Cryptomonnaies : le Salvador veut bâtir une nouvelle ville baptisée... "Bitcoin City"

Le président salvadorien Nayib Bukele veut bâtir "Bitcoin City", une nouvelle ville alimentée par l'énergie d'un volcan et financée par de la dette en cryptomonnaie.

2 mn

(Crédits : JOSE CABEZAS)

Nouvelle étape dans la crypto-révolution au Salvador : le président Nayib Bukele veut bâtir "Bitcoin City", une nouvelle ville alimentée par l'énergie d'un volcan et financée par de la dette en cryptomonnaie. Bitcoin City "inclura tout: des quartiers résidentiels, d'autres commerçants, des services, des musées, des lieux de loisirs... des aéroports, des ports, des trains", a affirmé le président samedi lors d'une conférence sur le bitcoin en Amérique latine. Depuis le 7 septembre, le Salvador utilise le bitcoin comme monnaie officielle, au même titre que le dollar américain.

Selon Nayib Bukele, le volcan de Conchagua "fournira l'énergie nécessaire à l'ensemble de la ville et alimentera également le minage" des cryptomonnaies. La création ou "minage" des cryptomonnaies, dominé par le bitcoin, se fait à l'aide d'ordinateurs qui résolvent des problèmes mathématiques complexes et dont le fonctionnement nécessite une grande quantité d'énergie électrique. Au Salvador une partie de cette énergie est fourni par une usine géothermique alimentée par le volcan Tecapa.

1 milliard de dollars d'obligations en bitcoins

Selon Nayib Bukele, cette installation liée au Tecapa sera dans un premier temps utilisé pour Bitcoin City avant qu'une deuxième usine géothermique alimentée par le volcan Conchagua soit construite. "Zéro émission de Co2. C'est une ville complètement écologique", a assuré le président salvadorien.

Pour financer le projet, le Salvador compte émettre pour un milliard de dollars d'obligations libellées en bitcoins en 2022, selon Samson Mow, un responsable de Blockstream, une société américaine qui développe des applications basées sur la blockchain, cette même technologie sur laquelle s'appuie les cryptomonnaies. La moitié des fonds seront investis dans le bitcoin et l'autre moitié dans les infrastructures, a détaillé Nayib Bukele qui n'a pas précisé à quelle échéance il comptait ériger la ville.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 22/11/2021 à 16:11
Signaler
Reponse à CITOYEN BLASE: Au casino, si votre numéro sort , vous touchez 36 fois la mise; au Loto, vous pouvez aussi gagner des dizaines de millions avec un mise dérisoire, et cela arrive à des personnes physiques dans le monde réel. Est-ce que c'est...

le 22/11/2021 à 16:43
Signaler
Idem pour la bourse qui pourtant ne cause aucun débat quant à son modèle économique, pire quand on voit qu'une multinationale comme BAYER endettée de plus de 30 milliards ne connait pas la crise et c'est certainement aussi pour ça le succès du bitcoi...

à écrit le 22/11/2021 à 14:30
Signaler
Les chefs d’états sud américains ont la solide réputation (justifiée) de ne rien comprendre à l’économie. Conséquence, tous ces pays (Brésil, Argentine, etc...) connaissent régulièrement des désastres économiques, qui entraînent des millions de leurs...

le 22/11/2021 à 15:35
Signaler
"Comment croire que l’on peut créer de la richesse à partir de rien ?" 12 octobre 2009 les premiers bitcoins s'achètent à un millième de dollars ou 0.001 dollar, le 22 novembre 2021 le bitcoin est à plus de 50000 dollars. Le bitcoin a bel et bien cré...

à écrit le 21/11/2021 à 19:40
Signaler
Cette folie du bitcoin va se terminer d'une manière ou d'une autre. L'énergie n'est pas gratuite, et elle va augmenter fortement dans les années qui vont venir. De plus, la fabrication du matériel de minage est très polluante, il faut quand même le s...

à écrit le 21/11/2021 à 18:47
Signaler
La vache que ça va vite, trop vite ? En tout cas cela permet de prendre plusieurs longueurs d'avance sur la plupart des critiques.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.