La tonne de cuivre s'envole vers les 10.000 dollars, un record depuis 10 ans

La tonne de cuivre frôle ce mardi les 10.000 dollars, du jamais-vu depuis dix ans. L'une des raisons de cette envolée est l'explosion de la demande chinoise de métal rouge, à +13% en 2020, selon le groupe d'étude international du cuivre (ICSG).

3 mn

Le cours du métal rouge est monté mardi à 9.965 dollars la tonne sur le London Metal Exchange (LME), une première depuis le 4 mars 2011.
Le cours du métal rouge est monté mardi à 9.965 dollars la tonne sur le London Metal Exchange (LME), une première depuis le 4 mars 2011. (Crédits : LT)

Le prix du cuivre, au plus haut depuis dix ans, flirtait mardi avec le seuil des 10.000 dollars la tonne, porté par un dollar plus faible et le déséquilibre entre une forte demande, notamment chinoise, et les craintes qui pèsent sur l'offre.

Le cours du métal rouge, baromètre de l'économie mondiale, est monté mardi à 9.965 dollars la tonne sur le London Metal Exchange (LME), une première depuis le 4 mars 2011, avant de refluer un peu. Il se trouvait à plus de 9.758 dollars à 17H30.

Son record historique avait été atteint le 15 février 2011, à 10.190 dollars.

Pour Alastair Munro, de Marex Spectron, le contexte est plus que favorable grâce à "la faiblesse du dollar américain", propre à encourager les achats de métaux libellés en devise américaine pour les investisseurs munis d'autres monnaies.

Le billet vert s'est en effet déprécié de 2,5% depuis le début du mois d'avril face à un panier constitué des principales monnaies.

Le cours du métal rouge profite aussi de la demande notamment chinoise, le pays engloutissant la moitié de la production de la planète.

Lire aussi : Au premier trimestre 2021, la Chine connaît une croissance record mais inégale

Le cuivre, un indicateur avancé de l'économie mondiale

Le Groupe d'étude international du cuivre (ICSG) a chiffré le mois dernier à +13% l'augmentation de la demande apparente de cuivre en Chine sur l'ensemble de l'année 2020.

Et ce n'est pas parti pour s'arrêter puisque Pékin a annoncé mi-avril une hausse record de sa croissance économique au premier trimestre (+18,3% sur un an).

D'autre part, des signaux de perturbation de l'offre alimentaient également la hausse des cours, selon Anna Stablum, de Marex Spectron, qui mettait en avant mardi des protestations au Chili, premier producteur mondial, dans les secteurs minier et portuaire.

Fortement utilisé dans l'industrie, notamment pour la confection de circuits électriques, le cuivre est également connu pour refléter l'état de santé de l'économie mondiale, d'où son surnom de Docteur Cuivre (Dr Copper).

En convalescence depuis son plus bas niveau de 2020 heurté le 19 mars dernier, à 4.371,00 dollars, le métal rouge a donc depuis plus que doublé et largement dépassé son niveau précédant la pandémie de Covid-19.

Made with Flourish

Il n'est pas le seul métal qui connaît une première partie d'année en fanfare: ainsi l'aluminium s'est apprécié de 20% depuis le 1er janvier, retrouvant des prix comparables à avril 2018.

Lire aussi : Industrie : la flambée du coût des matières premières met les PME sous pression

 (Avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 28/04/2021 à 11:55
Signaler
Les tuyaux d'eau sont en cuivre il vaut mieux garder ce métal pour les appareils électriques

le 28/04/2021 à 16:34
Signaler
@ lecteur Pour la santé, pas sûr que l'alimentation en eau potable dans des tuyaux en plastique soit une bonne solution. Le cuivre à des propriétés bactéricides, fongicides non négligeables. D'ailleurs, toutes les poignées de portes des établissemen...

à écrit le 28/04/2021 à 9:43
Signaler
Ils devraient surveiller les infrastructures faites en cuivre du coup. Maintenant c'est un beau matériau qui mérite de voir sa valeur augmenter.

à écrit le 28/04/2021 à 9:14
Signaler
Il n'y a pas que le cuivre c'est l'ensemble des matériaux dont au moins un bateau de douglas arrivant en France détourné vers les US au prix fort. Il se pourrait que cette situation contrarie la reprise post-pandémie.

à écrit le 28/04/2021 à 8:48
Signaler
Mauvais présage pour les vols de câbles, les ferrailleurs vont faire du CA supplémentaire

à écrit le 27/04/2021 à 19:22
Signaler
Ça va croûter. D'expérience quand après avoir monter les actifs financiers au ciel la fièvre s'empare des matières premières c'est que le méga krach arrive. Comme toutes les mp bondissent il n'y aura plus comme signal que les révoltes de la faim ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.