fois) de la fiabilité de votre Laguna comparée à une Série 3. On parle ici du Haut de Gamme que vous n'avez certainement jamais acquit ni même conduit. On parle de rêve, hors de prix pour 99% de la population. C'est ce rêve là qui permet de décliner vers le bas l'image et le positionnement. VW l'avait bien compris en lançant la Phaeton. Blancpain s'est hissé au firmament des stylos en l'offrant aux grands de ce monde, aux stars aux journalistes en vue etc... La petite étoile blanche était alors devenu un symbole. Pensez-vous que celà aurait été possible avec un bic peint en noir avec une petite étoile blanche? C'est ce qu'espère faire Renault.

godrev  a répondu le 10/06/2013 à 19:26:

Faut-il vraiment vous dire que vos allemandes sont trop souvent associées aux kékés de banlieue et sont de fait notoirement desservies pour illustrer ma notion du haut de gamme ? Petite digression, savez-vous l'impasse dans laquelle est aujourd'hui SCANIA PL, la PORSCHE du PL après avoir été leader technique assumé au moins deux décennies parce que techniquement démarqué et inventif dans son métier ? Regarder l'engouement d'une décennie pour l' IPHONE d'Apple qui sera plumé en moins de 5 ans, j'en suis sûr, par SAMSUNG... Pour rester durablement dans un segment élitiste voire un métier, il faut générer durablement du qualitatif, de l'inventivité, cher Trop tard et je doute que ce soit le cas de vos usines à rêves. Votre assertion est et je l'ai compris dès le début : le très haut de gamme allemand est une vitrine qui induit les volumes des ventes des segments supérieurs, moyens et j' imagine inférieurs dans votre esprit par association. C'est une banale technique marketing, rien d'autre mais je ne ne suis pas du rang des dévots qui méconnaissent la QUALITE OBJECTIVE d'un produit, traduite comme je l'évoquais par les enquêtes fiabilité ADAC et UTAC et qui font des allemandes aujourd'hui des produits en dessous des françaises. C'est comme je l'ai dit plus haut, une imposture bien marketée et entretenue, rien d'autre.Vous utilisez un processus sémantique d'amalgame assez courant d'ailleurs pour illustrer vos propos en associant l'image, part tangible avec performance ou confort, pseudo tangible dans la réalité mais pas le déclaratif... . Par ailleurs, vous semblez prêter aux gens, des situations qu'ils n'ont pas nécessairement dans la seule volonté de servir votre rhétorique ; à 25 ans, en 1984 alors que j'étais dans la distribution automobile, chez Renault précisément, je roulais aussi en PORSCHE 911 S 190 CV, je crois donc être légitime pour parler d'une marque de luxe et mon passé de professionnel à cette époque dans ce secteur m'a largement permis d'en juger. La PORSCHE 911 de ces années là AVAIT l'inventivité, la technique et pour le coup, hé oui, la beauté ; c' était de mon point de vue et je pèse mes mots, la seule voiture de luxe allemande qui valait pour cette originalité de conception, moteur à plat, à air, à turbine. Les utilisateurs qui comme moi ont connu cette voiture et ce moteur ne l'ont jamais oublié et si vous m'avez suivi vous comprendrez peut-être pourquoi aujourd'hui Subaru en plus de sa vraie raison d'être dans ma région de montagne. A vous lire, cher Trop tard, en cherchant bien vous pouvez, je veux le croire, me citer encore quelques gadgets très haut de gamme bien marketés mais de grâce, résistez à vos préjugés sur le retour de Renault dans le haut de gamme !!!

pasquedubien  a écrit le 08/06/2013 à 11:21 :

Après avoir détruit dans les espoirs des gens , la possession de véhicules moyenne- haut de gamme, c'est un peu tard pour y revenir.;l'avenir , c'est la voiture , anti-constitutionnelle , sans permis , ou la carriole à bourricot !!

Voltaire  a écrit le 08/06/2013 à 11:13 :

Mais avec quels moteurs ? Il ne reste plus grand-chose en France.
Ce n?est pas avec un 4 cylindres que l?on va se mesurer au V12 allemands, ou V8 américains.
Et c?est le moteur qui faite la gamme, pas l? « élégance ».
Cette affaire me rappelle la rhétorique lors du lancement des « Vel Satis » et « Avantime ». Sans commentaires.

pnv  a répondu le 08/06/2013 à 11:29:

Je propose de ressortir le moteur PRV 6 cylindres en ligne sorti dans les années 70 et construit avec Peugeot Renault et Volvo et qui équipait les 604 et R30 !!!!!

trop drôle  a répondu le 08/06/2013 à 11:52:

Et pourquoi pas le diesel qui équipe les Mercedes Class A, ça vous en bouche un coin?
On n' a plus de besoin de 6 cylindres maintenant. Les voitures bien conçues ont toutes des moteurs downsizés. Les chars d' assaut allemands, c' est bon pour les aparaticks, les émirs; les nouveaux riches chinois, ou les frimeurs français, choisissez votre catégorie.

@ trop drôle  a répondu le 08/06/2013 à 12:03:

Justement on ne construit pas Alpine ou une marque de luxe avec des 4 cylindres. On commence avec des V12 achetés par ceux qui ont des moyens et dont l'image véhiculée permettra de descendre en gamme comme le font les Audi, Mercedes et autres BMW. Pas l'inverse!

Corso  a répondu le 08/06/2013 à 12:38:

Cela ne pourra pas vous rassurer au stade ou vous en êtes, @Voltaire, mais Renault Alliance a désormais tous les moteurs qui lui faut, ce qui n'était pas le cas avant. Notamment un V6 hyper performant. Il est naturel donc que par une stratégie bien construite, s'annoncent les voitures qui vont avec.

GhostKilla  a répondu le 08/06/2013 à 13:52:

Lorsque l'on a l'un des meilleurs moteur du paddock F1, on peut largement s'en inspirer pour faire un moteur HDG. Comme si Renault ne savait plus faire de moteur, les commentaires sont complètement à côté de la plaque ! Et pour rappel à ceux qui parlent mais n'y connaissent visiblement pas grand chose, la Laguna coupé dispose d'un V6 DCi 240 ch.

Et désolé mais Renault a beau être décrié, vous prenez les modèles haut de gamme de la mégane actuelle, elle n'a rien à envier à ses concurrentes outre Rhin, la qualité de finition, l'équipement, les petits plus, tout y est, et c'est une belle voiture. Idem pour la Laguna Coupé, si sur les photos elle ne paye pas de mine, en réalité c'est une magnifique auto. Donc faut arrêter un peu, et si Renault fait plus de petite voiture, c'est avant tout parce que son marché principal, la France, a toujours été plus porteur sur les petits modèles que les gros.

Et les voitures soi-disant plus robuste en Allemagne, c'est juste une énorme connerie, renseignez vous, vous verrez que c'est loin d'être moins problématique qu'une Renault (justement l'on pourrait même penser le contraire).

red57  a répondu le 08/06/2013 à 15:09:

Il ne faut pas oublier qu'en France, on dispose d'un vrai savoir faire en termes de moteur et de consommation. Le plus bel exemple est la victoire de Citroën en rallye et de Renault en formule 1. On est les premiers à faire du french bashing alors que les allemands nous envient sur ce domaine la.

Bison  a répondu le 08/06/2013 à 18:50:

Du savoir faire en France il y en a sans aucun doute. Mais je mets très fortement en doute que la course automobile apporte vraiment un plus pour le developement de moteurs de serie. Et coté essence chez Renault c'est pas vraiment au niveau.

Pandémie  a répondu le 08/06/2013 à 21:23:

"je mets très fortement en doute que la course automobile apporte vraiment un plus pour le developement de moteurs de serie"
Et d'après vous, dans quelle situation sont testées les capacités de résistance des matériaux et les performances d'une technologie si ce n'est pas dans la compétition automobile où l'objectif est d'atteindre la limite sans la franchir?
La course automobile a toujours permis aux ingénieux de développer, de tester, d'éprouver. Il y a des compétitions dont l'objectif n'est pas essentiellement la performance pure, mais la recherche d'un compromis, d'un équilibre entre performance fiabilité consommation d'énergie.

Bison  a répondu le 09/06/2013 à 13:49:

Et non les alliages utilisés en compet. ne sont pas les mêmes que ceux d'un moteur de série. Les motuers de compet. sont "jetables" conçus pour tenir queslques courses. Ni les matériaux, ni les technologies (les moteurs de compet. sont souvent technologiquement dépassés (pas d'inj. directe par exemple), ni les méthodes de productions ne se retouvent sur un moteurs de série. On pourra bien trouver une exception à la marge mais en général le transfert sera plutôt des pièces de série retravaillées pour la compet.
Le temps où en competition on trouvait des voitures proches de la série (et vice versa), et où on développait "sur le terrain" avec les mêmes équipes est depuis longtemps révolus.

Pandémie  a répondu le 09/06/2013 à 16:24:

Bison, "Et non les alliages utilisés en compet. ne sont pas les mêmes que ceux d'un moteur de série."
Renault RS27-2013 en F1 moteur matière aluminium et Renault Energy TCe en série moteur matière aluminium.
Audi R18 le prototype que vous pouvez admirer lors des courses d'endurance est propulsée par un moteur TDI (Turbo Diesel Injection), technologie disponible sur les véhicules de série.
La Peugeot 908 HDi FAP (High Pressure Direct Injection), technologie disponible sur les véhicules de série.
A suivre également les évolutions en compétition des moteurs électriques et des systèmes de récupération d'énergie. Systèmes que l'on retrouve petit à petit de série, voir Renault Energy TCe 115 récupération d'énergie au freinage.

Bison  a répondu le 09/06/2013 à 17:52:

Je vous promets qu'il ne s'agit pas des memes alliages (d'aluminium). Les moteurs en fonte n'existent d'autre part presque plus. Quant à l'inj. directe je parlais des moteurs essence. Les TDI / HDI existent depuis quand sur la route? 20 25 ans? La serie a precede la compet. pas le contraire. Les pieces en carbone? Realisees suivant des techniques totalement differentes pour permettre de grandes series, etc. Au prix que coute un developement de nos jours c'est pas pour faire mumuse sur un circuit.

Philippe  a écrit le 08/06/2013 à 11:06 :

Discours incomprehensible. En fait, ce sera une niveau de finition haut de gamme, une clio avec du cuir, de la hifi , etc ? Bref, comme les baccarat avant . Pas de quoi en faire des tonnes...

avec en plus  a répondu le 08/06/2013 à 11:18:

Du Baccara (qui a bien marché !) avec, en plus, la communication qui ira bien (on le veut ou non, mais la pub est le premier budget quand on lance de nouveaux projets, il ne faut pas économiser la dessus) et le service client dans les concessions, point faible du Baccara qui n'était pas mieux (ni plus mal !) traité que les autres clients. C'est expliqué dans l'article...

Incomprehensible ?  a répondu le 08/06/2013 à 11:21:

Ne soyez pas agressif dès le départ ! Relisez. Oui, une version très améliorée, mais aussi avec le service type VIP.
Quelle est la différence entre du Premium et du normal ? la forme de la voiture ? La manière de la construire ? Non, des détails ajoutés, les matériaux, et surtout la manière de flatter le client !

Tyler Durden  a écrit le 08/06/2013 à 11:01 :

Faire du haut de gamme avec la Clio IV impose de revoir la qualité des plastiques qui font penser aux Super 5 des années 80

Relisez...  a répondu le 08/06/2013 à 11:19:

Le choix des matières est expliqué dans l'article...

tom  a répondu le 08/06/2013 à 11:19:

Je suis quasiment sûr que vous n'êtes pas monté dans une Clio IV. Certes, les plastiques ne sont pas ceux d'une Audi ou BMW mais de là à les comparer avec une Super 5, c'est être de mauvaise foi ou alors vous cassez Renault pour le plaisir.

eurofederal  a écrit le 08/06/2013 à 10:43 :

Renault n'a rien compris! Ils n'arriveront jamais à créer un haut de gamme en requalifiant certaines voitures "Initiale"....euh! Si Renault veut vraiment faire du haut de gamme, cela commence par une gamme homogène et attractive comme la ligne DS, Audi etc..... Il ne suffit pas de proposer des voitures Renault avec une finition haut de gamme. Renault pourrait profiter de sa marque Alpine ou créer une marque à part entière comme Infiniti ou Acura . Enfin, les voitures que Renault propose sont certes sympathiques mais tout sauf haut de gamme! Renault ne peut pas remonter la pente, trop de temps s'est écoulé....il a fallu plus de 30 ans à Audi VW pour se créer une image Haut de gamme....et les acheteurs qui dépensent 60000 euros dans une voiture ne veulent pas rouler en Renault. Enfin, la seule voiture vraiment belle c'est la Lauguna coupé, hélas Renauly n'a pas jugé bon développer cette voiture pour en faire un vraie gamme comme le ferait Audi, BM ou mercedes....C'est tout le malheur de l'industrie française...des idées, il y en a, les faire aboutir....

Commencer maintenant !  a répondu le 08/06/2013 à 11:15:

Gamme homogène et attractive : pas en une fois ! DS a commencé par la DS3. Audi, je ne sais plus, c'est vieux... Renault commence par Clio et son nouveau design.. Continuera certainement par Captur puis le remplacant de l'Espace, le remplacant de Laguna, le remplacant de Megane... Et aura une gamme homogène et attractive avec une griffe Intiale Paris.
On ne peut pas construire quelque chose en prenant pour principe de base "trop de temps s'est ecoulé"... Par rapport à quand ? On ne doit plus rien commencer aujourd'hui ?
Nouis sommes en plein dans la naissance d'un monde avec une activité mondiale. Fini l'échelle du pays ou celle du continent. C'est ce que Renault commence. Ce n'est pas le premier, mais il est encore temps !

pnv  a répondu le 08/06/2013 à 11:19:

"....plus de 30ans à Audi" et on voit bien aujourd'hui les difficultés que rencontre Lexus ou Infiniti pour s'imposer dans le haut de gamme .
Audi a commencé à se distinguer avec la Quatro vers la fin des années 80 sinon les Audi 50 ou 80 n'avaient rien de bien original .

nanar2  a répondu le 08/06/2013 à 11:37:

Exact pnv, d'ailleurs on qualifiait audi de "simca" Allemand tellement leur caisses étaient de vraies quincailles. Mais quel mutation depuis..! Les marques françaises peuvent faire de même si elles s'en donnent les moyens car elles ne manquent ni se savoir faire ni de technologie.

Bison  a répondu le 08/06/2013 à 19:00:

Les marques françaises ne manquent pas de savoir-faire ni de technologie, mais peut-être de moyens et/ou de volonté/cohérence. PSA a certes lancé la gamme DS et c'est fort bien, mais ne s'est pas résolu à positionner Peugeot nettement plus bas de gamme et manque désormais d'argent, je leur souhaite tous de même de tenir le cap avec les DS. Quant à Renault il a certes plus de moyen mais je me demande si il y a une vraie volonté que la marque se (re)dévellope vraiment entre les contrats de sous-traitance pour occuper les usines et les tentatives HDG très timides...

Bas de gamme ???  a écrit le 08/06/2013 à 10:39 :

Il n'y a que dans les journaux français qu'on voit "bas de gamme" associé à Renault ! Même chez les clients français d'aujourd'hui, si Renault est évidemment en dessous des éternels BM/Audi/Merco, il n'est pas en dessous des autres marques.
Dans les pays émergents où Renault est en bonne place (Brésil, Russie) l'image est meilleure qu'en Europe. Dans les nouveaux pays (Chine et Inde) également.
Soyez fier de vos entreprises qui vont lancer de bons produits et défendez les ! Ca sera un premier pas vers le renouveau de l'image de l'industrie de la France, au delà de celle de Renault !

pnv  a répondu le 08/06/2013 à 11:14:

Depuis toujours et en remontant seulement à 40 ou 50ans Renault à toujours eu une réputation de moins bonne qualité face à ses concurrents qui étaient à l'époque Peugeot et Citroën .Le seul modèle "haut de gamme" que Renault a vendu c'st la R30 !!! Et c'est bien dommage que ses succés en compétition n'aient jamais été exploités pour monter en gamme .

Raoul31  a écrit le 08/06/2013 à 10:22 :

ça démarre mal, prendre une clio pour l'amener sur du Premium ... non mais c'est pas pooooossible M. Tavarès !!? Même Citroën a lance un "nouveau" modèle pour DS ... Bon ok la dernière clio est bien jolie.

@Raoul  a répondu le 08/06/2013 à 10:44:

Il y a plusieurs solutions pour lancer une nouvelle griffe. Renault a choisi celle-là. Vu qu'une entreprise ne peut faire qu'un seul choix parmi plusieurs, on peut toujours critiquer en disant qu'il aurait fallu faire autrement ! Attendons le résultat...
Le lancement de DS a marché, mais a surement couté plus cher que le lancement d'une griffe sur un modèle existant (et bien né !) N'oublions pas que la période n'est pas à la surmultiplication des investissements (Renault en fait déjà pas mal !)

Goldorak  a écrit le 08/06/2013 à 10:16 :

Ce qu'on demande a Renault c'est des voitures pas cher.

Albator  a répondu le 08/06/2013 à 10:42:

Non, ce qu'on demande à Renault, c'est de donner du boulot à 140 000 personnes sans compter tous ses fournisseurs ! Ca se fera avec des voitures pas chères avec le minimum que souhaite les clients (des Dacia) des voitures sportives (des Alpines) des voitures variées, jolies, confortables pour la majorité des clients (des Renault) et des voitures plus luxueuses pour ceux qui en ont les moyens (des Initiales Paris)

toto  a répondu le 08/06/2013 à 11:04:

et surtout des voitures fiables qui ne grincent pas de partout à cause d'un mauvais plastique, ça changera.

patriot  a répondu le 08/06/2013 à 14:00:

la fiabilité et la qualité des RENAULT est désormais reconnu de tous, même des allemands...!

par contre, une marque comme Audi qui a une image de robustesse, est loin, très loin d'égaler RENAULT en terme de fiabilité notamment...!

ahh mais ça, ça oblige de se renseigner un poil et d'admettre qu'on s'est fait berner par le marketing bien ficelé des allemands...! certains sont trop fier pour le faire et continueront donc toujours à dire "RENAULT c'est de la merde, les allemands c'est les meilleurs, c'est fiable, c'est puissant, c'est beau... etc...!"

Chich  a répondu le 08/06/2013 à 14:32:

@patriot : que Renault soit plus fiable qu'Audi pas de souci. Effectivement si on prend la peine de se renseigner on voit tout de suite les ficelles du marketing allemand. Par contre de dire que la fiabilité des Renaults est reconnu de tous il ne fat pas non plus pousser le bouchon trop loin. Les dernières générations de Mégane et Laguna ont eu de graves souci ne l'oubliont pas. Même si on a pas atteint les problèmes des générations précédentes. Dans le domaine Renault et loin d'être arrivé. Mais les allemands sont derrières, nous sommes d'accord.

patriot  a répondu le 08/06/2013 à 15:38:

la Mégane 3 et la Laguna 3 sont les références de leur catégorie en terme de fiabilité...!

http://www.autosblog.fr/post/9369/les-voitures-les-plus-fiables-en-2011-les-berlines-familliales

c'est écrit partout sur le net...! alors après je ne sais ce que c'est pour vous un "gros problème", mais si RENAULT en a eu, c'est encore pire chez les autres...!

patriot  a écrit le 08/06/2013 à 9:02 :

"Car Renault pâtit aujourd'hui d'une image plutôt bas de gamme. Hors d'Europe, où les Dacia Logan et Sandero sont vendues sous la marque Renault,"

Ces RENAULT là sont considérées dans les pays où elles sont vendues comme des voitures milieu de gamme supérieur...! le Duster, qui fait un carton en Inde, est une voiture qui, pour un indien, est équivalent à un Qasquai ou un 3008 chez nous...! ces voitures sont-elles considérés comme du bas de gamme...? certainement pas...!

toto  a répondu le 08/06/2013 à 11:05:

en Inde peut être mais en Europe on en est loin...

godrev  a répondu le 09/06/2013 à 0:12:

@patriot
Etonnamment, je déjeunais avec un cousin qui travaillait à Bombay et qui me disait l'an dernier que Renault avait complètement raté sa cible là bas par méconnaissance totale de la demande, inversion tout aussi totale en 1 an, comme quoi il ne faut pas désespérer Billancourt !!!!

patriot  a répondu le 09/06/2013 à 8:47:

oui, au départ, RENAULT est arrivé avec des Logan... ils se sont plantés...!
ils sont revenus avec des modèles plus huppés (notamment le Duster) et ce fut un véritable carton...! il faut aussi dire que voir une RedBull-RENAULT dominer de la tête et des épaules le GP d'Inde depuis deux ans, ça aide à se forger une image en béton armé...!