La gueule de bois de Tesla en Bourse

 |   |  350  mots
Lors de la publication de ses résultats fin janvier, Tesla avait annoncé que sa méga-usine de Shanghai devrait être fermée sur injonction du gouvernement chinois.
Lors de la publication de ses résultats fin janvier, Tesla avait annoncé que sa méga-usine de Shanghai devrait être fermée sur injonction du gouvernement chinois. (Crédits : Reuters)
Après sa flambée en début de semaine, l'entreprise dirigée par Elon Musk a plongé à Wall Street. En cause notamment : l'annonce de retards de livraison en raison du coronavirus.

Tesla a brièvement abandonné jusqu'à 20% à Wall Street mercredi en cours de séance après l'annonce de retards de livraison à cause du coronavirus, alors que l'action avait connu une folle ascension lors des deux dernières séances .

Le titre du constructeur de véhicules électriques haut de gamme avait atteint son plus haut historique à la clôture mardi, à 887 dollars, après avoir touché un pic à près de 970 dollars quelques heures plus tôt. En deux séances, il s'est envolé de 36%.

Mais aux alentours de 19h10 GMT mercredi, il s'échangeait à 724 dollars, en baisse de 18,3%.

"La livraison [de voitures] début février va être retardée. Nous rattraperons notre retard sur la chaîne de production une fois que la situation se sera améliorée avec l'épidémie" de coronavirus, a annoncé un responsable de Tesla sur la plateforme chinoise de microblogs Weibo, selon une traduction de la chaîne d'informations financières CNBC.

La pneumonie virale, dont le bilan s'approche des 500 morts, a affecté l'activité de plusieurs grandes entreprises américaines dont une partie de la production se trouve en Chine.

Lire aussi : Industrie, électronique, tourisme... L'épidémie du coronavirus affecte déjà les multinationales du monde entier

Tesla ? "Une grenade recouverte de chocolat"

Lors de la publication de ses résultats fin janvier, Tesla avait annoncé que sa méga-usine de Shanghai devrait être fermée sur injonction du gouvernement chinois, ce qui causerait des retards dans la production du Model 3 et pourrait légèrement affecter les profits trimestriels du groupe.

Par ailleurs, le groupe de services financiers Canaccord a abaissé mercredi sa recommandation sur l'action Tesla, de "acheter" à "conserver", tout en maintenant un prix-cible de 750 dollars.

Plusieurs analystes s'inquiètent de la grande volatilité du titre de Tesla, qui a par exemple perdu 80 dollars en six minutes peu avant la clôture mardi.

"Quand j'ai commencé ma carrière de courtier, un ancien m'a dit: 'Fais attention aux grenades recouvertes de chocolat'. C'est un peu mon sentiment avec Tesla en ce moment", a observé JJ Kinahan de TD Ameritrade.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2020 à 9:29 :
Heu non en fait c'est juste une correction face à la grosse augmentation du début de semaine.. L'histoire des retards n'aura été qu'un prétexte pour que la mini bulle éclate car les gens sont peut être soudainement revenus sur terre à ce moment là.

Bref mécanisme boursier normal et rien d'incroyable.
a écrit le 06/02/2020 à 23:02 :
je suis specialiste d informatique d electrique et attendait un musk et un tesla depuis des années. cj ai suivit tesla des le premier jour et ce chaque jour, c est meme parce que j adorai tesla que je me suis mis au trading et a l analyse technique il y a quelques annees
et je ne suis pas surprit apres la campagne de banshing des short sellers dans les medias (fake news diffamation omission volontaire etc ) poussée a l extreme en 2019
elle ne pouvait que rebondir vers 181$ (elle a rebondit au final vers177$ ) pour aller pulveriser les 400 et rattraper les estimations de 2019 a 590$.. en 2020 un range 590/1250 me parait dans la norme prevu. je n ai aucune surprise . j attendais ce cassage de niveau qui a l air de se faire tous les 3 ans. jet comme blackrock a dit a vavoir perdu 90 milliards en investissant sur les energies fossils ils ont voulu reinvestir vers l avenir et c est tesla
a écrit le 06/02/2020 à 21:59 :
La Bourse rend fou !!
a écrit le 06/02/2020 à 15:42 :
"retards de livraison en raison du coronavirus" où speed trading ? Une arnaque organisée !
a écrit le 06/02/2020 à 12:32 :
Après une flambée de 300% en 6 mois et une capitalisation qui fait palir les plus grands généralistes, je ne pense pas que l'on peut parler de gueule de bois !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :